..

Archives par categorie: Laboratoires de recherche


Le compresseur d’hydrogène qui facilitera l’observation extraterrestre

Nancy - Grandes écoles - Laboratoires de recherche

Parmi les mille complexités de l'observation extraterrestre figure un problème quasi basique. A l'instar de tous autres corps, un capteur d'ondes radio ou infrarouge émet des rayonnements électromagnétiques. Envoyé dans l'espace, il risquerait donc… de s'observer lui-même, si ses propres ondes n'étaient pas neutralisées par un froid extrême.

Le cryo-refroidisseur Stirling ou la détente de Joule-Thomson permettent de fabriquer du froid proche des - 253 °C auxquels l'hydrogène passe à l'état liquide.

Lire la suite

Des substituts au clinker rendent le ciment moins gourmand en CO2

Transfrontalier - Lorraine - Luxembourg - Rhénanie - Palatinat - Wallonie - Bâtiment - Environnement - Université - Industrie - Laboratoires de recherche

Quatre universités transfrontalières, de Luxembourg, de Trêves, de Lorraine et de Liège, élaborent des additifs qui offriront aux cimentiers des modes de production plus vertueux. Doté d'un budget de 1,2 million d'euros, le projet européen CO2Redres qui réunit quatorze partenaires industriels, doit s'achever en décembre 2022.

La perspective de visites in situ et non plus virtuelles a conduit les universités de Luxembourg, de Trèves, de Lorraine et de Liège à différer un séminaire prévu début mars sur le projet CO2Redres, doté d'un budget de 1,2 million d'euros, qui devrait s'achever en décembre 2022.

Lire la suite

La première ferme pilote d’insectes pour éliminer le plastique

Moselle - Agroalimentaire - Environnement - Université - Laboratoires de recherche

L'élevage des ténébrions, ces insectes ravageurs, projeté par Worm Generation permettra de désagréger des emballages en polyéthylène et en polystyrène, puis de produire des farines animales. Le premier prototype de ferme verticale devrait être construit en Moselle début 2022.

Rarement une sorte de blatte aura suscité autant d'intérêt. Avant même le lancement de sa ferme pilote, le projet Worm Generation, qui vise à élever des ténébrions meuniers pour dégrader du plastique, a déjà obtenu une moisson de récompenses.

Lire la suite

Cirkla veut valoriser le sable et les matériaux nobles

France - Région Grand-Est - Rhénanie - Palatinat - Sarre - Transfrontalier - Wallonie - Bade - Wurtemberg - Construction - Écoconstruction - Environnement - Grandes écoles - Laboratoires de recherche

Sous l'égide de l'université de Liège, les chercheurs de quatre universités frontalières, dont celle de Lorraine, mutualisent leurs connaissances pour préserver les déchets géosourcés issus du bâtiment. Le nouveau centre de recherches Cirkla espère décrocher des contrats d'un montant de 5 à 10 millions en cinq ans.

Au coeur de l'ex-Communauté européenne de l'acier et du charbon (Ceca), les chercheurs de l'Uni-GR, qui regroupe sept universités réparties entre la Lorraine, la Sarre, la Rhénanie-Palatinat, le Luxembourg et la Wallonie, lancent un programme commun dédié à la préservation des déchets géosourcés issus du bâtiment.

Lire la suite

La recherche participative traque les tiques avec l’Inrae à Nancy

Nancy - Laboratoires de recherche - Université lorraine - Santé

Le projet Tiquojardin mobilise les Nancéiens pour mieux cerner le risque de piqûres de tiques dans leur propre jardin. Outre la maladie de Lyme, ces insectes véhiculent une quarantaine d'autres agents pathogènes qui risquent d'évoluer avec le réchauffement climatique.

Depuis début mai, une centaine de Nancéiens traînent un drap blanc dans leur jardin pour « ratisser » des tiques qu'ils enverront, dûment encapsulées, à l'Inrae Grand Est, jusqu'en juillet 2022. Les chercheurs du laboratoire de Champenoux, près de Nancy, identifieront les bactéries pathogènes et rangeront ces insectes dans la « tiquothèque » de 50.000 spécimens collectés depuis 2017 dans le cadre du programme national Citique.

Lire la suite

Exo Turn aide les soignants à retourner les patients en réanimation

Nancy - Laboratoires de recherche - Université lorraine - Ressources humaines - Santé

L'exosquelette dédié d'habitude à la logistique rend de précieux services au corps médical lors du décubitus ventral des malades du Covid-19 en réanimation. D'avril à octobre 2020, quatre Exo Turn ont fonctionné sans discontinuer au CHU de Nancy, testés par 60 médecins.

La médecine de réanimation est plus physique qu'on ne le pense. Confrontés au printemps dernier à une première vague de Covid-19 particulièrement sévère, les médecins du CHU de Nancy ont dû pratiquer, parfois huit fois par jour, la manipulation dite du décubitus ventral, qui soulage les patients en détresse respiratoire aigüe en les retournant sur le ventre.

Lire la suite
Scroll To Top