Archives par mots-clés: Hambach


39 heures chez Smart : un « oui » qui divise

Moselle - Automobile & Équipementiers - Ressources humaines

Malgré un vote globalement favorable des salariés, les ouvriers et la plupart des syndicats de Smart France restent hostiles à l'idée d'accepter un retour provisoire aux 39 heures. A l'usine de Hambach, 56% des salariés ont répondu "oui" aux 39 heures.

56 % des 752 salariés de Smart France à Hambach (Moselle) ont répondu favorablement à la proposition de la direction, qui souhaite passer le temps de travail à 39 heures durant deux ans.

Lire la suite

Frankreichstrategie : Le français, deuxième langue

Transfrontalier - Lorraine - Sarre - Metz - Automobile & Équipementiers - Bâtiment - Grande distribution - Grandes écoles - Industrie - Ressources humaines

La Sarre mise sur l'apprentissage du français pour attirer une main d'oeuvre de proximité et conquérir de nouveaux marchés.

Jamais une région européenne ne s’était lancée un tel défi. D’ici à 2043, la Sarre, plus petit Land d’Allemagne accolé à la Moselle, entend faire du français sa deuxième langue officielle.

Lire la suite

Smart France fête vingt ans d’ancrage à Hambach

Moselle - Automobile & Équipementiers

Les dirigeants de Smart France et de sa maison-mère Daimler ont célébré lundi 20 octobre 2014 le vingtième anniversaire de la décision d’implanter à Hambach (Moselle) la première usine de voitures citadines à deux places. Le site mosellan lance aujourd’hui la commercialisation de la troisième génération de la Smart Fortwoo, dont il a fabriqué 1,6 million d’exemplaires.

Annette Winckler, "head of Smart" du groupe Daimler, et Joachim Betker, président de Smart France, ont fait sensation le 20 octobre en arrivant sur le podium du centre de communication de Smartville au volant d’une Smart customisée de troisième génération.

Lire la suite

Les investissements lorrains en 2013

Smart France a inauguré fin mai, à Hambach (Moselle), un atelier de peinture d’un montant de 50 millions d’euros. Les travaux s’inscrivent dans le programme d’investissement de 200 millions d’euros qui doit permettre de lancer l’année prochaine la troisième génération...
Lire la suite
Scroll To Top