..

Archives par categorie: Suisse


Mischa Schmelter, chargé de mission sur la politique culturelle transfrontalière et européenne au conseil régional du Grand Est

« Nous accompagnons nos acteurs culturels au-delà des frontières »

Transfrontalier - Alsace - Alsace Champagne Ardennes Lorraine (Grand Est) - Lorraine - Luxembourg - Région Grand-Est - Sarre - Suisse - Wallonie - Tourisme | Culture

Diplômé de Sciences Politiques à l’Université de Potsdam et détenteur d’un master européen à l’Institut d’études politiques de Strasbourg, Mischa Schmelter a d’abord travaillé au sein de la Délégation générale de la Région Rhône-Alpes à Bruxelles, avant d’intégrer le conseil régional d’Alsace, en tant qu’instructeur de projets Interreg Rhin Supérieur. Affecté à la Direction de la Culture, du Patrimoine et de la Mémoire de la Région Grand Est, depuis l’automne 2017, il élabore la politique culturelle transfrontalière et européenne de l’institution.

Comment la coopération culturelle transfrontalière s’est-elle réorganisée depuis la mise en place de la région Grand Est ?

La fusion de trois régions est un moment rare, voire unique, où l’on fait table rase des fonctionnements passés pour reconstruire une nouvelle politique.

Lire la suite

Roger Siffer, directeur de la Choucrouterie

« J’ai proposé que l’on inscrive à l’Unesco le cabaret satirique rhénan »

Transfrontalier - Alsace - Bade - Wurtemberg - Rhénanie - Palatinat - Suisse - Tourisme | Culture

Fondateur du Théâtre de la Choucrouterie à Strasbourg, Roger Siffer dirige depuis 1984 cet espace de création ouvert à toutes les langues pratiquées dans l’espace rhénan.

Successivement ou simultanément chanteur, comédien, producteur, animateur, journaliste ou éditeur, ce personnage de la scène strasbourgeoise emmène chaque été sa troupe à la campagne pour une tournée transfrontalière. Il commente avec humour et érudition trois décennies 35 ans de satyre et d’humanisme.

Vous proposez depuis 35 ans des spectacles en français, en allemand et en alsacien. Est-ce du militantisme ?

C’est à la fois du militantisme et un grand plaisir. A l’intérieur de notre région, on parle aussi le yennisch, le welche, le yiddish, l’arabe ou le turc. Voici plusieurs années, j’ai enregistré un disque dans lequel je chantais en sept langues.

Lire la suite

Jenny Lippmann, directrice de la rédaction de szenik

« Dans le Grand Est transfrontalier, les arts vivants se trouvent dans une période charnière »

Transfrontalier - Alsace - Bade - Wurtemberg - Lorraine - Luxembourg - Région Grand-Est - Rhénanie - Palatinat - Sarre - Suisse - Wallonie - Tourisme | Culture

Issu d’un projet Interreg, cet agenda culturel bilingue français-allemand complété par un magazine web couvre l’actualité culturelle de Bruxelles à Zurich. La jeune Allemande évoque avec enthousiasme la richesse de cette vaste scène transfrontalière.

Sur quels critères sélectionnez-vous les spectacles cités dans szenik ?

Nous privilégions les créations en régions et les coproductions entre salles transfrontalières. La sélection est effectuée par des passionnés des arts vivants : les trois permanents du site, mais aussi des correspondants bénévoles, étudiants, anciens journalistes ou experts, qui fréquentent les spectacles et font partager leur envie de découverte.

Lire la suite

Jean-Luc Bredel, fondation rhénane pour la culture

« Nous allons réunir musées et arts vivants dans l’espace trinational »

Transfrontalier - Alsace - Bade - Wurtemberg - Lorraine - Région Grand-Est - Suisse

Ex-directeur des Affaires culturelles en Alsace, en Paca et en Lorraine, Jean-Luc Bredel préside aujourd’hui la Fondation rhénane pour la culture qu’il a fondée en 2015. Placée sous l’égide de la Fondation de France, cette jeune institution se propose de soutenir les projets culturels en rapprochant institutions, artistes et mécènes dans le territoire frontalier du Rhin supérieur.

Comment votre fondation intervient-elle aux côté des acteurs culturels du territoire rhénan ?

Depuis notre création, nous avons contribué à hauteur de 200 000 euros à des projets culturels transfrontaliers émanant d’au moins des deux trois pays du Rhin supérieur – la France, l’Allemagne etla Suisse. Outre ce soutien financier, nous ouvrons nos réseaux aux jeunes créateurs pour les aider à entrer dans les métiers artistiques, conforter les coopérations existantes et favoriser les flux intellectuels et créatifs qui traversent les frontières.

Lire la suite

Pascal Mangin, président de la commission Culture du Grand Est

« Aujourd’hui, le Grand Est est au niveau pour coopérer »

Transfrontalier - Région Grand-Est - Champagne - Ardenne - Lorraine - Luxembourg - Sarre - Suisse - Alsace - Bade - Wurtemberg - Interviews - Tourisme | Culture

Ancien président de l’Agence culturelle d’Alsace désormais président de la commission Culture de la région Grand Est, Pascal Mangin voit dans l’espace transfrontalier des opportunités d’enrichissement, d’échanges et de mutualisation.

Comment percevez-vous la dimension transfrontalière de votre fonction ?

Les frontières sont un marqueur important de l’identité régionale du Grand Est. Avant la réforme territoriale, les trois anciennes régions présentaient des différences assez marquées en matière de coopération culturelle avec les quatre pays voisins.

Lire la suite

Fabienne Lorong, directrice du Carreau-Scène nationale de Forbach

« Je veille à ce que nos spectacles soient accessibles au public français et allemand »

Transfrontalier - Alsace - Luxembourg - Région Grand-Est - Sarre - Suisse - Moselle - Tourisme | Culture

Ex-prof de maths, triple médaillée d’or du conservatoire d’arts dramatiques de Metz et chevalier des Arts et Lettres, Fabienne Lorong dirige depuis 2016 le Carreau-Scène nationale de Forbach et de l'Est mosellan. Depuis 20 ans, l’institution fait découvrir aux publics sarrois et est-mosellan des artistes de renommée internationale.

Le Carreau propose jusqu’à ce vendredi une offre groupée permettant de découvrir, pour le prix d’un seul billet, les spectacles « Je danse parce que je me méfie des mots » et « Amour et Psyché » (1). Pourquoi ce choix ?

Il s’agit à mon sens de deux œuvres essentielles qui se complètent et se rejoignent. Le spectacle de Kaori Ito, que j’ai découvert la Biennale de Lyon, met en scène la chorégraphe japonaise et son père. Exprimant une grande fragilité, la proposition pourrait faire peur.

Lire la suite
Scroll To Top