..

Archives par categorie: Wallonie


Jean-Claude Bernardini, président du Conseil syndical interrégional de la Grande Région

« Avant d’être frontaliers, les navetteurs sont des salariés »

Transfrontalier - Lorraine - Luxembourg - Rhénanie - Palatinat - Sarre - Wallonie - Ressources humaines

Président du Conseil syndical interrégional de la Grande Région (*) qui regroupe huit organisations syndicales allemandes, belges, françaises et luxembourgeoises, Jean-Claude Bernardini a été secrétaire syndical à la FGTB (Belgique) de 1991 à 2002, avant de rejoindre le syndicat luxembourgeois OGBL, dont il est secrétaire central.

Responsable pour l’OGBL des questions touchant aux frontaliers, il analyse l’impact du Covid-19 dans le monde du travail de la Grande Région.

Quel a été l’impact du Covid-19 sur le monde du travail dans l’espace frontalier entre la Belgique, le Luxembourg, la France et l’Allemagne que vous représentez auprès de la Confédération européenne des syndicats ?

La crise sanitaire a permis de débloquer en un mois un problème qui semblait insoluble depuis des années : le Luxembourg a conclu des accords sur le télétravail et la fiscalité avec la France, la Belgique et l’Allemagne. C’est bien la preuve que quand on veut, on peut ! Mais il s’agit de trois accords différents et non d’un seul.

Lire la suite

Jean-Claude Bernardini, président du Conseil syndical interrégional de la Grande Région

« Il n’y a pas assez de concertation sur le travail frontalier »

Transfrontalier - Luxembourg - Région Grand-Est - Rhénanie - Palatinat - Sarre - Wallonie - Ressources humaines - Social

Quel a été l’impact du Covid-19 sur le travail dans l’espace frontalier entre la Belgique, le Luxembourg, la France et l’Allemagne, que vous représentez auprès de la Confédération européenne des syndicats ?

La crise sanitaire a permis de débloquer en un mois un problème qui semblait insoluble depuis des années : le Luxembourg a conclu des accords sur le télétravail et sur la fiscalité avec la France, la Belgique et l’Allemagne. C’est bien la preuve que quand on veut, on peut ! Mais il s’agit de trois accords différents et non d’un seul. Les modalités et les durées d’application varient, ce qui est regrettable.

Lire la suite

Jean-Luc Sadorge, directeur général du pôle de compétitivité Fibres-Energivie Grand Est

« A terme, le BIM des territoires s’élargira à la Suisse et à l’Allemagne »

Transfrontalier - Bade - Wurtemberg - Luxembourg - Région Grand-Est - Rhénanie - Palatinat - Wallonie - Construction - Numérique | Presse

Directeur général du pôle de compétitivité Fibres-Energivie Grand Est dédié à la prise en compte du développement durable dans la construction, Jean-Luc Sadorge a initié avec divers homologues un réseau multirégional pour promouvoir l’application du BIM (la « maquette numérique ») au niveau local. L’initiative intègre d’emblée des partenaires belge et luxembourgeois.

Avec plusieurs autres clusters, vous lancez un concours « BIM des territoires ». Quel en est l’objet ?

Baptisé « BIM Green Awards », ce concours vise à distinguer des projets locaux qui puissent avoir valeur d’exemple dans le déploiement concret du BIM, le Building Information Modeling, communément appelé la maquette numérique 3D. Ce concept est appelé à révolutionner le monde de la construction. Il est considéré comme un facteur décisif de compétitivité pour les tous les acteurs du BTP, qu’ils soient architectes, bureaux d’études ou entrepreneurs. Selon une étude de bpiFrance de septembre 2019, il réduira les coûts d’environ 15 %, tout en réduisant les délais et les risques de malfaçons.

