..

Archives par mots-clés: Grande Région


Claude Frisoni, écrivain et acteur

« On ne peut pas demander à la culture de réussir là où le reste a échoué »

Transfrontalier - Lorraine - Luxembourg - Sarre - Tourisme | Culture

Ecrivain, acteur et régisseur, Claude Frisoni a réalisé l’essentiel de sa carrière au Luxembourg. Frontalier dans l’âme, ce Lorrain est devenu directeur adjoint du centre culturel français au Grand-Duché, directeur de l’Agence luxembourgeoise d’action culturelle, puis directeur général du centre culturel de l’abbaye de Neumünster à Luxembourg-ville jusqu’à son départ en retraite en 2014. Coordonnateur de l’année 1995, capitale européenne de la Culture, il porte un regard acéré sur l’évolution de la relation culturelle franco-luxembourgeoise.

Vous interprétez jusqu’au 9 mai un one-man show, « Mais sois sans tweet », et une pièce de théâtre, « Les héros sont fatigants », au théâtre national du Luxembourg et à l’abbaye de Neumünster. La représentation prévue à l’occasion de la Fête du Travail et des Cultures du 1er mai a été annulée pour cause de deuil national, ainsi que la Nuit de la Culture d’Esch le 4 mai, car c'était le jour des obsèques du Grand-Duc. Comprenez-vous cette décision ?

Ce n’est pas rendre hommage au Grand-Duc que d’annuler la nuit de la Culture, qui devait commencer alors que les obsèques étaient achevées. Jean de Luxembourg était un homme avenant, ouvert à la culture. Quand il a débarqué en Normandie avec les Américains, on le surnommait Johnny.

Lire la suite

Sylvain Teutsch, président de l’institut Gouvy

« L’année Gouvy aura une dimension internationale »

Transfrontalier - Luxembourg - Région Grand-Est - Sarre - Wallonie - Tourisme | Culture - Université lorraine

Retraité de la police nationale, musicien et chanteur, Sylvain Teutsch a présidé durant près de 20 ans le Chœur d’hommes de Hombourg-Haut (Moselle). En 1995, il a fondé l’Institut Gouvy, implanté dans la maison où le compositeur vécut durant 30 ans, pour rendre hommage à l’un des musiciens les plus importants de son époque. Cette année, le 200ème anniversaire de la naissance de Théodore Gouvy conférera une visibilité internationale à ce personnage fédérateur de la Grande Région.

La collégiale Saint-Etienne de Hombourg-Haut programme ce dimanche 31 mars 2019 un concert consacré à Beethoven, Gounod et Gouvy. Quels musiciens et quel public Théodore Gouvy attire-t-il aujourd’hui ?

Gouvy a laissé une œuvre particulièrement riche et variée, qui intéresse plusieurs catégories de musiciens. Les puristes sont fascinés par la musique de chambre, qui représente les deux tiers de son œuvre.

Lire la suite

Michael Thieser , directeur du Prix franco-allemand du journalisme (PFAJ)

« Nous voulons devenir le prix central des médias en Europe »

Transfrontalier - France - Luxembourg - Sarre - Numérique | Presse

Créé en 1983 à l’occasion du vingtième anniversaire du Traité de l’Elysée, le Prix franco-allemand du journalisme (PFAJ) récompense les dossiers, séries ou reportages permettant une meilleure compréhension de la relation franco-allemande dans un contexte européen.

Directeur du service politique à la radio publique sarroise Saarländischer Rundfunk, qui pilote le projet, Michael Thieser dirige depuis 2012 ce prix prestigieux doté de 30.000 euros de récompense. Il compte en accroître encore la notoriété.

Les candidats ont jusqu’au 6 mars pour déposer leurs contributions au prix franco-allemand du journalisme 2019 ou signaler des reportages ou articles qui leur paraissent mériter le Prix. Quelles sont les particularités de cette 36ème édition ?

