Archives par mots-clés: Florange


Les Portes de l’Orne s’ouvrent sur l’ère post-sidérurgique

Moselle - Projets urbains - Reconversion des friches

En se retirant peu à peu de la vallée de l’Orne, la sidérurgie mosellane a laissé vacante la plus grande friche industrielle de France. Entre les monumentaux vestiges d’une histoire tourmentée et des centaines d’hectares de terres plus ou moins abîmées, deux intercommunalités tracent les contours d’une nouvelle économie où filière courtes et agriculture urbaine tiendraient une large place.

Présentée comme une année charnière pour les Portes de l’Orne, 2017 aura tenu ses promesses. Le haut portail qui protège 83 hectares de friche sidérurgique mosellane s’ouvre de plus en plus fréquemment pour céder le passage aux urbanistes, paysagistes, experts géotechniques, mais aussi aux hôtes potentiels des bâtiments en voie de requalification.

Lire la suite

L’usine du futur s’installe en Moselle

Grand Est - Moselle - Industrie - Ressources humaines - Laboratoires de recherche

Le CEA Tech inaugure sa première usine du futur sur le site PSA de Trémery. Onze premiers industriels y participent déjà.

Dans le Grand Est, l'usine du futur a désormais une adresse : celle du site PSA de Trémery (Moselle).

Lire la suite

Pierre Cuny, maire de Thionville

« Je veux créer une gare biface »

Transfrontalier - Luxembourg - Thionville - Travaux publics | Infrastructures - Urbanisme | Aménagement

Successeur d’Anne Grommerch, décédée en avril 2016, à la mairie de Thionville et à la présidence de la communauté d’agglomération Portes de France – Thionville, Pierre Cuny (LR) présente les projets de sa mandature.

Quelle position défendrez-vous dans le cadre du comité de pilotage de l’A 31bis qui débutera ses travaux en septembre ?

Si nous misons uniquement sur l’Etat pour financer l’infrastructure, nous en serons encore au même stade dans 30 ans. L’option du péage pose un problème, car on ne pas accepter que les frontaliers payent pour aller travailler.

Lire la suite

A 31 bis : un feu vert, mais pas un démarrage

Transfrontalier - Lorraine - Luxembourg - Meurthe et Moselle - Moselle - Travaux publics | Infrastructures

En actant le 12 février dernier l’aménagement progressif d’une autoroute A31 bis sur 90 kilomètres entre Gye (Meurthe-et-Moselle) et la frontière luxembourgeoise, le ministère de l’environnement et le secrétariat d’Etat aux transports ont suscité tantôt la satisfaction, tantôt la fureur, mais surtout une forte perplexité.

Le déblocage d’un projet en souffrance depuis plus de 20 ans se conforme à l’avis plutôt favorable exprimé par le Débat public qui s’est achevé en septembre dernier. Vieillissante et partiellement saturée, l’A 31 a de l’avis général grand besoin d’une réfection.

Lire la suite

L’A31 bis se débloque, mais reste semée d’embûches

Transfrontalier - Lorraine - Luxembourg - Meurthe et Moselle - Moselle - Thionville - Travaux publics | Infrastructures

Attendue depuis un quart de siècle, la décision gouvernementale du 12 février débloque le projet d’autoroute A 31 bis au long du sillon lorrain. Mais la perspective de péages sur les tronçons neufs et les polémiques sur les tracés tempèrent l’enthousiasme des collectivités.

La liaison autoroutière de 90 kilomètres entre Gye (Meurthe-et-Moselle) et la frontière luxembourgeoise se fera bel et bien.

Lire la suite
Scroll To Top