Archives par categorie: Luxembourg


Décès de Camille Gira, secrétaire d’Etat au développement durable du Luxembourg

« La Grande Région perd un militant d’envergure »

Transfrontalier - Luxembourg - Portraits - Environnement - Travaux publics | Infrastructures

Victime d’un malaise cardiaque, Camille Gilla, secrétaire d’Etat au développement durable et aux infrastructures du Luxembourg, est décédé le 16 mai 2018 à l’âge de 59 ans. La Grande Région perd un homme d’action et de conviction qui a initié un modèle de transition énergétique de référence à Beckerich, plaidé pour la mobilité transfrontalière et géré avec droiture les financements Interreg.

Le gouvernement luxembourgeois a décrété trois jours de deuil national suite au décès de Camille Gira, secrétaire d’Etat au développement durable et aux infrastructures. Agé de 59 ans, le militant écologiste a été victime d’un malaise cardiaque en pleine session parlementaire, alors qu’il présentait la nouvelle loi sur la conservation de la nature.

Lire la suite

A Belval, les hauts-fourneaux sont devenus urbains

Luxembourg - Projets urbains - Habitat - Travaux publics | Infrastructures

Au sud du Luxembourg, une ancienne usine sidérurgique s’est transformée en pôle universitaire, économique et résidentiel majeur. Dans un petit pays où le foncier est cher, Belval se distingue par des espaces publics généreux où les vestiges industriels et la végétation gardent leurs droits.

Trônant au centre de la salle de réunion de l’Agora, l’immense maquette quadrilatérale et vitrée représentant Belval a la précision d’un plan industriel.

Lire la suite

Villerupt veut opposer un permis de louer à ses marchands de sommeil

Transfrontalier - Luxembourg - Meurthe et Moselle - Habitat

La pression démographique induite par la proximité du Luxembourg se traduit pour le nord-lorrain par le développement d’une nouvelle offre d’habitat, mais aussi, par la tentation de louer aux travailleurs frontaliers des logements insalubres.
« Dans la vallée frontalière, nous constatons que des marchands de sommeil louent à des tarifs prohibitifs d’anciennes maisons ouvrières qui tombent parfois en ruine. Je compte mobiliser les dispositions inscrites dans la loi Alur pour instaurer un permis de louer dans certains ilots urbains », Alain Casoni, maire Front de Gauche de Villerupt (Meurthe-et-Moselle).
Lire la suite

André Parthenay, président de la communauté de communes Pays-Haut-Val d’Alzette

« Il est temps de travailler en confiance à la préfiguration d’Esch 2022 »

Transfrontalier - Luxembourg - Région Grand-Est - Meurthe et Moselle - Moselle - Reconversion des friches - Tourisme | Culture

Fin 2017, Esch-sur-Alzette a obtenu le label « Capitale européenne de la culture 2022 » grâce au mot d’ordre Remix Culture. Le concept, qui désigne à la fois le mélange des cultures, la recomposition des paysages, la relance de la participation citoyenne et la récréation de l’art par le numérique, se déclinera dans les anciennes friches sidérurgiques du sud luxembourgeois et du nord lorrain. Doté d’un budget de 70 millions d’euros, le projet cherche encore son assise territoriale.

Président de la communauté de communes Pays-Haut-Val d’Alzette (CCPHVA), André Parthenay affirme sa confiance en un projet majeur potentiellement fédérateur.

Lire la suite

Transfrontaliers : le Luxembourg fait un geste sur les transports

Transfrontalier - France - Luxembourg - Travaux publics | Infrastructures

A l'issue du séminaire intergouvernemental, le Luxembourg a promis de cofinancer les projets de mobilité transfrontalière à hauteur de 120 millions d'euros à l'horizon 2018. Mais les élus lorrains restent sur leur faim.

Présentés comme historique, la visite d'Etat du couple grand-ducal à Paris, puis le séminaire intergouvernemental qui s'est achevé mardi à Paris, se soldent par un bilan mitigé. Certes, l'un des quatre accords signés prévoit un cofinancement à parité de plusieurs projets de mobilité pour un montant total de 240 millions d'euros à l'horizon 2028.

Lire la suite

Jean-Claude Cunat, adjoint au maire de Sarreguemines en charge de la Culture

« Il faut remercier les parents d’avoir maintenu le Platt »

Transfrontalier - Luxembourg - Sarre - Moselle - Tourisme | Culture

Mir Redde Platt inaugurera le 20 mars 2018 sa vingtième édition à Sarreguemines. Durant un mois, ce festival de la langue francique proposera vingt-cinq spectacles, rencontres et ateliers.

Vice-président du conseil départemental de la Moselle en charge de la culture, vice-président de la Communauté d’agglomération Sarreguemines confluences et adjoint au maire de Sarreguemines, Jean-Pierre Cunat revient sur l’évolution d’un festival devenu emblématique de la préservation d’une langue régionale.

Initialement populaire et militant, Mir Redde Platt s’est-il institutionnalisé ?

Certainement. Si le Platt reste cantonné à une vision folklorique et passéiste, il est condamné à disparaître d’ici dix ou vingt ans. L’évolution du festival s’est amorcée dès le début des années 2000, avec des affiches qui avaient pour but de faire réagir, comme celle qui présentait les locuteurs du Platt comme des Zoulous parlant une langue indigène. Le festival regroupe aujourd’hui une vingtaine de partenaires.

Lire la suite
Scroll To Top