..

Archives par mots-clés: CFE-CGC


Le CSE, outil de cohésion pour le machiniste Claas

Moselle - Automobile & Équipementiers - Management - Ressources humaines

A Metz, Usines Claas France a réuni à la rentrée son premier comité social et économique. Surmontant les appréhensions initiales, la démarche a conforté de dialogue social et modernisé les procédures de scrutin sans remettre en cause les acquis sociaux en matière de temps de travail et de rémunération.

Unique site mondial de d’assemblage de presses à balles, Usines Claas, qui emploie 370 salariés à Woippy, dans la banlieue de Metz, constitue depuis la rentrée la première des quatre entités juridiques françaises du groupe allemand à avoir fusionné le comité d’entreprise, le CHSCT et les délégués du personnel au sein d’un comité social et économique (CSE).

Lire la suite

Smart France, pionnière des 39 heures payées 37

Moselle - Automobile & Équipementiers - Management - Ressources humaines

Le constructeur automobile déploie progressivement au sein de son usine mosellane de Hambach la pluriannulisation du temps de travail votée fin 2015. Au 1er janvier, l'ensemble des effectifs sera passé aux 39 heures.

Adopté au terme d’un référendum médiatisé et clivant en septembre 2015, le Pacte 2020 de Smart France, qui prévoit le retour aux 39 heures hebdomadaires payées 37, entre en application par étapes à l’usine de Hambach (Moselle).

Lire la suite

L’usine de rails de Hayange passe sereinement de Tata Steel à Greybull

Moselle - Sidérurgie

Confirmée ce lundi, la cession de l’activité « aciers longs » de Tata Steel à Greybull Capital a été accueillie avec sérénité par les 450 salariés de l’usine Tata Steel de Hayange. La concrétisation d’une cession pressentie depuis six mois soulage les 450 salariés du site, qui ont obtenu des assurances du nouvel actionnaire.

Le sidérurgiste indien Tata Steel cède à Greybull Capital une usine de rails confortée et performante.

Lire la suite
Scroll To Top