Archives par categorie: Metz


A Metz, Muse s’inspire des arts et de la mixité

Metz - Bâtiment - Grande distribution - Grands chantiers de Metz

Le nouveau centre commercial s’est paré d’une touche « arty » pour souligner sa proximité avec le musée d’art contemporain Pompidou-Metz. Gage du développement de l’agglomération, Muse concentre habitat et nouvelles activités dans le quartier émergent de l’Amphithéâtre.

Le 21 novembre 2017, Metz Métropole a inauguré en grande pompe une pièce majeure de son nouveau centre-ville.

Lire la suite

Lizé, carrefour stratégique de Montigny-les-Metz

Metz - Projets urbains - Habitat - Reconversion des friches

h5 style="text-align: justify;">Jouxtant l’entrée de Metz, neuf hectares de casernes vides changent d’affectation : le quartier Lizé abattra ses hauts murs pour accueillir de nouveaux habitants et redonner une centralité à l’ancien faubourg militaire.

En été 2008, l’annonce de la fermeture de plusieurs sites militaires de l’agglomération messine, dont la caserne Lizé de Montigny-les-Metz, avait été vécue comme une catastrophe.

Lire la suite

Metz Métropole invente le feu vert à durée modulable

Metz - Numérique | Presse - Travaux publics |

Au coeur de la ville de Metz, en Moselle, des caméras thermiques comptent le nombre de piétons en attente sur le trottoir, pour moduler la durée du feu vert afin d'éviter la survenue d'un accident.

Confronté au quotidien à la situation anxiogène de groupes d'enfants traversant encore un boulevard très passant alors que le feu piéton est passé au rouge, la ville de Metz n'a pas attendu que survienne l'accident. Son PC de régulation recourt à des caméras thermiques pour évaluer le nombre de piétons stationnant sur le trottoir et adapte la durée du feu vert en conséquence. Le temps de traversée varie ainsi entre 15 et 50 secondes.

Lire la suite

Metz ouvre aux Roms un bidonville urbanisé

Metz - Projets urbains - Habitat

A Metz, le démantèlement systématique des campements Roms a cédé la place à une politique plus constructive. Installées dans un bidonville d’insertion, une quinzaine de familles vivent en sécurité dans un îlot d’urbanisme pensé pour la grande précarité.

Fuyant la discrimination et la misère dans leur pays d’origine, les Roms d’Europe centrale trouvent en France une situation à peine moins désolante.

Lire la suite

Aux assises européennes du centre-ville, le commerce s’adapte à de nouveaux modèles urbains

France - Luxembourg - Metz - Nancy - Projets urbains - Grande distribution - Habitat

Du 6 au 8 juin dernier, Metz a accueilli 1 400 congressistes représentant 180 villes aux Assises du centre-ville. Ouverte, pour la première fois à des intervenants européens, la rencontre a permis de comparer des modes de gouvernance et des politiques de renouvellement commerciale différentes, mais aussi de pointer des problématiques urbaines identiques de la Suède à l’Italie.

Selon le troisième baromètre du centre-ville et des commerces publié début juin, neuf Français sur dix jugent intéressant que les villes européennes échangent pour partager leurs expériences. Largement commentée durant les Assises messines, l’enquête du CSA tombe à pic pour conforter l’association française des communes et régions d’Europe dans sa défense d’une certaine urbanité.

Lire la suite

Julia Hennings, adjointe à la Culture de la Ville de Sarrelouis

« Le but de Sarrelouis est de se faire remarquer »

Transfrontalier - Metz - Sarre - Tourisme | Culture

Historienne de l’art née d’un père allemand et d’une mère autrichienne, Julia Hennings a étudié la philosophie et l’archéologie, exercé dans le tourisme, l’édition et la réalisation et vécu en en Italie et en France avant de se poser à Sarrelouis, où elle exerce depuis octobre 2016 la fonction d’adjointe à la culture. Pour accentuer le rayonnement culturel de la ville et de son district frontalier de 215 000 habitants, l’élue s’appuie en partie sur la coopération transfrontalière.

Vous avez inauguré ce 10 juin 2018 l’exposition « deux villes, zwei Städte », qui dissémine les œuvres monumentales du sculpteur allemand Robert Schad à Metz et à Sarrelouis. Comment cette coopération s’est-elle déroulée ?

Le projet trouve son origine dans l’amitié très ancienne qui lie Robert Schad à Jo Enzweiler, directeur de l’institut d’art contemporain de Sarrelouis. L’institut souhaitait exposer les œuvres de l’artiste, mais ne pouvait présenter dans ses propres locaux que les petites pièces. Pour les sculptures monumentales en acier, il fallait faire intervenir la ville. Metz avant programmé un parcours d’œuvres de Schad  dans le cadre de sa programmation estivale Constellations.

Lire la suite
Scroll To Top