..

Archives par mots-clés: CFDT


L’acier pour automobile galvanise ArcelorMittal Florange

Moselle - Investissements - Sidérurgie - Ressources humaines

Le site lorrain du sidérurgiste, qui avait fermé ses hauts-fourneaux en 2013 dans un bras de fer perdu avec l'Etat, s'apprête à mettre en service en Moselle la plus grande ligne de production d'acier Usibor d'Europe. Le secteur de l'automobile a mobilisé la quasi-totalité des 321 millions d'euros investis en six ans à Florange. Des nuages persistent sur le bassin d'emploi.

Ses hauts-fourneaux se sont éteints voilà six ans, mais le site d' ArcelorMittal Florange vit encore. L'usine mosellane s'apprête à mettre en service la plus grosse ligne de production d'acier Usibor d'Europe.

Lire la suite

Dans l’est mosellan, les anciens mineurs remontent au front

Moselle - Après-mines - Santé

Exposés à l’amiante et à une vingtaine d’autres cancérigènes, 732 anciens employés des Houillères demandent depuis cinq ans la reconnaissance de leur préjudice d’anxiété.

En accordant à tous les salariés pouvant prouver la négligence de leur employeur et les signes tangibles de leur inquiétude la possibilité d’invoquer le préjudice d’anxiété, les magistrats de la cour de Cassation ont redonné espoir aux anciens mineurs de l’est mosellan engagés dans un combat collectif depuis cinq ans.

Lire la suite

La CGT et l’OGBL signent une nouvelle convention transfrontalière

Transfrontalier - Lorraine - Luxembourg - Rhénanie - Palatinat - Sarre - Industrie - Services

Philippe Martinez et Denis Schnabel , pour la CGT, et leur homologues du syndicat luxembourgeois OGBL, ont signé le 15 janvier une convention visant à renforcer la défense des salariés - et tout particulièrement celle des quelque 100.000 travailleurs frontaliers lorrains qui se rendent chaque jour au Luxembourg.

« Nous avions déjà conclu un accord de coopération bilatérale en 2005, mais il nous fallait dépoussiérer cette convention en tenant compte du rôle moteur du Luxembourg dans l’économie régionale et du nouveau règlement européen qui permet de mettre en place des zones franches dans les régions frontalières. » Denis Schnabel, secrétaire régional Grand Est la CCGT.

Lire la suite

Smart France se convertit à l’électrique et aux voitures Mercedes

Moselle - Automobile & Équipementiers - Bâtiment

Mercedes-Benz va consacrer 500 millions d'euros à son usine de Hambach en Moselle pour la dédier aux véhicules électriques. En 2024, le site emblématique de la Smart pourrait ne plus produire que des modèles Mercedes.

Six mois après l'annonce, par Mercedes-Benz, du choix de Hambach (Moselle) pour construire le futur modèle SUV de Mercedes, les salariés de Smart France ont pris connaissance du détail de l'investissement de 500 millions d'euros qui fera passer le site mosellan au tout-électrique.

Lire la suite
Scroll To Top