..

Archives par categorie: Lorraine


Panneaux solaires : Maxeon-SunPower ferme sa dernière unité en Moselle

Moselle - Énergie - Industrie

Le fabricant de panneaux solaires Maxeon-SunPower, filiale du groupe Total désormais gérée depuis Singapour, a jugé l'unité de Porcelette, en Moselle, trop petite pour être compétitive. Il devait lancer en 2021 la production d'un nouveau panneau élastique ultrafin, mais le groupe y a renoncé.

Sur l'ancienne friche minière de Vernejoul, à Porcelette, en Moselle, l'amertume a succédé à l'étonnement lorsque les élus de la communauté d'agglomération Saint-Avold Synergie ont appris la fermeture, en toute discrétion, de l'usine de panneaux solaires Maxeon-SunPower.

Lire la suite

Julien Le Bras, une résilience monumentale

France - Meurthe et Moselle - Bâtiment - Portraits

A trente-cinq ans, Julien Le Bras, président du groupe familial, Le Bras Frères, spécialisé dans la restauration de monuments historiques a surmonté l'épreuve du feu. Après l'incendie de Notre-Dame de Paris, il a défendu son entreprise, regagné des marchés et accéléré son développement. Il remporte le prix de l'Entrepreneur* de l'année 2022 pour la région Grand Est, dans le cadre de la 30e édition du programme organisé par EY.

En septembre 2022, les Journées du Patrimoine ont procuré à la société Le Bras Frères, spécialisée dans la restauration des monuments historiques, une fierté toute particulière. L'entreprise de 300 salariés basée à Jarny (Meurthe-et-Moselle) a annoncé avoir obtenu les lots des échafaudages, de la charpente, de la couverture et de l'ornement de Notre-Dame de Paris.

Lire la suite

Comment Empreinte mesure l’impact environnemental de l’habillement 

Moselle - Environnement - Industrie - Numérique | Presse

La start-up implantée à Metz (Moselle) fournit aux marques de vêtements et de chaussures un référentiel qui leur permet d'anticiper les obligations réglementaires d'affichage environnemental. La plateforme d'Empreinte leur permet de comparer l'impact de la matière première, de la fabrication, du transport, de l'usage et de la fin de vie du produit.

En moins d'un an, Laurent Bocahut, ingénieur de formation, et Belinda Dubreucq, spécialiste de la gestion de projets de big data, ont acquis la certitude de se trouver au bon endroit au bon moment.

Lire la suite

En Moselle, l’activité ne pâtit pas du centre commercial luxembourgeois Royal Hamilius

Transfrontalier - Luxembourg - Moselle - Grande distribution

Inauguré fin 2019, le Royal Hamilius regroupe les premières implantations des Galeries Lafayette, de la Fnac et de Decathlon au Grand-Duché. Les crises successives ont ralenti son essor.

« Avec les Galeries Lafayette, l'art de vivre à la française à Luxembourg », proclame le centre commercial Royal Hamilius sur son site Internet. En décembre 2019, l'inauguration du grand magasin sur six étages et 6.500 m2 a fait sensation à Luxembourg ville.

Lire la suite

L’hélium et l’hydrogène font décoller les fondateurs de 45-8 Energy

France - Metz - Environnement - Industrie

En moins de cinq ans, Nicolas Pélissier et Benoît Hauville, les fondateurs de 45-8 Energy, ont réussi un décollage spectaculaire dans le domaine des géosciences appliquées à la prospection gazière. La start-up messine, lauréate du prix Scale-Up 2022 pour la région Grand Est dans le cadre de la 30 e édition du prix de l'Entrepreneur* organisé par EY, a successivement levé 1,3 million d'euros en 2020, trois ans après sa création, puis 4,9 millions d'euros en 2021.

Mystérieux, mais explicite pour les initiés, l'intitulé « 45-8 Energy » reflète en grande partie l'ambition de ses fondateurs. Tous deux diplômés en géologie et en géosciences pétrolières et ex-collègues chez Total Energies, Nicolas Pélissier et Benoît Hauville désignent par « 45-8 » la longitude et la latitude GPS du centre de l'Europe, dont ils ont fait le terrain de prédilection de leur prospection gazière. Energy recouvre l'hélium et l'hydrogène, tous deux présents à l'état naturel, parfois à faible profondeur.

Lire la suite

Replace industrialise le recyclage des plastiques composites

Région Grand-Est - Environnement - Industrie - Metz

En 2019, Laurent Villemin et Christian Horn ont fondé la start-up Replace, implantée à Metz, sur la base d'un principe disruptif. Là où les industriels cherchent à intégrer dans leur process des intrants recyclés aussi purs que possible, les deux hommes ont joué la carte du mélange.

Leur solution prévoit d'incorporer des tubes de dentifrice vides, des barquettes de cellophane alimentaire souillées ou des films ultrafins réputés inutilisables dans la fabrication de nouveaux objets en plastique. En trois ans à peine, ils ont convaincu des partenaires industriels et publics de la validité de leur concept, et implanté un premier prototype opérationnel dans la Marne.

Lire la suite
Scroll To Top