Archives par mots-clés: ArcelorMittal


Opteamum marie sécurité bancaire et robots

Moselle - Industrie - Services - Numérique | Presse

Fleuron industriel de Sarreguemines (Moselle), Haffner, fabricant de coffres-forts depuis 150 ans, n'aurait pas dû fermer.

Forts de cette conviction, deux ex-salariés ont fondé Opteamum, qui réactive le savoir-faire de l'entreprise liquidée en 2006 suite à une reprise erratique. La nouvelle société s'est ouverte aux marchés de la sécurité digitale des banques et à la robotisation de l'industrie.

Lire la suite

Metz : le Moovijob Tour, vitrine de l’emploi régional et frontalier

Transfrontalier - Ressources humaines

Le groupe luxembourgeois gère simultanément un site d'offres d'emploi transfrontalier, des salons généralistes et des événements ciblés.

Quelque 2.000 candidats se sont pressés le vendredi 7 octobre, à la salle de concerts de l'Arsenal, à l'occasion du 8e Moovijob 2016 à Metz. Présenté par la société luxembourgeoise Moovijob, qui couple depuis 2007 un site dédié à l'emploi frontalier et l'organisation d'événements, le Salon a rodé sa formule.

Lire la suite

Métafensch recyclera le titane

Moselle - Aéronautique - Sidérurgie

Deux ans et demi après une annonce présidentielle qui avait laissé plus d’un observateur sceptique, Métafensch a trouvé ses marques et pris ses aises dans les immenses locaux de l’ancien haut-fourneau U 4 d’Uckange (Moselle).

Le centre de recherche-développement public s’est positionné sur les filières courtes et le recyclage des métaux pour séduire les sidérurgistes régionaux et nationaux.

Lire la suite

Alzette-Belval – une chance à construire (2/3)

Correspondances transfrontalières - Transfrontalier - Formation - Luxembourg - Meurthe et Moselle - Moselle - Urbanisme | Aménagement

L’émergence, au début des années 2000, de l’un des plus grands projets urbains d’Europe sur les friches sidérurgiques d’Esch-sur-Alzette, a infléchi le déclin de la bordure lorraine du Sud luxembourgeois. Etape par étape, le territoire s’approprie la chance d’intégrer l’agglomération transfrontalière Alzette-Belval, qui passera de 90 000 à 130 000 habitants au cours des 15 prochaines années.

Il aura fallu de la chance et des concours de circonstances, mais aussi l’implication sincère d’enfants du pays ou d’alliés de passage pour faire basculer les huit communes du Pays-Haut-Val d’Alzette de la perspective de la déshérence à celle de la prospérité.

Lire la suite
Scroll To Top