..

Archives par categorie: Sarre


La double qualification en métallurgie, sésame pour l’emploi frontalier

Transfrontalier - Moselle - Sarre - Automobile & Équipementiers - Mécanique - Formation

Le Greta de Sarreguemines lance une plateforme transfrontalière de formation aux métiers de la métallurgie. La double qualification franco-allemande permettra aux 15 stagiaires de trouver rapidement des débouchés en Allemagne ou auprès des entreprises allemandes implantées dans l’Est mosellan.

La plateforme « productique » instaurée par le Greta de Sarreguemines en septembre 2014 constitue une première passerelle entre demandeurs d’emplois français et entreprises allemandes recherchant des opérateurs bilingues et qualifiés.

Lire la suite

Smart France, pionnier de l’apprentissage franco-allemand

Transfrontalier - Lorraine - Sarre - Formation - Ressources humaines

Smart France a signé en septembre dernier le premier contrat d’apprentissage sarro-lorrain pour accueillir durant 42 mois sur ses chaînes de Hambach (Moselle) un jeune mécatronicien formé dans un centre de formation sarrois. Cet exemple pionnier révèle une approche de l’apprentissage très différente de part et d’autre de la frontière.

Société française, filiale d’un groupe allemand et implantée en zone frontalière, Smart France s’est intéressée à l’apprentissage transfrontalier dès la signature de l’accord du 20 juin 2014 élargissant cette possibilité en Sarre et en Lorraine.

Lire la suite

Charles Stirnweiss, ancien maire de Forbach

« Fédérer pour construire, il n’y a pas de meilleur choix »

Transfrontalier - Eurodistrict SaarMoselle - Moselle - Sarre - Après-mines - Énergie - Urbanisme | Aménagement

Engagé en politique depuis les années 70 et maire de Forbach de 1995 à 2008, Charles Stirnweiss a défendu sans relâche l’édification d’une connurbation transfrontalière englobant Sarrebruck et l’Est mosellan. Visionnaire et pragmatique, il a initié à Forbach l’expérimentation pionnière du Sydème qui a su transformer durablement les déchets ménagers en ressources.

Aujourd’hui retiré de la vie politique, Charles Stirnweiss continue à défendre l’essor d’énergies nouvelles sur un territoire binational uni par une histoire commune.

Lire la suite

Retour sur l’Ecole de la deuxième chance transfrontalière Moselle-Sarre

Transfrontalier - Eurodistrict SaarMoselle - Moselle - Sarre - Wallonie- Formation

En 18 mois d’existence, l’Ecole de la deuxième chance transfrontalière (E2C-T) a permis à une centaine de jeunes mosellans et sarrois de découvrir les opportunités d’emploi de part et d’autre de la frontière.

Fin 2014, un bilan très encourageant de l’école de la deuxième chance transfrontalière (E2C-T) a été présenté à Forbach (Moselle) par son pilote français CCI Formation 54 et son partenaire allemand du centre de formation Tüv Nord Bildung Saar.

Lire la suite

Avec la Frankreichstrategie, la Sarre compte changer de dimension

Transfrontalier - Alsace Lorraine Champagne Ardennes (ALCA) - Sarre - Ressources humaines

La Sarre se donne jusqu’à 2043 pour amener une génération entière au bilinguisme franco-allemand. Ministre-présidente du Land, Annegret Kramp-Karrenbauer a présenté dimanche dernier à Mettlach un point d’étape sur cette initiative ambitieuse.

Le château du porcelainier Villeroy & Boch à Mettlach (Sarre) a accueilli le dimanche 8 février 2015 une centaine d’élus, d’associations et de citoyens venus participer à une « matinée européenne » consacrée à la Franckreichstratégie qui vise à déployer au cours des trois prochaines décennies l’apprentissage du français à une génération de Sarrois.

Lire la suite

Philippe Cossalter, co-directeur du Centre juridique franco-allemand

« Le droit frontalier constitue un objet d’études en tant que tel »

Transfrontalier - Eurodistrict SaarMoselle - Luxembourg - Sarre

Professeur agrégé de droit public, Philippe Cossalter dirige les activités scientifiques de la chaire de droit public français de l’université de la Sarre. Le Centre juridique franco-allemand qu’il co-dirige s’attache à approfondir le droit transfrontalier.

Vous avez organisé en 2013 le premier colloque juridique sur la coopération transfrontalière dans la Grande Région. Quels enseignements en avez-vous tiré ?

Le colloque traitait du cadre juridique, des institutions et des matières de la coopération transfrontalière. Traduits en allemand, les actes seront publiés ce printemps dans la Revue générale du droit, puis aux Editions juridiques franco-allemandes.

Lire la suite
Scroll To Top