..

Archives par mots-clés: CFE-CGC


ArcelorMittal investit 5 millions d’euros à Gandrange

Moselle - Investissements - Sidérurgie

Le laminoir à couronnes et à barres d’ArcelorMittal à Gandrange bénéficiera d’un investissement de 5 millions d’euros d’ici à 2018 pour accompagner la montée en gamme de sa production, qui augmentera d’un quart d’ici à l’an prochain.

Six ans après une restructuration douloureuse qui lui a fait perdre 575 emplois, l’aciérie de Gandrange (Moselle) donne des gages de pérennité.

Lire la suite

Retour sur l’accord expression directe et collective des salariés de Viessmann France SAS

Moselle - Industrie - Ressources humaines

Signé le 8 mars 2012, l’accord EDCS conclu entre la direction et les syndicats de l’entreprise de vente et de maintenance de chaudières constitue un nouveau canal de communication entre la direction et les salariés. Mais les relations sociales restent tendues.

Dans un contexte de fortes tensions internes, Viessmann France SAS, entreprise de commercialisation de systèmes de chauffage, avait besoin d’une soupape.

Lire la suite

François Hollande veut faire de la sidérurgie française « la meilleure du monde »

Moselle - ArcelorMittal - Grandes écoles - Laboratoires de recherche - Université lorraine - Investissements - Sidérurgie

La visite de François Hollande en Lorraine a débuté à Uckange, sur le site de la plate-forme de recherche et développement publique Métafensch dont il avait annoncé la création en septembre 2013. Dans les immenses locaux - encore non chauffés - de l’ancien haut-fourneau U4 d’Uckange, quatre industriels ont présenté les recherches prévues sur cet espace de 2 000 m². L’Etat a d’ores et déjà engagé 20 millions d’euros et portera sa subvention à 50 millions d’euros si les projets aboutissent.

Derichebourg compte implanter à Métafensch un pilote de transformation de véhicules en fin de vie. Présenté par Manuel Burnand, son directeur environnement, le projet consiste à valoriser les résidus de broyage - mousse de sièges et autres composantes pastiques représentant 25 % du poids d’une automobile - en gaz susceptibles d’alimenter des installations industrielles de proximité.

Lire la suite
Scroll To Top