Il s’agit de la dernière édition sous cette forme. L’an prochain, les catégories seront réformées. Nous allons diviser en formats courts, moyens et longs les prix spéciaux pour la meilleure recherche, la story, l’innovation et les jeunes talents. Le prix s’adaptera ainsi aux codes en vogue dans le nouveau monde multimédia et s’ouvrira à tous les formats et configurations de contenus journalistiques.

Lire la suite

Mischa Schmelter, chargé de mission sur la politique culturelle transfrontalière et européenne au conseil régional du Grand Est

« Nous accompagnons nos acteurs culturels au-delà des frontières »

Transfrontalier - Alsace - Alsace Champagne Ardennes Lorraine (Grand Est) - Lorraine - Luxembourg - Région Grand-Est - Sarre - Suisse - Wallonie - Tourisme | Culture

Diplômé de Sciences Politiques à l’Université de Potsdam et détenteur d’un master européen à l’Institut d’études politiques de Strasbourg, Mischa Schmelter a d’abord travaillé au sein de la Délégation générale de la Région Rhône-Alpes à Bruxelles, avant d’intégrer le conseil régional d’Alsace, en tant qu’instructeur de projets Interreg Rhin Supérieur. Affecté à la Direction de la Culture, du Patrimoine et de la Mémoire de la Région Grand Est, depuis l’automne 2017, il élabore la politique culturelle transfrontalière et européenne de l’institution.

Comment la coopération culturelle transfrontalière s’est-elle réorganisée depuis la mise en place de la région Grand Est ?

La fusion de trois régions est un moment rare, voire unique, où l’on fait table rase des fonctionnements passés pour reconstruire une nouvelle politique.

Lire la suite

Sébastien Paci, conseiller action culturelle et territoriale de la Drac Grand Est, site de Metz

« Il faut passer du politiquement correct au politiquement efficient »

Transfrontalier - Alsace Champagne Ardennes Lorraine (Grand Est) - Lorraine - Luxembourg - Région Grand-Est - Rhénanie - Palatinat - Sarre - Wallonie - Tourisme | Culture - Interviews

Inspecteur de l’Education nationale détaché auprès du ministère de la Culture, Sébastien Paci est désormais conseiller pour les territoires et conventions interministérielles du pôle Démocratisation et industries culturelles de la Drac Grand Est (1).

Basé à Metz, il a supervisé jusqu’en 2016 les relations transfrontalières avec la Sarre et le Luxembourg et gère encore plusieurs dossiers de coopération. Epris de culture et d’éducation culturelle, il prône une intervention étatique démocratique et efficace.

L’espace culturel Grande Région organise ce 20 septembre 2018 au château de Bourglinster (Luxembourg) une conférence sur le patrimoine culturel et naturel en Grande Région. Cette initiative traduit-elle de nouvelles ambitions ?

Cette association de droit luxembourgeois (2) est en phase de restructuration. Lorsque j’ai cessé d’y siéger en tant que coordinateur, il y a maintenant deux ans, elle se trouvait dans une période difficile.

Lire la suite

Patrick Weiten, député UDI et président du conseil départemental de la Moselle

« La réforme territoriale a compliqué la conjoncture transfrontalière »

Transfrontalier - Luxembourg - Région Grand-Est - Rhénanie - Palatinat - Sarre - Meurthe et Moselle - Moselle - Numérique | Presse - Ressources humaines - Travaux publics | Infrastructures

Président du conseil départemental de la Moselle, Patrick Weiten a succédé à Anne Grommerch, décédée en avril 2016, à l’Assemblée nationale. Député UDI de la 9ème circonscription de la Moselle, il revient sur les dossiers frontaliers abordés au cours de son mandat.

Quelles thématiques transfrontalières avez-vous portées au Parlement ?

Dès mon premier discours, j’ai rendu hommage à Anne Grommerch, cité Robert Schumann et rappelé la spécificité transfrontalière de la Moselle.

Lire la suite
Scroll To Top