Archives par mots-clés: EDF


L’Allemagne et le Luxembourg durcissent leur opposition à la centrale nucléaire de Cattenom

Transfrontalier - Moselle - Luxembourg - Rhénanie - Palatinat - Sarre - Énergie

Barbara Hendricks, ministre fédérale allemande de l’Environnement et Lydia Mutsch, ministre de la Santé luxembourgeoise, préparent un courrier conjoint à Ségolène Royal pour rappeler à l’Etat français ses obligations en matière de sûreté nucléaire. Le rapport sévère d’un expert allemand sur les failles du CNPE de Cattenom ravive l’opposition de l’Allemagne et du Luxembourg à la centrale nucléaire frontalière.

Qu’elle soit feutrée ou catégorique, l’opposition de l’Allemagne et du Luxembourg à la centrale nucléaire frontalière de Cattenom (Moselle) s’exprime de plus en plus vivement depuis la publication le 26 février 2016 dans le quotidien allemand Trierischer Volksfreud d’un rapport très critique sur la sûreté de l’installation.

Lire la suite

Claude Turmes, eurodéputé écologiste luxembourgeois

« Il faut se mettre autour d’une table pour aborder la question du démantèlement »

Correspondances transfrontalières - Luxembourg - Rhénanie - Palatinat - Sarre - Moselle - Énergie

Le rapport sévère de l’expert allemand Manfred Mertins sur la sûreté du CNPE de Cattenom (Moselle) ravive l’opposition de l’Allemagne et du Luxembourg à la centrale nucléaire frontalière. Consacré, le 24 février 2016, au titre de cinquième expert le plus influent de l’Union européenne en matière d’énergie, l’eurodéputé luxembourgeois Claude Turmes (Groupe des Verts/Alliance libre européenne) réitère son souhait de voir démanteler une centrale située à 2 kilomètre du Grand-Duché.

Le rapport Mertins vous semble-t-il apporter des éléments nouveaux ?

Ce n’est pas certain, mais il est toujours intéressant d’avoir l’avis des experts d’autres pays. Il est de plus en plus clair qu’une centrale comme Cattenom ne serait pas autorisée en Allemagne, en particulier à cause de la configuration des piscines de refroidissement des combustibles et des équipements des réacteurs.

Lire la suite

Déchets nucléaires – Le projet d’enfouissement Cigéo navigue à vue

mots

A moins de deux ans de l’échéance de la Demande d’autorisation de construction (Dac) d’un centre d’enfouissement des déchets hautement radioactifs en Meuse, le projet Cigéo demeure flou. Les départements concernés restent en attente de précisions économiques et de pilotage politique. La loi Notre, qui transfère une partie de leurs compétences, ajoute encore au sentiment d’indécision.

Respectivement président et directeur général de l’Agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs, Stéphane Bouillon et Pierre-Marie Abadie ont présenté le 3 février 2016 à l’Assemblée nationale un programme particulièrement copieux.

Lire la suite

Meuse – Haute-Marne : EDF investit dans le grand carénage

Champagne - Ardenne - Meuse - Bâtiment - Énergie

En annonçant deux projets d’un montant cumulé de 70 millions d’euros, EDF a confirmé début janvier son ancrage dans les départements pressentis pour accueillir le centre d’enfouissement des déchets nucléaires hautement radioactifs Cigéo.

En Meuse, il consacrera 28 millions d’euros à l’extension de son site de stockage de pièces de rechange de Velaines, qui approvisionne depuis 2013 les centrales nucléaires françaises.

Lire la suite

Enfouissement des déchets radioactifs : le BTP attend les retombées du projet Cigéo

Meuse - Enfouissement des déchets radioactifs

A l’occasion de ses vœux, l’Agence nationale de retraitement des déchets radioactifs (Andra) a présenté le lundi 19 janvier un calendrier qui prévoit le lancement de la construction du site d’enfouissement Cigéo au plus tôt à l’horizon 2021. D’avant-projet sommaire en avant-projet détaillé, le budget prévisionnel se creuse et le BTP de Haute-Marne et de Meuse s’impatiente.

Pour sa première cérémonie des vœux organisée au centre technologique de Saudron (Haute-Marne), Christophe Bouillon, député PS de Seine-Maritime et nouveau président du conseil d’administration de l’Andra, a tenu à dépassionner le débat autour du projet d’enfouissement des déchets hautement radioactifs Cigéo.

Lire la suite

Les travaux pratiques de l’Andra pour stocker les déchets radioactifs à Bure

Meuse

A l'occasion de sa cérémonie des vœux organisée le 18 janvier en Haute-Marne, l’Agence nationale de retraitement des déchets radioactifs (Andra) a annoncé que le projet de Centre industriel de stockage géologique (Cigéo) passerait en 2016 du stade de l’avant-projet sommaire à celui des travaux pratiques dans la perspective d’un décret d’autorisation de construction escompté dans deux ans. Mais la perspective de l’enfouissement des déchets hautement radioactifs aux alentours de Bure (Meuse) reste tributaire d’incertitudes budgétaires et d’échéances législatives.

Selon l’Agence nationale de retraitement des déchets radioactifs (Andra), le projet de Centre industriel de stockage géologique (Cigéo) pour l’enfouissement des déchets hautement radioactifs, situé à Bure (Meuse), entre en phase de travaux pratiques.

Lire la suite
Scroll To Top