..

Archives par categorie: Université


Les 100 qui font la ville : Vincent Gross, délégué général du Sillon lorrain

Transfrontalier - Epinal - Metz - Nancy - Projets urbains - Université lorraine

Centralien, ingénieur de classe exceptionnelle, ex-enseignant d’algorithmique, Vincent Gross a toujours aimé jouer aux légos. Voici vingt ans que l’ex-DGA du conseil régional de Lorraine, puis du Grand Nancy, tournicote des éléments structurants pour assembler, conforter et élargir le Sillon lorrain.

Sous son impulsion, l’ex-réseau informel de Metz, Nancy, Thionville et Epinal - quatre villes présentant peu d’atomes crochus – s’est transformé en pôle métropolitain européen du Sillon lorrain englobant désormais 12 territoires associés.

Lire la suite

Mines Nancy dresse un robot quadrupède

Nancy - Enfouissement des déchets radioactifs - Grandes écoles - Université lorraine - Industrie

Arrivé tout droit du Massachussetts, Scar – acronyme de Système complexe d’assistance robotisée - fait sensation au Techlab de Mines Nancy.

Ce quadrupède électronique conçu par Boston Dynamics y a rejoint des robots humanoïdes tels Nao ou son cousin Pepper, monté sur roulettes.

Lire la suite

Michel Kalika, directeur du Business Science Institute

« Le présentiel est une représentation du travail date qui date du siècle dernier »

France - Luxembourg - Grandes écoles - Ressources humaines

Pendant le confinement, le président du Business Science Institut a étudié l'impact de la crise sur le management en interrogeant, avec l'aide de son réseau international de professeurs, des centaines de managers basés dans une trentaine de pays. Cette enquête fera l’objet d’un ouvrage collectif, « l’impact de la crise sur le management », à paraître aux éditions EMS.

Comment êtes-vous parvenu à mener des enquêtes internationales en plein confinement ?

Sitôt passée la période de sidération que nous avons tous connue, mes collègues du Business Science institut (BSI) et moi-même avons pris conscience que la Covid-19 constituait un sujet de recherche susceptible de remettre en cause nos enseignements et nos certitudes.

Lire la suite

François Grosdidier, maire de Metz, président de Metz Métropole

« Je souhaite que d’avantage de Messins travaillent au Luxembourg »

Luxembourg - Sarre - Metz - Université

Ancien fonctionnaire territorial, François Grosdidier a obtenu son premier mandat local 1989 en devenant conseiller municipal de Metz à l’âge de 28 ans.

Successivement vice-président du conseil régional de Lorraine (de 1992 à 2004), député de la Moselle (de 1993 à 1997, puis de 2002 à 2011), maire de Woippy (de 2001 à 2017), conseiller général (en 2011), puis élu sénateur de la Moselle en 2011, il est depuis cet été maire de Metz et président de Metz Métropole.

Le nouvel édile livre à Correspondances son approche de la coopération transfrontalière.

Vous situez-vous dans la continuité de votre prédécesseur Dominique Gros dans vos relations avec le Luxembourg ?

Je me situe en rupture, car je ne considère pas que le Luxembourg nous porte un préjudice qui demanderait réparation. Je ne suis pas dans ce type de rapports, alors même que le Luxembourg assure des revenus à 100.000 Mosellans dont 5.000 Messins et 7.000 métropolitains. Sans ces emplois, nous serions moins prospères ou en plus grande difficulté.

Je souhaite que d’avantage de Messins travaillent au Luxembourg. Nous conservons un taux de chômage de 10 %, alors que nous disposons de deux marchés de l’emploi. Nous devrions donc avoir l’un des taux de chômage les plus bas du pays. Ma préoccupation est que les travailleurs frontaliers puissent continuer à travailler au Luxembourg tout en vivant à Metz et dans la métropole, ce qui suppose des modes de transport et de locomotion plus fluides.

Lire la suite

Michel Kalika, président du Business Science Institute

« Lors de notre semaine internationale à Wiltz, il ne manquera que l’informel »

Luxembourg - Grandes écoles - Management - Ressources humaines

Professeur émérite à l’IAE Lyon School of Management et ancien directeur de l’IAE de Strasbourg, Michel Kalika préside aujourd’hui le Business Science Institute, un programme international d’Executive DBA basé au Luxembourg. Implanté au château de Wiltz, au Luxembourg, l’institut organise du 28 septembre au 1er octobre 2020 sa Semaine internationale, qui se tiendra pour la première fois à distance.

Quels seront les temps forts de la Semaine internationale du BSI ?

Le 1er octobre, nous accueillerons pour notre conférence de clôture Yves Pigneur, professeur à HEC Lausanne, qui figure dans le classement des 50 premiers penseurs mondiaux du management. Le BSI le nommera à cette occasion docteur honoris causa. Cette distinction honorifique nous permet de rendre hommage à cet auteur traduit en 30 langues, publié à 10 millions d’exemplaires et dont se revendiquent cinq millions d’utilisateurs. C’est la première fois que nous accueillons une personnalité de cette envergure, qui a su démontrer que la recherche académique en management porte des fruits.

Lire la suite

Gemm_Est réinvente la térébenthine locale

Lorraine - Grandes écoles - Laboratoires de recherche - Pharmacie | Chimie

Six laboratoires du Grand Est, dont l'Inrae, entendent faire réémerger la pratique ancestrale du gemmage, qui consiste à « saigner » des résineux pour extraire de leur gemme des molécules de grand intérêt. Le programme de recherche ExtraFort_Est, qui réunit les acteurs régionaux de la chimie du bois, a achevé à la mi-septembre ses premiers tests sur une trentaine d'arbres de cinq essences.

La térébenthine des Vosges n'est plus qu'un lointain souvenir, mais six laboratoires du Grand Est entendent faire réémerger la pratique ancestrale qui consiste à « saigner » des résineux pour extraire de leur gemme des molécules de grand intérêt.

Lire la suite
Scroll To Top