..

Archives par mots-clés: CGT


Le sort de l’usine de rails d’Hayange se précise enfin

Moselle - Sidérurgie

Après presqu'un an sans vision claire de l'avenir du site, le calendrier se précise. Le tribunal de Strasbourg doit trancher sur les cinq offres de reprise d'ici fin juillet.

Le dossier va enfin finir par se décanter. Le sort de l'usine de rail de Hayange, France Rail industry (FRI), est dans les mains du tribunal de Strasbourg. Ce dernier doit trancher d'ici fin juillet le nom du repreneur du site employant quelque 450 personnes avec les intérimaires.

Lire la suite

Renault : Batilly, l’autre usine à problème

Meurthe et Moselle - Automobile & Équipementiers - Ressources humaines - Santé

L'usine qui assemble l'utilitaire Master de Renault a repris le travail dans un climat social plus que tendu. Une demande de droit de retrait n'est pas exclue.

A Batilly, l'usine Renault qui produit des utilitaires Masters, le moment de vérité aura lieu ce lundi, vers 21 heures.

Lire la suite

Coronavirus : ArcelorMittal ferme la cokerie de Florange

Moselle - Sidérurgie

La cokerie de Serémange-Erzange fermera dès fin avril. La crise sanitaire fragilise toute l'activité du site mosellan de 2.200 salariés.

Le Covid-19 aura accéléré la fermeture de la cokerie de Serémange-Erzange, attenante de Florange, dont ArcelorMittal a annoncé l'arrêt lors de son comité social et économique central du 6 avril.

Lire la suite

Sovab soigne l’embauche de ses intérimaires

Meurthe et Moselle - Automobile & Équipementiers - Formation - Management

Le constructeur du Master a recruté 370 CDI en quatre ans sur son site lorrain de Batilly. Les intérimaires, qui constituent le principal vivier de candidats, transitent désormais par un centre de formation interne pour une meilleure intégration.

A Batilly (Meurthe-et-Moselle), le succès du Master se traduit par une intensification des recrutements, une amélioration de l’intégration et une volonté accrue de féminisation.

Lire la suite

La CGT et l’OGBL signent une nouvelle convention transfrontalière

Transfrontalier - Lorraine - Luxembourg - Rhénanie - Palatinat - Sarre - Industrie - Services

Philippe Martinez et Denis Schnabel , pour la CGT, et leur homologues du syndicat luxembourgeois OGBL, ont signé le 15 janvier une convention visant à renforcer la défense des salariés - et tout particulièrement celle des quelque 100.000 travailleurs frontaliers lorrains qui se rendent chaque jour au Luxembourg.

« Nous avions déjà conclu un accord de coopération bilatérale en 2005, mais il nous fallait dépoussiérer cette convention en tenant compte du rôle moteur du Luxembourg dans l’économie régionale et du nouveau règlement européen qui permet de mettre en place des zones franches dans les régions frontalières. » Denis Schnabel, secrétaire régional Grand Est la CCGT.

Lire la suite
Scroll To Top