..

Archives par categorie: Luxembourg


Marion Lacombe, responsable du projet MosaHYc

« L’hydrogène trouve un terrain d’expérimentation fertile dans la Grande Région »

Transfrontalier - Lorraine - Luxembourg - Rhénanie - Palatinat - Sarre - Énergie - Industrie - Travaux publics | Infrastructures

Le transporteur de gaz GRTgaz porte un projet de réseau transfrontalier pour l’hydrogène. Marion Lacombe, analyste stratégie et responsable du projet pour l’opérateur français, en détaille les enjeux.

Que recouvre MosaHYc ?

Contraction de Moselle Sarre Hydrogène Conversion, ce nom désigne la création d’un réseau transfrontalier d’alimentation en hydrogène entre la Sarre, la Moselle et la frontière luxembourgeoise. Ce projet vise à transporter de l’hydrogène dans des réseaux de gaz existants, par la conversion de ceux-ci, sur une distance de 70 kilomètres reliant Carling et Bouzonville côté français, à Perl et Völklingen côté allemand. La capacité de transport est évaluée à 20 000 mètres par heure.

Lire la suite

Jean-Claude Bernardini, président du Conseil syndical interrégional de la Grande Région

« Avant d’être frontaliers, les navetteurs sont des salariés »

Transfrontalier - Lorraine - Luxembourg - Rhénanie - Palatinat - Sarre - Wallonie - Ressources humaines

Président du Conseil syndical interrégional de la Grande Région (*) qui regroupe huit organisations syndicales allemandes, belges, françaises et luxembourgeoises, Jean-Claude Bernardini a été secrétaire syndical à la FGTB (Belgique) de 1991 à 2002, avant de rejoindre le syndicat luxembourgeois OGBL, dont il est secrétaire central.

Responsable pour l’OGBL des questions touchant aux frontaliers, il analyse l’impact du Covid-19 dans le monde du travail de la Grande Région.

Quel a été l’impact du Covid-19 sur le monde du travail dans l’espace frontalier entre la Belgique, le Luxembourg, la France et l’Allemagne que vous représentez auprès de la Confédération européenne des syndicats ?

La crise sanitaire a permis de débloquer en un mois un problème qui semblait insoluble depuis des années : le Luxembourg a conclu des accords sur le télétravail et la fiscalité avec la France, la Belgique et l’Allemagne. C’est bien la preuve que quand on veut, on peut ! Mais il s’agit de trois accords différents et non d’un seul.

Lire la suite

Le premier quotidien du Luxembourg vendu à une entreprise Belge

Luxembourg - Numérique | Presse

Le diocèse du Luxembourg cède le « Wort », premier quotidien grand-ducal, au groupe belge Mediahuis. La récente séparation de l'église et de l'Etat amenuise ses finances et son emprise médiatique.

Annoncée fin mars, en plein confinement, la nouvelle du rachat par Mediahuis du premier quotidien grand-ducal, le « Luxemburger Wort », a stupéfié le microcosme de la presse luxembourgeoise. Personne ne savait rien des pourparlers entre le jeune groupe belge, fondé en 2013, et l'archevêché luxembourgeois, propriétaire du titre depuis sa création en 1848.

Lire la suite

Jean-Claude Bernardini, président du Conseil syndical interrégional de la Grande Région

« Il n’y a pas assez de concertation sur le travail frontalier »

Transfrontalier - Luxembourg - Région Grand-Est - Rhénanie - Palatinat - Sarre - Wallonie - Ressources humaines - Social

Quel a été l’impact du Covid-19 sur le travail dans l’espace frontalier entre la Belgique, le Luxembourg, la France et l’Allemagne, que vous représentez auprès de la Confédération européenne des syndicats ?

La crise sanitaire a permis de débloquer en un mois un problème qui semblait insoluble depuis des années : le Luxembourg a conclu des accords sur le télétravail et sur la fiscalité avec la France, la Belgique et l’Allemagne. C’est bien la preuve que quand on veut, on peut ! Mais il s’agit de trois accords différents et non d’un seul. Les modalités et les durées d’application varient, ce qui est regrettable.

Lire la suite

Jean-Luc Sadorge, directeur général du pôle de compétitivité Fibres-Energivie Grand Est

« A terme, le BIM des territoires s’élargira à la Suisse et à l’Allemagne »

Transfrontalier - Bade - Wurtemberg - Luxembourg - Région Grand-Est - Rhénanie - Palatinat - Wallonie - Construction - Numérique | Presse

Directeur général du pôle de compétitivité Fibres-Energivie Grand Est dédié à la prise en compte du développement durable dans la construction, Jean-Luc Sadorge a initié avec divers homologues un réseau multirégional pour promouvoir l’application du BIM (la « maquette numérique ») au niveau local. L’initiative intègre d’emblée des partenaires belge et luxembourgeois.

Avec plusieurs autres clusters, vous lancez un concours « BIM des territoires ». Quel en est l’objet ?

Baptisé « BIM Green Awards », ce concours vise à distinguer des projets locaux qui puissent avoir valeur d’exemple dans le déploiement concret du BIM, le Building Information Modeling, communément appelé la maquette numérique 3D. Ce concept est appelé à révolutionner le monde de la construction. Il est considéré comme un facteur décisif de compétitivité pour les tous les acteurs du BTP, qu’ils soient architectes, bureaux d’études ou entrepreneurs. Selon une étude de bpiFrance de septembre 2019, il réduira les coûts d’environ 15 %, tout en réduisant les délais et les risques de malfaçons.

Lire la suite

Henri Lewalle, coordinateur du projet de coopération sanitaire transfrontalière Cosan

« A l’avenir, il faudra donner à la coopération sanitaire transfrontalière la chance de se déployer »

Transfrontalier - Alsace - Bade - Wurtemberg - Luxembourg - Région Grand-Est - Rhénanie - Palatinat - Sarre - Wallonie - Interviews - Santé

Artisan de nombreuses coopérations transfrontalières entre la France et la Belgique et dans la Grande Région, Henri Lewalle a conçu et rédigé 14 projets Interreg. Validé fin février 2020, le dernier en date, Cosan, vise à créer en un observatoire transfrontalier de la santé et à faciliter les services médicaux d’urgence de part et d’autre des frontières du Grand Est.

Pour cet expert reconnu, correspondant de l’Espace social européen en matière de santé et chargé d’enseignement, notamment à l’université de Lorraine, la pandémie en cours démontre le caractère vital de l’entraide aux frontières.

Comment l’Observatoire européen de la santé transfrontalière (OEST), chef de file du projet Interreg V Cosan, se mobilise-t-il dans le contexte de la pandémie de Covid 19 ?

Cette structure est en cours de structuration. Toutes les réunions que nous avions prévues sont annulées, il n’est pas possible de franchir les frontières actuellement et il serait de inopportun de perturber les professionnels de santé en pleine situation d’urgence. Mais nous travaillons autant que possible pour être prêts dès que le contexte sera redevenu plus serein. A l’avenir, il faudra donner à la coopération sanitaire transfrontalière la chance de se réaliser.

Lire la suite
Scroll To Top