..

Archives par mots-clés: Grande Région


Les acteurs culturels du Grand Est sont portés à franchir les frontières

Transfrontalier - Région Grand-Est - Tourisme | Culture

Le conseil régional du Grand Est a consacré une étude à l’accès de ses acteurs culturels aux financements européens. Un tiers seulement des 258 associations, entreprises et collectivités interrogées recourent à cette manne, mais presque tous témoignent d’une forte appétence pour les projets transfrontaliers. Le Grand Est se propose d’accompagner cet élan en apportant aux professionnels un appui technique et logistique.

Après une première étude consacrée à mobilité des artistes dans la Grande Région, puis une autre sur l’organisation des politiques culturelles dans les pays voisins, le conseil régional du Grand Est publie dans son nouvel espace ressources (1) une enquête sur le recours des acteurs culturels du Grand Est aux financements européens (2).

Lire la suite

Le Luxembourg  aspire toujours plus de travailleurs limitrophes

Transfrontalier - Luxembourg - Région Grand-Est - Rhénanie - Palatinat - Sarre - Wallonie - Ressources humaines

Présentées début décembre à la Maison de Robert Schuman à Scy-Chazelles, près de Metz, les dernières statistiques de l’Observatoire interrégional de l’emploi (OIE) dressent le portrait d’une Grande Région active et mobile, mais touchée par un fort chômage des jeunes et un vieillissement accentué.

Dans ce territoire de 11,6 millions d’habitants, qui regroupe six espaces frontaliers de France, d’Allemagne, du Luxembourg et de Belgique, le chômage concerne 6,7 % de la population, soit près d’un point de moins que la moyenne européenne.

Lire la suite

Uschi Macher, directrice de la coopération culturelle internationale au ministère de la Culture de la Sarre

« Tout ce que l’on peut réaliser ici peut être un exemple pour l’Europe »

Transfrontalier - Lorraine - Luxembourg - Région Grand-Est - Sarre - Grandes écoles - Tourisme | Culture - Université

Originaire de Felsberg, près de Sarrelouis, francophile, francophone et frontalière dans l’âme, Uschi Macher est devenue la « Madame France » du ministère de la Culture de la Sarre, auquel elle apporte depuis plus de 30 ans son énergie, son pragmatisme et son idéalisme. L’ancienne chargée des relations publiques du faïencier Villeroy & Boch est entrée en fonction au Land de Sarre en 1983, et s’estime toujours aussi chanceuse d’exercer un métier où elle n’a pas à choisir entre les Beaux-arts, la littérature, la musique, le théâtre ou le patrimoine pour assouvir une passion intacte.

La Sarre assume depuis début 2019 la présidence de la Grande Région. Comment comptez-vous réveiller la dimension culturelle de cette organisation ?

Pendant quatre ans, l’espace culturel de la Grande Région, structure juridique qui réunit les administrations culturelles de ses six composantes, n’a pas été très visible. Cette année et l’an prochain, nous allons relancer des conférences thématiques sur les questions de la musique, de la littérature des beaux-arts ou du travail de mémoire.

Lire la suite

Clara Nieden, chargée de mission « coopération transfrontalière et européenne » auprès de la Drac Grand Est

« Je compte instiller le transfrontalier dans l’ensemble des services de la Drac »

Transfrontalier - Alsace - Bade - Wurtemberg - Champagne - Ardenne - Lorraine - Luxembourg - Région Grand-Est - Rhénanie - Palatinat - Sarre - Suisse - Tourisme | Culture

Titulaire d’un DESS Droit européen, Clara Nieden a géré les relations avec les pays germanophones et certains dossiers européens au ministère de la Culture, puis les relations transfrontalières à la Direction régionale des affaires culturelles (Drac) d’Alsace.

Chargée de mission « coopération transfrontalière et européenne » depuis la constitution de la Drac du Grand Est en 2016, elle revient sur les recompositions et les mutations en cours entre les espaces du Rhin supérieur et de la Grande Région.

La Drac Grand Est a pris, avec un an d’avance sur l’échéancier prévu, la présidence du Forum Culture du Rhin supérieur. Quel rôle cette institution joue-t-elle dans l’espace transfrontalier ?

Le forum Culture de la Conférence du Rhin supérieur regroupe les représentants de la culture dans la région Grand Est, en Rhénanie-Palatinat, dans le Bade-Wurtemberg et dans la Suisse du Nord-Ouest (1).

Lire la suite

Claude Frisoni, écrivain et acteur

« On ne peut pas demander à la culture de réussir là où le reste a échoué »

Transfrontalier - Lorraine - Luxembourg - Sarre - Tourisme | Culture

Ecrivain, acteur et régisseur, Claude Frisoni a réalisé l’essentiel de sa carrière au Luxembourg. Frontalier dans l’âme, ce Lorrain est devenu directeur adjoint du centre culturel français au Grand-Duché, directeur de l’Agence luxembourgeoise d’action culturelle, puis directeur général du centre culturel de l’abbaye de Neumünster à Luxembourg-ville jusqu’à son départ en retraite en 2014. Coordonnateur de l’année 1995, capitale européenne de la Culture, il porte un regard acéré sur l’évolution de la relation culturelle franco-luxembourgeoise.

Vous interprétez jusqu’au 9 mai un one-man show, « Mais sois sans tweet », et une pièce de théâtre, « Les héros sont fatigants », au théâtre national du Luxembourg et à l’abbaye de Neumünster. La représentation prévue à l’occasion de la Fête du Travail et des Cultures du 1er mai a été annulée pour cause de deuil national, ainsi que la Nuit de la Culture d’Esch le 4 mai, car c'était le jour des obsèques du Grand-Duc. Comprenez-vous cette décision ?

Ce n’est pas rendre hommage au Grand-Duc que d’annuler la nuit de la Culture, qui devait commencer alors que les obsèques étaient achevées. Jean de Luxembourg était un homme avenant, ouvert à la culture. Quand il a débarqué en Normandie avec les Américains, on le surnommait Johnny.

Lire la suite

Sylvain Teutsch, président de l’institut Gouvy

« L’année Gouvy aura une dimension internationale »

Transfrontalier - Luxembourg - Région Grand-Est - Sarre - Wallonie - Tourisme | Culture - Université lorraine

Retraité de la police nationale, musicien et chanteur, Sylvain Teutsch a présidé durant près de 20 ans le Chœur d’hommes de Hombourg-Haut (Moselle). En 1995, il a fondé l’Institut Gouvy, implanté dans la maison où le compositeur vécut durant 30 ans, pour rendre hommage à l’un des musiciens les plus importants de son époque. Cette année, le 200ème anniversaire de la naissance de Théodore Gouvy conférera une visibilité internationale à ce personnage fédérateur de la Grande Région.

La collégiale Saint-Etienne de Hombourg-Haut programme ce dimanche 31 mars 2019 un concert consacré à Beethoven, Gounod et Gouvy. Quels musiciens et quel public Théodore Gouvy attire-t-il aujourd’hui ?

Gouvy a laissé une œuvre particulièrement riche et variée, qui intéresse plusieurs catégories de musiciens. Les puristes sont fascinés par la musique de chambre, qui représente les deux tiers de son œuvre.

Lire la suite
Scroll To Top