Archives par mots-clés: Longwy


Un nouveau pôle métropolitain à la frontière luxembourgeoise

Transfrontalier - Meurthe et Moselle - Moselle - Luxembourg - Projets urbains

La communauté d’agglomération Portes de France - Thionville a acté fin juin la création et les statuts du Pôle métropolitain frontalier du nord lorrain, qui regroupera huit intercommunalités de Moselle et de Meurthe-et-Moselle.

Le nouveau syndicat mixte s’inscrit dans la continuité du rapport présenté en avril 2017 par le commissariat général à l’égalité des chances, qui pointait le morcellement et la désorganisation d’un territoire profondément marqué par la proximité du Luxembourg : les EPCI de Thionville, Val de Fensch, Longwy, Cattenom, Arc mosellan, Pays-Haut Val d’Alzette, Terre lorraine du Longuyonnais et Cœur du Pays Haut regroupent près de 70 % des 90 000 Lorrains franchissant quotidiennement la frontière pour aller travailler.

Lire la suite

Serge Basso de March, directeur de la Kulturfabrik

« Esch 2022 n’est pas une finalité, mais un point de départ »

Transfrontalier - Lorraine - Luxembourg - Rhénanie - Palatinat - Sarre - Wallonie - Tourisme | Culture

Directeur du centre culturel la Kulturfabrik d’Esch-sur-Alzette depuis 2002, Serge Basso de March voit dans la désignation de la ville comme capitale culturelle 2022 l’opportunité de structurer le territoire tout entier.

Ecrivain, poète et militant d’une culture intégratrice, il porte sur trois décennies de coopération transfrontalière un regard confiant.

Esch 2022 vous paraît-il constituer une échéance importante ?

Evidemment. La désignation d’une ville au titre de de capitale européenne de la culture constitue un des leviers les plus efficaces qui soit en matière de culture, mais aussi de mobilité, d’économie et de social. La Kulturfabrik porte huit dossiers inscrits dans Esch 2022. Je ne m’exprimerai pas sur les récents changements survenus dans la gouvernance (voir encadré), mais je m’inquiète pour le timing des réalisations. Il est urgent de démarrer.

Lire la suite

Emblem collectionne les artisans

France - Meurthe et Moselle - Industrie

Déjà propriétaire de la maison Taillardat et des Faïenceries et Emaux de Longwy, Emblem verra tomber d'ici à la fin de l'année l'Atelier du Cuivre dans son escarcelle.

Basé à Courbevoie (Hauts-de-Seine), ce holding collectionne les entreprises capables de créer des chefs-d'oeuvre artisanaux.

Lire la suite

L’Agape s’ouvre au Luxembourg

Transfrontalier - Lorraine - Luxembourg - Wallonie - Habitat - Urbanisme | Aménagement

Transfrontalière par vocation, l’Agape a accueilli le 20 avril dernier le syndicat intercommunal Pro-Sud au titre de membre associé, devenant ainsi la première agence d’urbanisme française à s’ouvrir à une instance émanant d’un autre pays d’Europe.

Outre sa dimension symbolique, ce rapprochement doit permettre aux deux partenaires de lancer un observatoire transfrontalier de la vie étudiante.

Lire la suite

Pro-Sud et l’Agape se rapprochent pour élargir leurs perspectives

Correspondances transfrontalières - Lorraine - Luxembourg - Wallonie - Meurthe et Moselle - Moselle - Université - Urbanisme | Aménagement

Transfrontalière par vocation, l’Agape a accueilli le 20 avril dernier le syndicat intercommunal Pro-Sud au titre de membre associé, devenant ainsi la première agence d’urbanisme française à s’ouvrir à un syndicat issu d’un autre pays d’Europe.

« L’adhésion de Pro-Sud constitue un premier pas vers une représentativité plus transfrontalière. L’Agape intervient aujourd’hui sur un espace d’études qui s’étend bien au-delà du territoire de ses membres. La révision de statuts opérée l’an dernier permet d’intégrer de nouvelles organisations, intercommunalités ou ministères des pays voisins. », Virginie Lang-Karevski, chargée d'études communication et infographie à l’Agape.

Lire la suite

Navire amiral du logement social meurthe-et-mosellan, mmH change de capitaine, mais pas de cap

Meurthe et Moselle - Construction - Habitat

Gestionnaire de 14 000 logements en Meurthe-et-Moselle, mmH a réuni, le 11 décembre 2015 à Pont-à-Mousson, une assemblée générale particulière: le bailleur social a officialisé la passation de pouvoirs entre Jean-Paul Cruciani et Lionel Mahuet, son nouveau directeur général, et présenté un cap ambitieux qui mobilisera entre 50 et 70 millions d’euros de travaux par an jusqu’en 2018.

« Jean-Paul Cruciani est le premier directeur à quitter mmH avec les honneurs. Il a pris les rênes de l’organisme voici 12 ans et l’a remis sur pied pour lui redonner santé financière et projets de développement. Grâce à lui, le navire amiral du logement départemental connaît pour la première fois une transition douce. », Mathieu Klein, président du conseil départemental de Meurthe-et-Moselle.

Lire la suite
Scroll To Top