..

Archives par mots-clés: André Rossinot


Claude Frisoni, écrivain et acteur

« On ne peut pas demander à la culture de réussir là où le reste a échoué »

Transfrontalier - Lorraine - Luxembourg - Sarre - Tourisme | Culture

Ecrivain, acteur et régisseur, Claude Frisoni a réalisé l’essentiel de sa carrière au Luxembourg. Frontalier dans l’âme, ce Lorrain est devenu directeur adjoint du centre culturel français au Grand-Duché, directeur de l’Agence luxembourgeoise d’action culturelle, puis directeur général du centre culturel de l’abbaye de Neumünster à Luxembourg-ville jusqu’à son départ en retraite en 2014. Coordonnateur de l’année 1995, capitale européenne de la Culture, il porte un regard acéré sur l’évolution de la relation culturelle franco-luxembourgeoise.

Vous interprétez jusqu’au 9 mai un one-man show, « Mais sois sans tweet », et une pièce de théâtre, « Les héros sont fatigants », au théâtre national du Luxembourg et à l’abbaye de Neumünster. La représentation prévue à l’occasion de la Fête du Travail et des Cultures du 1er mai a été annulée pour cause de deuil national, ainsi que la Nuit de la Culture d’Esch le 4 mai, car c'était le jour des obsèques du Grand-Duc. Comprenez-vous cette décision ?

Ce n’est pas rendre hommage au Grand-Duc que d’annuler la nuit de la Culture, qui devait commencer alors que les obsèques étaient achevées. Jean de Luxembourg était un homme avenant, ouvert à la culture. Quand il a débarqué en Normandie avec les Américains, on le surnommait Johnny.

Lire la suite

Françoise Rossinot, une femme au service des Goncourt

France - Nancy - Portraits - Tourisme | Culture

La commissaire générale du Livre sur la Place ouvre la quarantième édition du salon nancéien et s'apprête à intégrer l'académie Goncourt en tant que déléguée générale.

L’ancienne journaliste est restée très pro. Mercredi, sur le plateau d’Anne-Sophie Pierson, dans les studios de la télévision ViaMirabelle, Françoise Rossinot, commissaire générale du « Livre sur la Place », détaille avec précision le programme.

Lire la suite

Valvital fait rejaillir les thermes de Nancy

Nancy - Projets urbains - Bâtiment - Travaux publics | Infrastructures - Tourisme | Culture - Université

La Compagnie Européenne des Bains-Valvital va rénover l'établissement thermal de Nancy. Le groupe prévoit un investissement de 97 millions d'euros dans le cadre d'une délégation de service public de trente ans.

Porté par l'architecte Louis Lanternier dans les années 1910, le rêve thermal nancéien prendra forme d'ici à 2022 dans des dimensions revues à la hausse.

Lire la suite

Le tram de Nancy se prolonge et passe au rail

Nancy - Travaux publics | Infrastructures

Après quatre ans d’études préalables et deux mois de concertation publique, la métropole du Grand Nancy a acté le principe d’un renouvellement/extension de la ligne 1 du tram.

Sujet à d’innombrables déboires, le système de tram sur pneu du fabricant Bombardier sera remplacé par un tram sur fer. Le tracé de la ligne mise en service en 2001 se prolongera dans un premier temps de la Porte verte à Essey-les-Nancy et de l’avenue Jeanne d’Arc à Vandoeuvre-les-Nancy.

Lire la suite

« Tous repreneurs » avec Radoine Mebarki

Alsace Champagne Ardennes Lorraine (Grand Est) - Nancy - Ressources humaines

A une jeunesse française désabusée - et en plein débat sur les aides sociales - Radouane Mebarki propose de prendre la relève des baby-boomeurs et de constituer la nouvelle génération d'entrepreneurs français.

A l'Excelsior, la belle brasserie Art nouveau de Nancy, Radoine Mebarki est connu comme le loup blanc. Costume sombre, chemise blanche et écharpe bleue, le trentenaire issu de la Chiennerie-Haussonville, un quartier pauvre de la ville, accorde le même intérêt affable au personnel, aux clients qui le reconnaissent et à ses nouveaux interlocuteurs.

Lire la suite

Transfrontaliers : le Luxembourg fait un geste sur les transports

Transfrontalier - France - Luxembourg - Travaux publics | Infrastructures

A l'issue du séminaire intergouvernemental, le Luxembourg a promis de cofinancer les projets de mobilité transfrontalière à hauteur de 120 millions d'euros à l'horizon 2018. Mais les élus lorrains restent sur leur faim.

Présentés comme historique, la visite d'Etat du couple grand-ducal à Paris, puis le séminaire intergouvernemental qui s'est achevé mardi à Paris, se soldent par un bilan mitigé. Certes, l'un des quatre accords signés prévoit un cofinancement à parité de plusieurs projets de mobilité pour un montant total de 240 millions d'euros à l'horizon 2028.

Lire la suite
Scroll To Top