..

Archives par mots-clés: Carling


Marion Lacombe, responsable du projet MosaHYc

« L’hydrogène trouve un terrain d’expérimentation fertile dans la Grande Région »

Transfrontalier - Lorraine - Luxembourg - Rhénanie - Palatinat - Sarre - Énergie - Industrie - Travaux publics | Infrastructures

Le transporteur de gaz GRTgaz porte un projet de réseau transfrontalier pour l’hydrogène. Marion Lacombe, analyste stratégie et responsable du projet pour l’opérateur français, en détaille les enjeux.

Que recouvre MosaHYc ?

Contraction de Moselle Sarre Hydrogène Conversion, ce nom désigne la création d’un réseau transfrontalier d’alimentation en hydrogène entre la Sarre, la Moselle et la frontière luxembourgeoise. Ce projet vise à transporter de l’hydrogène dans des réseaux de gaz existants, par la conversion de ceux-ci, sur une distance de 70 kilomètres reliant Carling et Bouzonville côté français, à Perl et Völklingen côté allemand. La capacité de transport est évaluée à 20 000 mètres par heure.

Lire la suite

La plateforme de Carling se diversifie dans la biochimie

Moselle - Pharmacie | Chimie

Metex Noovista industrialise les process de Metex à Carling. L'investissement partagé avec la BPI générera 48 emplois et confirme la diversification de la plate-forme pétrochimique mosellane.

Spécialiste de la biochimie, Metex a fêté son vingtième anniversaire à 700 kilomètres de ses bases clermontoises en posant à Carling (Moselle) la première pierre de l'usine Metex Noovista.

Lire la suite

Total et Soprema trouvent de nouveaux débouchés aux plastiques

France - Alsace - Moselle - Nancy - Bâtiment - Environnement - Industrie - Pharmacie | Chimie - Plasturgie

Présentées lors du World Materials Forum de Nancy, deux nouvelles filiales émergent pour recycler le polystyrène et les barquettes en PET. Les premières unités de valorisation sont prévues sur les sites de Total à Carling et de Soprema à Strasbourg.

Le 27 juin dernier, le World Materials Forum de Nancy s'est ouvert sur une annonce de portée globale dont les premières répercussions industrielles se situent dans le Grand Est. Total, Saint-Gobain et Soprema, le collecteur de déchets Citeo et le syndicat professionnel Syndifrais s'engagent dans la création de deux filières respectivement dédiées au recyclage du polystyrène et des PET complexes, telles les barquettes.

Lire la suite

41 millions d’euros pour sécuriser l’usine Ineos de Sarralbe

Moselle - Projets urbains - Environnement - Pharmacie | Chimie - Travaux publics | Infrastructures

Pour l'usine, le préfet de Moselle a signé le plan de prévention des risques technologiques le plus coûteux de France.

Insérée dans le tissu urbain de Sarralbe (4.500 habitants) depuis le XIXe siècle, l'usine de polypropylène Ineos Polymers Sarralbe a obtenu un nouveau gage de pérennité : le préfet de Moselle a validé le plan de prévention des risques technologiques (PPRT), d'un montant de 41,5 millions d'euros, élaboré au terme de sept années d'études et de négociations entre l'industriel, l'Etat et les collectivités.

Lire la suite
Scroll To Top