..

Archives par mots-clés: CCPHVA


Le nord lorrain se rapproche de la Capitale culturelle européenne 2022

Transfrontalier - Meurthe et Moselle - Moselle - Luxembourg - Tourisme | Culture

Capitale culturelle européenne en 2022, Esch-sur-Alzette, deuxième ville du Luxembourg, associe une intercommunalité nord-lorraine à son programme événementiel. Les deux territoires comptent gagner en visibilité, en créativité et en attrait touristique.

L'Arche a bien failli ouvrir durant le premier week-end de janvier et le report de son inauguration pour cause de Covid n'empêchera pas la communauté de communes du Pays-Haut-Val d'Alzette (CCPHVA ) d'arriver à temps au rendez-vous d'Esch2022.

Lire la suite

Dorothée Habay-Lê, directrice du GECT Alzette-Belval

Transfrontalier - Meurthe et Moselle - Moselle - Projets urbains - Habitat - Luxembourg - Reconversion des friches

Depuis sa création en septembre 2013, le groupement européen de coopération transfrontalière (GECT) Alzette-Belval n'a connu qu'une directrice : Dorothée Habay-Lê.

Première salariée du GECT Alzette-Belval, alors hébergé dans un bureau de la mairie d'Audun-le-Tiche (Moselle), Dorothée Habay-Lê dirige à présent une équipe de six personnes dans les locaux modernisés d'un ancien laboratoire de la sidérurgie.

Lire la suite

Près du Luxembourg, les friches d’Alzette-Belval renaissent en technoquartier

Meurthe et Moselle - Moselle - Écoconstruction - Habitat

A la frontière franco-luxembourgeoise, l’Établissement public d'aménagement Alzette-Belval convertit les friches polluées en écoquartier multisite. L'intercommunalité se prend au jeu.

En moins d'un siècle, le point de jonction entre la Moselle, la Meurthe-et-Moselle et le Grand-Duché de Luxembourg aura connu trois transformations radicales.

Lire la suite

Déchets : les opérations coup de poing se multiplient à la frontière franco-luxembourgeoise

Transfrontalier - Meurthe et Moselle - Moselle - Luxembourg - Environnement

Le nord de la Lorraine se trouve jonché de déchets professionnels ou ménagers importés par des frontaliers. Le problème suscite des coopérations nouvelles entre services de l'Etat et collectivités français et luxembourgeois.

Déchetteries débordantes de gravats provenant de petits chantiers luxembourgeois, travailleurs frontaliers déposant discrètement des sacs-poubelles « importés » dans les points de collecte du nord lorrain, déchets plus ou moins toxiques que des réseaux organisés déversent par tonnes dans les friches sidérurgiques…

Lire la suite

L’IBA Alzette-Belval expérimente la préfiguration en temps de crise sanitaire

Transfrontalier - Lorraine - Projets urbains - Université

Lancée fin janvier 2020, la mission de préfiguration de l'IBA Alzette-Belval contourne les obstacles liés aux confinements à répétition pour faire progresser l'idée d'une exposition architecturale et urbaine au long cours. Les acteurs locaux semblent favorables à une initiative qui ferait avancer d'un cran la coopération transfrontalière franco-luxembourgeoise.

Le 30 janvier 2020 s'est engagée sur l'espace Alzette-Belval, à cheval sur le nord lorrain et le sud du Luxembourg, une mission de préfiguration particulièrement expérimentale.

Lire la suite

La capitale culturelle Esch 2022 mise sur du mécénat à la carte

Transfrontalier - Lorraine - Luxembourg - Tourisme | Culture

Implantée depuis le 1er mars dans un étonnant empilement de conteneurs métalliques rouge vif, face aux hauts-fourneaux éteints de Belval, l'équipe d'Esch 2022 prépare l'ouverture de l'événement « Capitale européenne de la Culture » le 22 février prochain. La manifestation, qui programme 130 projets sur le sud du Luxembourg et sur les huit communes lorraines de la Communauté de communes Pays-Haut Val d'Alzette, entend faire rayonner un territoire sidérurgique en déclin, devenu le creuset de l'université et de la recherche.

L'association Esch 2022 misait sur le sponsoring, pour compléter à hauteur de 5 millions d'euros un budget prévisionnel de 56,6 millions, abondé aux trois quarts par l'Etat luxembourgeois. Mais avec la crise sanitaire, elle n'espère plus que 3 millions des « mains partners », dont aucun n'a, pour l'heure, officialisé son engagement.

Lire la suite
Scroll To Top