Lire la suite

Henri Lewalle, coordinateur du projet de coopération sanitaire transfrontalière Cosan

« A l’avenir, il faudra donner à la coopération sanitaire transfrontalière la chance de se déployer »

Transfrontalier - Alsace - Bade - Wurtemberg - Luxembourg - Région Grand-Est - Rhénanie - Palatinat - Sarre - Wallonie - Interviews - Santé

Artisan de nombreuses coopérations transfrontalières entre la France et la Belgique et dans la Grande Région, Henri Lewalle a conçu et rédigé 14 projets Interreg. Validé fin février 2020, le dernier en date, Cosan, vise à créer en un observatoire transfrontalier de la santé et à faciliter les services médicaux d’urgence de part et d’autre des frontières du Grand Est.

Pour cet expert reconnu, correspondant de l’Espace social européen en matière de santé et chargé d’enseignement, notamment à l’université de Lorraine, la pandémie en cours démontre le caractère vital de l’entraide aux frontières.

Comment l’Observatoire européen de la santé transfrontalière (OEST), chef de file du projet Interreg V Cosan, se mobilise-t-il dans le contexte de la pandémie de Covid 19 ?

Cette structure est en cours de structuration. Toutes les réunions que nous avions prévues sont annulées, il n’est pas possible de franchir les frontières actuellement et il serait de inopportun de perturber les professionnels de santé en pleine situation d’urgence. Mais nous travaillons autant que possible pour être prêts dès que le contexte sera redevenu plus serein. A l’avenir, il faudra donner à la coopération sanitaire transfrontalière la chance de se réaliser.

Lire la suite

Le Luxembourg  aspire toujours plus de travailleurs limitrophes

Transfrontalier - Luxembourg - Région Grand-Est - Rhénanie - Palatinat - Sarre - Wallonie - Ressources humaines

Présentées début décembre à la Maison de Robert Schuman à Scy-Chazelles, près de Metz, les dernières statistiques de l’Observatoire interrégional de l’emploi (OIE) dressent le portrait d’une Grande Région active et mobile, mais touchée par un fort chômage des jeunes et un vieillissement accentué.

Dans ce territoire de 11,6 millions d’habitants, qui regroupe six espaces frontaliers de France, d’Allemagne, du Luxembourg et de Belgique, le chômage concerne 6,7 % de la population, soit près d’un point de moins que la moyenne européenne.

Lire la suite

Julia Hartnik, co-fondatrice de K8 – Institut für strategische Ästhetik

«  Dans les années 20, l’électrification a suscité autant de  bouleversements que le digital aujourd’hui »

Transfrontalier - Lorraine - Luxembourg - Sarre - Wallonie - Interviews - Laboratoires de recherche - Numérique | Presse - Tourisme | Culture

Après des études de lettres à Bordeaux, un diplôme de management culturel à Berlin, Julia Hartnick a assuré des fonctions de coordinatrice en Moselle et en Sarre. En 2015, elle a cofondé avec Soenke Zehle K8 – Institut für strategische Ästhetik, un think tank scientifique et culturel sans équivalent en Allemagne. Emanation de l’académie d’art sarroise Bildenden Künste Saar (HBK), la structure de 9 salariés étudie l’impact de la digitalisation sous un angle pluridisciplinaire. Après le projet Resonanzen, consacré à l’architecture sarroise de l’immédiat après-Guerre, K8 entend démontrer avec « Maschinenraüme » (la Salle des machines) les étonnantes corrélations entre les années 1920 et 2020.

K8 est partenaire de l’exposition « Les années 20 en Sarre », qui s’est ouverte ce 19 octobre 2019 au musée historique de la Sarre (1). En quoi cette participation consiste-t-elle ?

Nous apportons quatre modules à l’exposition. La station « électrification » invite le visiteur à entrer dans une station d’électricité pour percevoir les notions de réseaux et d’interdépendance qui sont apparus à cette époque. La station « cinéma du vingtième siècle » montre la richesse de l’offre cinématographique des années 20 : en trois ans de recherches, nous avons trouvé la trace de plus de 700 films projetés à Sarrebruck, qui vont du divertissement aux productions internationales en passant par les documentaires ou les films expérimentaux.

Lire la suite
Scroll To Top