..

Archives par mots-clés: ArcelorMittal


L’aciérie de Gandrange plombe toujours le paysage

Moselle - Bâtiment - Sidérurgie

Le site d’ArcelorMittal, qui employait 1.100 salariés en 2009, n’en compte plus que 350, affectés au laminoir.

Dix ans après sa fermeture, l’aciérie de Gandrange barre encore l’accès à la ville à hauteur de la voie rapide 52. Le site d’ArcelorMittal, qui employait 1.100 salariés en 2009, n’en compte plus que 350, affectés au laminoir. L’aciérie et le train à billettes restent à désosser, et le chantier donne bien du fil à retordre.

Lire la suite

La Moselle confrontée à la déconstruction des vestiges de la sidérurgie

Moselle - Bâtiment - Énergie - Industrie - Reconversion des friches - Sidérurgie

ArcelorMittal doit confirmer d’ici à la fin de l’année l’abandon définitif des hauts-fourneaux de Florange. La démolition des vestiges de l’ère sidérurgique est vécue tantôt comme un soulagement, tantôt comme un crève-cœur.

Mardi 5 juin, le comité de suivi des engagements d’ArcelorMittal à Florange se réunit à nouveau. Objectif : évoquer le sort des deux hauts-fourneaux placés « sous cocon » voici cinq ans, lors de la douloureuse extinction de la filière d’acier liquide.

Lire la suite

A Belval, les hauts-fourneaux sont devenus urbains

Luxembourg - Projets urbains - Habitat - Travaux publics | Infrastructures

Au sud du Luxembourg, une ancienne usine sidérurgique s’est transformée en pôle universitaire, économique et résidentiel majeur. Dans un petit pays où le foncier est cher, Belval se distingue par des espaces publics généreux où les vestiges industriels et la végétation gardent leurs droits.

Trônant au centre de la salle de réunion de l’Agora, l’immense maquette quadrilatérale et vitrée représentant Belval a la précision d’un plan industriel.

Lire la suite

KSB regroupe 150 emplois de maintenance industrielle à Creutzwald

Moselle - Énergie - Mécanique

L’ancien carreau minier de la Houve devient le site technique et logistique régional de l’industriel. KSB Service Cotumer se redéploie dans des locaux loués à la communauté de communes.

Implantée sur un ancien carreau niché en bordure du massif forestier du Warndt, l’ex-Société lorraine de matériel minier et métallurgique préserve à Creutzwald (Moselle) des compétences mécaniques qui lui ont permis de survivre au naufrage de l’exploitation charbonnière et aux faillites de trois repreneurs successifs.

Lire la suite

Les Portes de l’Orne s’ouvrent sur l’ère post-sidérurgique

Moselle - Projets urbains - Reconversion des friches

En se retirant peu à peu de la vallée de l’Orne, la sidérurgie mosellane a laissé vacante la plus grande friche industrielle de France. Entre les monumentaux vestiges d’une histoire tourmentée et des centaines d’hectares de terres plus ou moins abîmées, deux intercommunalités tracent les contours d’une nouvelle économie où filière courtes et agriculture urbaine tiendraient une large place.

Présentée comme une année charnière pour les Portes de l’Orne, 2017 aura tenu ses promesses. Le haut portail qui protège 83 hectares de friche sidérurgique mosellane s’ouvre de plus en plus fréquemment pour céder le passage aux urbanistes, paysagistes, experts géotechniques, mais aussi aux hôtes potentiels des bâtiments en voie de requalification.

Lire la suite
Scroll To Top