..

Archives par mots-clés: Sarrebruck


Laura Tomassini, chef de projet du magazine Extra

« Les trois quotidiens qui portent Extra ont conscience qu’il s’agit d’un média unique »

Transfrontalier - uxembourg - Sarre - Metz - Moselle - Numérique | Presse

Journaliste free-lance, Laura Tomassini assure depuis janvier 2017 la direction d’Extra, supplément trimestriel trilingue publié en français, en allemand et en luxembourgeois par le Républicain lorrain, la Saarbrücker Zeitung et le Tageblatt. Rédigé par des lycéens et étudiants des trois pays, cette publication tirée à 400.000 exemplaire constitue depuis 15 ans un modèle unique de coopération médiatique transfrontalière.

Votre numéro d’avril 2019 consacre sa Une aux élections européennes. Constatez-vous des divergences d’approche entre les jeunes Français, Allemands et Luxembourgeois sur cette thématique ?

Pas tellement. Quelle que soit leur nationalité, les jeunes rédacteurs d’Extra aiment l’idée d’une Europe ouverte. Ils viennent d’une région frontalière, sont généralement bilingues ou trilingues et apprécient la notion de coopération.

Lire la suite

L’Eurozone de Forbach a essuyé les plâtres

Transfrontalier - Moselle - Sarre - Industrie - Ressources humaines - Services

Voici 20 ans, l’utopie d’une zone économique binationale a achoppé sur les législations fiscales et sociales de la France et de l’Allemagne. Mais l’Eurozone de Forbach demeure un creuset de la coopération économique et sociale entre la Sarre et la Moselle Est.

Les promoteurs de l’Eurozone Forbach-Sarrebruck » ont-ils eu raison trop tôt ? Voici 20 ans, la Communauté d’Agglomération de Forbach (Caf), le Land de Sarre, le département de la Moselle et ville de Sarrebruck n’ont pas ménagé leurs efforts pour ancrer une zone d’activité binationale sur une friche minière chevauchant la frontière.

Lire la suite

Christophe Arend, président du groupe d’amitié France-Allemagne député LRM de la 6ème circonscription de la Moselle

« Les coopérations bilatérales et transfrontalières se synchronisent »

transfrontalier - France - Sarre

Initiateur de l’Assemblée nationale franco-allemande ratifiée le 11 mars 2019 par l’Assemblée nationale et président du groupe d'amitié France-Allemagne, Christophe Arend, député LRM de la 6ème circonscription de la Moselle, s’est impliqué durant plus d’un an dans les travaux préparatoires du traité d’Aix-la-Chapelle. Dans le prolongement du Traité de l’Elysée, ce traité ouvre de nouveaux espaces de coopération dont la culture n’est pas absente.

Le traité d’Aix-la-Chapelle traite principalement de des coopérations franco-allemandes en matière de sécurité et de défense, d’enseignement et de recherche, d’économie et de développement durable. Quelle place la culture y occupe-t-elle ?

Dans ce traité, les deux Etats reconnaissent le rôle décisif que jouent la culture et les médias dans le renforcement de l’amitié franco-allemande. Ils s’engagent pour la création d’un espace culturel et médiatique commun et annoncent la création la création de quatre instituts culturels franco-allemands intégrés (1) et le regroupement de cinq instituts français et allemands (2).

Lire la suite

Resonanzen retrouve les vibrations de constructives de l’Après-Guerre entre la Sarre et la France

France - Sarre - Projets urbains - Habitat - Tourisme | Culture

Contribution du Land de Sarre à l’Année européenne du patrimoine culturel 2018, l’exposition « Resonanzen, l’architecture aux origines de l’Europe », retrace jusqu’au 30 novembre prochain à Sarrebruck l’utopie architecturale et urbanistique transfrontalière qui caractérisa les deux décennies de l’après-guerre.

Placée sous protectorat français, la Sarre se trouvait alors au cœur d’un projet politique qui aurait conféré au petit Land du sud de l’Allemagne statut autonome comparable à celui du Luxembourg. Construite par l’architecte Georges-Henri Pingusson, l’ambassade de France à Sarrebruck, qui accueille l’exposition, exprime cette aspiration par une esthétique soignée et avant-gardiste.

Lire la suite

Michaël Sohn, directeur de Quattropole

« La culture et le tourisme permettent à la coopération de donner rapidement des résultats concrets »

Transfrontalier - Luxembourg - Rhénanie - Palatinat - Sarre - Metz - Tourisme | Culture

Secrétaire général du réseau de villes Quattropole depuis la création du poste en juillet 2005, Michael Sohn, diplômé en sciences politiques et en droit public, gère les coopérations entre Luxembourg, Metz, Sarrebruck et Trèves.

Doté depuis 2017 d’un Leitbild, le réseau intègre la culture dans sa vision d’avenir et lance son premier prix de musique dédié à la création musicale innovante. La récompense de 10 000 euros sera attribuée le 5 avril 2019 à Trèves.

Pourquoi avoir choisi de consacrer le premier prix Quattropole à la musique ?

Dès la création de Quattropole, les quatre villes ont exprimé la volonté de rendre leur réseau plus visible et plus concret. En travaillant sur le Leitbild, nous nous sommes aperçus qu’il existait déjà en matière de culture des petits projets très intéressants, mais qui manquaient d’envergure. Il nous fallait donc proposer quelque chose de nouveau. Nous avons choisi le format de la compétition et retenu le thème de la musique, car elle traverse facilement les frontières, permet de chanter dans toutes les langues et intéresse partout.

Lire la suite

En Sarre, Résonanzen fait vibrer l’architecture transfrontalière

Transfrontalier - Région Grand-Est - Sarre - Moselle - France - Projets urbains - Bâtiment - Habitat - Tourisme | Culture - Université

Contribution du Land de Sarre à l’Année européenne du patrimoine culturel 2018, l’exposition Resonanzen témoigne d’une utopie architecturale oubliée. De 1945 à 1965, les architectes français ont exprimé dans ce Land dévasté au statut incertain l’envie de reconstruire de manière à la fois pragmatique et visionnaire.

Discrètement insérée entre la rivière et un grand parc paysager, l’ex-ambassade de France en Sarre témoigne par son existence même d’un projet politique franco-allemand aussi ambitieux qu’éphémère.

Lire la suite
Scroll To Top