..

Archives par categorie: Moselle


La Moselle se proclame Eurodépartement

Transfrontalier - Luxembourg - Rhénanie - Palatinat - Sarre - Moselle - Territoires

Le département de la Moselle veut profiter de la brèche qu’ouvrira fin juin, la future révision constitutionnelle, créant un droit à la différenciation. Elle a déjà déposé la marque pour affirmer sa singularité frontalière.

L’Eurodépartement n’existait pas, la Moselle l’a inventé ! Non content d’en avoir déposé cette marque territoriale, le département vient de voter à l’unanimité, le 9 mai, son intention de concrétiser ce concept, en se saisissant de la brèche ouverte par la future révision constitutionnelle.

Lire la suite

Jean-Christophe Courtin, directeur de l’EPA et président du GECT Alzette-Belval

« Nous constatons un regain d’intérêt pour une histoire commune »

Luxembourg - Meurthe et Moselle - Moselle - Interviews - Après-mines - Biodiversité - Reconversion des friches - Tourisme | Culture

Directeur de l’Etablissement public d’aménagement de l’opération d’intérêt national Alzette-Belval, Jean-Christophe Courtin a été élu en mars 2019 président du Groupement européen de coopération transfrontalière (GECT) Alzette-Belval. Dotée d’une gouvernance franco-luxembourgeoise (1), la structure contribue à la cohésion d’une agglomération binationale de 100.000 habitants qui cherche à exprimer une culture commune.

Deux projets majeurs se préparent sur votre territoire : la construction du Pôle culturel de Micheville côté français et Esch 2022 côté luxembourgeois. Comment le GECT accompagnera-t-il ces deux événements ?

Le GECT n’est pas à la manœuvre, mais il peut accompagner les choses. C’est la Communauté de communes du Pays-Haut-Val d’Alzette (CCPHVA) qui assure la maîtrise d’ouvrage du Pôle culturel de Micheville et en déterminera la programmation. Côté luxembourgeois, c’est la Ville d’Esch qui porte le projet Esch 2022.

Lire la suite

Jean-Christophe Courtin (EPA Alzette-Belval)

« nous voulons passer du frontalier au transfrontalier »

Transfrontalier - Luxembourg - Meurthe et Moselle - Moselle - Interviews - Projets urbains - Habitat - Travaux publics | Infrastructures - Reconversion des friches

Ex-directeur adjoint de l’Etablissement public foncier de Lorraine, Jean-Christophe Courtin dirige depuis 2015 l’Etablissement public d’aménagement (EPA) Alzette-Belval. Cette opération d’intérêt national, qui doit faire émerger 8 300 logements à la frontière luxembourgeoise, livre ses premiers bâtiments. Egalement président, depuis mars 2019, du groupement européen de coopération territoriale (GECT) Alzette-Belval, le directeur général revient sur les perspectives d’une agglomération transfrontalière en plein essor. Le Pôle culturel de Micheville est entré en chantier le 16 mai.

Que représente ce projet pour l’OIN ?

Construit sous maîtrise d’ouvrage de la Communauté de communes Pays-Haut-Val d’Alzette (CCPHVA), le Pôle culturel représentera le bâtiment totem de Micheville. Epicentre de l’OIN, cette ancienne friche sidérurgique de 50 hectares répartie entre quatre communes et deux départements, la Moselle et la Meurthe-et-Moselle, accueillera à terme 2 000 logements, une cité scolaire et des équipements publics majeurs.

Lire la suite

Laurent Thurnherr, directeur de la Maison de Robert Schuman et du musée de Gravelotte

« L’Europe, c’est une culture qui diffère, mais avec des racines communes depuis l’Antiquité »

Transfrontalier - Moselle - Sarre - Tourisme | Culture

Historien et historien d’art, Laurent Thurnherr assure depuis 2017 la direction de la Maison de Robert Schuman à Scy-Chazelles et celle du musée départemental de la Guerre de 1870 et de l'Annexion à Gravelotte. Complémentaires, ces deux sites du conseil départemental de la Moselle assurent une fonction pédagogique, scientifique et citoyenne.

Vous avez bouclé ce dimanche 12 mai 2019 la deuxième édition de la Semaine de l’Europe à la Maison de Robert Schuman. Quel est le but de cette initiative ?

Le site a vocation à faire connaître Robert Schuman, instigateur de l’Europe, mais aussi l’Europe elle-même, son histoire, sa culture, ses racines et son développement. Au cours de la Semaine de l’Europe, nous avons organisé une série de conférences et de spectacles d’art vivant dans les jardins de la Maison.

Lire la suite

Laura Tomassini, chef de projet du magazine Extra

« Les trois quotidiens qui portent Extra ont conscience qu’il s’agit d’un média unique »

Transfrontalier - uxembourg - Sarre - Metz - Moselle - Numérique | Presse

Journaliste free-lance, Laura Tomassini assure depuis janvier 2017 la direction d’Extra, supplément trimestriel trilingue publié en français, en allemand et en luxembourgeois par le Républicain lorrain, la Saarbrücker Zeitung et le Tageblatt. Rédigé par des lycéens et étudiants des trois pays, cette publication tirée à 400.000 exemplaire constitue depuis 15 ans un modèle unique de coopération médiatique transfrontalière.

Votre numéro d’avril 2019 consacre sa Une aux élections européennes. Constatez-vous des divergences d’approche entre les jeunes Français, Allemands et Luxembourgeois sur cette thématique ?

Pas tellement. Quelle que soit leur nationalité, les jeunes rédacteurs d’Extra aiment l’idée d’une Europe ouverte. Ils viennent d’une région frontalière, sont généralement bilingues ou trilingues et apprécient la notion de coopération.

Lire la suite

Dans l’est mosellan, les anciens mineurs remontent au front

Moselle - Après-mines - Santé

Exposés à l’amiante et à une vingtaine d’autres cancérigènes, 732 anciens employés des Houillères demandent depuis cinq ans la reconnaissance de leur préjudice d’anxiété.

En accordant à tous les salariés pouvant prouver la négligence de leur employeur et les signes tangibles de leur inquiétude la possibilité d’invoquer le préjudice d’anxiété, les magistrats de la cour de Cassation ont redonné espoir aux anciens mineurs de l’est mosellan engagés dans un combat collectif depuis cinq ans.

Lire la suite
Scroll To Top