..

Archives par categorie: Alsace


Entre le Haut-Rhin et le Bas-Rhin, une union encore en demi-teinte

Transfrontalier - Alsace - La Gazette - Management - Ressources humaines

Les départements du Bas-Rhin et du Haut-Rhin sont parvenus à fusionner début janvier dans les délais prévus. Mais l'organisation RH ne fait que commencer, laissant les agents dans le flou.

Ni tout à fait région, ni vraiment département, la collectivité européenne d’Alsace (CeA) officiellement installée le 2 janvier 2021 est parvenue, affirme-t'elle, à réunir les 3.400 agents de l’Ex-Bas-Rhin et leurs 2.600 collègues de l’ex-Haut-Rhin sans susciter ni départs massifs, ni recrutements particuliers.

Lire la suite

La BPALC expérimente la prévention par téléconsultation

Alsace - Banques | Assurances - Santé

La banque a lancé un check-up itinérant de santé à l’intention de ses salariés. Initié par Harmonie Mutuelle, le service assuré grâce à un chariot de téléconsultation pourrait gagner d’autres entreprises.

Les ressources humaines de la Banque populaire Alsace-Lorraine- Champagne ne s’attendaient pas à un tel engouement : en janvier dernier, les salariés du siège messin et des agences de la ville ont mis moins d’une heure pour réserver les 64 créneaux horaires du check-up santé que leur employeur leur proposait gratuitement sur leur temps de travail.

Lire la suite

Automobile : le lorrain Car Avenue conforte son ancrage frontalier

Transfrontalier - Alsace - Lorraine - Luxembourg - Wallonie - Automobile & Équipementiers - Services

Le groupe acquiert quatre concessions Mercedes-Benz en Wallonie. Toutes marques confondues, il écoule 12.000 véhicules par an en Belgique et au Luxembourg. Car Avenue est passé en moins de quinze ans de 12 à plus de 100 concessions.

Car Avenue a obtenu courant juin le feu vert de l'autorité belge de la concurrence pour finaliser le rachat de 4 concessions Mercedes-Benz à Namur, Arlon, Libramont et Marche-en-Famenne.

Lire la suite

Christophe Girard, directeur du  village de marques « Roppenheim The Style Outlets »

« Il nous tarde d’être le 15 juin »

Alsace - Bade - Wurtemberg - Interviews - Grande distribution

Christophe Girard dirige le « Roppenheim The Style Outlets », un village de marques bas-rhinois de plus de 100 boutiques pour 650 salariés. Situé à la frontière entre le Bas-Rhin et le Bade-Wurtemberg, le centre a accueilli 2 millions de visiteurs, dont 740.000 clients allemands. Le directeur a hâte de rattraper le temps perdu.

Votre centre a rouvert le 15 mai dernier, mais vous êtes resté coupé de votre clientèle allemande. Parviendrez-vous à compenser cette perte ?

Il nous tarde d’être le 15 juin, bien sûr ! La clientèle allemande a représenté 37 % de la fréquentation du centre l’an dernier. Autant dire que nous attendons avec impatience la réouverture de la frontière voisine de quelques mètres de notre site. Nous sommes confiants quant à notre capacité de rattraper le temps perdu. Notre profil de visites est constitué de personnes qui reviennent quatre à cinq fois par an. Deux rendez-vous phares habituels avec les Allemands n’ont pu être honorés : celui des vacances de Pâques et également celui du pont de la Fête-Dieu, situé cette année autour du … 11 juin.

Lire la suite

Jean-Louis Jérôme,  directeur général du Port autonome de Strasbourg

« Le port de Lauterbourg est parfaitement binational »

Transfrontalier - Alsace - Bade - Wurtemberg - Travaux publics | Infrastructures

Directeur général du Port autonome de Strasbourg, Jean-Louis Jérôme présente le groupement d’opérateurs transfrontalier retenu pour assurer l’exploitation du nouveau terminal du site de Lauterbourg (Bas-Rhin). Les quatre partenaires ont constitué la société Lauterbourg Rhine Termina, qui démarrera ses activités en septembre prochain.

Pour l’exploitation du nouveau terminal sur son site de Lauterbourg, le Port autonome de Strasbourg a souhaité une réponse franco-allemande. Pourquoi ?

Du point de vue du transport rhénan, Lauterbourg est parfaitement binational. Sa localisation rend évidente une approche transfrontalière. Ce port ouvre un accès facile à l’Allemagne : en venant de son embouchure, c’est la dernière étape avant la chaîne d’écluses sur le fleuve. La desserte de l’Allemagne s’y effectue sans contraintes d’interopérabilité. Le nouveau terminal vise un marché autant français qu’allemand.

Lire la suite

Martin Engelhard, directeur de la régie municipale de Bad-Bergzabern

« Pour préserver la ressource en eau, il nous fallait coopérer »

Transfrontalier - Alsace - Rhénanie - Palatinat - Interviews

Premier adjoint de la mairie de Bad-Bergzabern (Rhénanie-Palatinat) et directeur de sa régie municipale d’eau, Martin Engelhard présente le programme transfrontalier Palatinat Wasser-Eau Nature qui va renforcer le réseau d’eau commun à son territoire et à celui de Wissembourg, dans le Bas-Rhin.

Quelle est l’origine du projet Pawena (Palatinat Wasser Eau Nature) ?

Elle remonte à la fin des années 1990, lors de la découverte d’un gisement très intéressant réparti de part et d’autre de la frontière : situé en profondeur, il procure une eau d’origine ancienne, d’excellente qualité, et dont la capacité de 600 000 mètres cubes par an apparaissait comme la solution pour remédier aux problèmes réguliers d’approvisionnement que rencontre le territoire côté français autour de Wissembourg. Nous avons alors créé le Zweckverband Bad-Bergzabern – Wissembourg. Relevant à la fois des droits français et allemand, grâce à une possibilité ouverte par les accords de Karlsruhe de 1996 sur la coopération transfrontalière, il réunit quatre partenaires : la Ville de Wissembourg, le Syndicat mixte de production d’eau potable de la région de Wissembourg, le groupement de communes de Bad-Bergzabern (Verbandsgemeinde) et sa régie, Stadtwerke Bad-Bergzabern Gmbh.

Lire la suite
Scroll To Top