..

Archives par categorie: Nancy


Nouveaux élus, nouveaux projets – Nancy : des fourmis dans les jambes

Nancy - Projets urbains

Encore fortement encombrée par l’automobile, Nancy s’ankylosait. En attendant de pouvoir remplacer son vieux tram, la nouvelle équipe trace des pistes cyclables et des chemins piétons. Sur les friches Alsthom, elle concocte un nouveau quartier où la nature reprendrait ses droits pour rafraîchir le climat.

En remportant le deuxième tour des municipales de Nancy avec 10 points d’avance sur le maire sortant Laurent Hénart, le socialiste Mathieu Klein, soutenu par Europe Écologie les Verts, a fait basculer à gauche une ville ancrée au centre droit depuis la fin de la Deuxième guerre mondiale.

Lire la suite

Les 100 qui font la ville : Vincent Gross, délégué général du Sillon lorrain

Transfrontalier - Epinal - Metz - Nancy - Projets urbains - Université lorraine

Centralien, ingénieur de classe exceptionnelle, ex-enseignant d’algorithmique, Vincent Gross a toujours aimé jouer aux légos. Voici vingt ans que l’ex-DGA du conseil régional de Lorraine, puis du Grand Nancy, tournicote des éléments structurants pour assembler, conforter et élargir le Sillon lorrain.

Sous son impulsion, l’ex-réseau informel de Metz, Nancy, Thionville et Epinal - quatre villes présentant peu d’atomes crochus – s’est transformé en pôle métropolitain européen du Sillon lorrain englobant désormais 12 territoires associés.

Lire la suite

Les 100 qui font la ville : Mathieu Klein, maire de Nancy

Nancy - Portraits

Son entrée en scène fut discrète, mais Mathieu Klein est l’homme des premières. L’étudiant en socio timide et résolu qui distribuait des tracts contre l’homophobie à la sortie de la fac de Nancy au milieu des années 90 est devenu en 2014 le premier président mosellan du conseil départemental de Meurthe-et-Moselle, puis, mi-2020, le premier maire socialiste de Nancy depuis l’Après-Guerre.

Dans l’intervalle, l’élégant quadragénaire, aujourd’hui marié à un médecin généraliste et père de trois enfants, s’est imposé en stratège tenace sachant tout à la fois construire un consensus et se démarquer de ses pairs.

Lire la suite

Le Bras Frères construit un collège de quatre étages en paille et bois

Meurthe et Moselle - Nancy - Construction - Écoconstruction

Pour le Conseil départemental de Meurthe-et-Moselle, l'entreprise locale Le Bras Frères réalise la triple prouesse de construire un collège à énergie positive, en bois sur quatre étages et isolé par des caissons paille-bois. Le coût de ce chantier, qui s'élève à 14 millions d'euros, s'avère de 10 à 15 % plus cher qu'une construction classique.

Le collège en cours de construction sur le site universitaire Artem, à Nancy, représente une triple première. A la rentrée 2021, il constituera l'unique établissement recevant du public (ERP) en bois qui s'élève sur quatre étages, soit plus de 15 mètres de hauteur. Il deviendra aussi le premier collège à énergie positive du Grand Est et ses murs en paille-bois en feront un bâtiment pionnier de la construction paille.

Lire la suite

Mines Nancy dresse un robot quadrupède

Nancy - Enfouissement des déchets radioactifs - Grandes écoles - Université lorraine - Industrie

Arrivé tout droit du Massachussetts, Scar – acronyme de Système complexe d’assistance robotisée - fait sensation au Techlab de Mines Nancy.

Ce quadrupède électronique conçu par Boston Dynamics y a rejoint des robots humanoïdes tels Nao ou son cousin Pepper, monté sur roulettes.

Lire la suite

La BPALC expérimente la prévention par téléconsultation

Alsace - Banques | Assurances - Santé

La banque a lancé un check-up itinérant de santé à l’intention de ses salariés. Initié par Harmonie Mutuelle, le service assuré grâce à un chariot de téléconsultation pourrait gagner d’autres entreprises.

Les ressources humaines de la Banque populaire Alsace-Lorraine- Champagne ne s’attendaient pas à un tel engouement : en janvier dernier, les salariés du siège messin et des agences de la ville ont mis moins d’une heure pour réserver les 64 créneaux horaires du check-up santé que leur employeur leur proposait gratuitement sur leur temps de travail.

Lire la suite
Scroll To Top