Archives par categorie: Environnement


Nestlé Waters France prévient la pollution à la source

Vosges - Agroalimentaire - Biodiversité

Exploitant parfois contesté des sources de Vittel et de Contrexéville, Nestlé protège le bassin de captage des pesticides, nitrates ou hydrocarbures. En vingt-cinq ans, la démarche Agrivair a amélioré la qualité de l'eau sans entraver ni l'économie ni l'agriculture.

Mis en cause, à l'occasion de la Journée internationale de l'eau en mars, pour une exploitation trop intensive de la nappe phréatique du Trias vosgien, Nestlé Waters France assure avoir renoncé l'an dernier à un quart du volume de captage autorisé pour limiter le déficit chronique de la ressource.

Lire la suite

Roger Narboni, artiste plasticien et dirigeant de l’agence Concepto

« Il faut transmettre aux citoyens la culture de la lumière »

France - Interviews - Projets urbains - Biodiversité - Écoconstruction - Habitat - Travaux publics | Infrastructures

Artiste plasticien et ingénieur électronicien, Roger Narboni a créé voici 30 ans l’agence Concepto, qui a réalisé plus de de 200 projets d’éclairage urbain majeurs en France et à l’international. Enseignant, conférencier et auteur de plusieurs ouvrages, il a organisé fin 2017 à Paris l’exposition « Le futur de la lumière urbaine » qui projette le visiteur en 2053, l’année de ses 100 ans.

Les huit agences internationales qui ont participé à l’exposition « Le futur de la lumière urbaine », dont vous étiez le commissaire, ont-elles privilégié une approche futuriste ou des propositions réalisables dans un avenir proche ?

J’avais demandé aux agences de travailler librement en faisant abstraction de toute contrainte technique, économique ou normative. C’est cette liberté de rêver qui a fait adhérer les équipes et les a incitées à s’impliquer dans l’aventure durant six mois.

Lire la suite

André Parthenay, président de la communauté de communes Pays-Haut-Val d’Alzette

« Il est temps de travailler en confiance à la préfiguration d’Esch 2022 »

Transfrontalier - Luxembourg - Région Grand-Est - Meurthe et Moselle - Moselle - Reconversion des friches - Tourisme | Culture

Fin 2017, Esch-sur-Alzette a obtenu le label « Capitale européenne de la culture 2022 » grâce au mot d’ordre Remix Culture. Le concept, qui désigne à la fois le mélange des cultures, la recomposition des paysages, la relance de la participation citoyenne et la récréation de l’art par le numérique, se déclinera dans les anciennes friches sidérurgiques du sud luxembourgeois et du nord lorrain. Doté d’un budget de 70 millions d’euros, le projet cherche encore son assise territoriale.

Président de la communauté de communes Pays-Haut-Val d’Alzette (CCPHVA), André Parthenay affirme sa confiance en un projet majeur potentiellement fédérateur.

Lire la suite

Le pôle PoCES forme aux grands chantiers souterrains de demain

Meuse - Nancy - Enfouissement des déchets radioactifs - Travaux publics | Infrastructures - Université lorraine

Piloté par deux grandes écoles d'ingénieurs de Nancy, le Pôle de compétences en environnement souterrain (PoCES) ouvre ses premières formations pratiques, dans une galerie du laboratoire de l'Agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs (Andra) à Bure.

Des réseaux du Grand Paris à l'exploration minière, en passant par les projets de stockage de gaz ou le tunnel Lyon-Turin, les grands travaux souterrains qui se profilent ne souffriront aucune improvisation.

Lire la suite

Tri d’Union retisse le lien vers l’emploi

Moselle - Énergie - Formation - Management - Industrie - Textile

Créée par Emmaüs Grand Est pour valoriser des vêtements usagés, Tri d’Union parvient à remettre près de neuf salariés sur dix sur chemin de l’emploi. Un prochain transfert de l’activité doit élargir l’éventail des compétences.

Fondé par Emmaüs Action Est en 2011, Tri d’Union bat en en brèche les préjugés assimilant le travail en insertion aux emplois occupationnels.

Lire la suite

La dernière bataille des mineurs de Lorraine

Moselle - Après-mines - Management - Santé - Social

Exposés à des conditions de travail dangereuses et insalubres dans les années 1980, plus de 3.000 mineurs tentent aujourd'hui de faire reconnaître la faute inexcusable des Houillères à leur encontre.

Dix ans après la liquidation de Charbonnages de France (CDF), le local de la CFDT-mineurs de Freyming-Merlebach n'a pas baissé le rideau. La vaste bâtisse regroupe sur deux niveaux une équipe d'une quinzaine de retraités militants.

Lire la suite
Scroll To Top