Archives par categorie: Écoconstruction


Roger Narboni, artiste plasticien et dirigeant de l’agence Concepto

« Il faut transmettre aux citoyens la culture de la lumière »

France - Interviews - Projets urbains - Biodiversité - Écoconstruction - Habitat - Travaux publics | Infrastructures

Artiste plasticien et ingénieur électronicien, Roger Narboni a créé voici 30 ans l’agence Concepto, qui a réalisé plus de de 200 projets d’éclairage urbain majeurs en France et à l’international. Enseignant, conférencier et auteur de plusieurs ouvrages, il a organisé fin 2017 à Paris l’exposition « Le futur de la lumière urbaine » qui projette le visiteur en 2053, l’année de ses 100 ans.

Les huit agences internationales qui ont participé à l’exposition « Le futur de la lumière urbaine », dont vous étiez le commissaire, ont-elles privilégié une approche futuriste ou des propositions réalisables dans un avenir proche ?

J’avais demandé aux agences de travailler librement en faisant abstraction de toute contrainte technique, économique ou normative. C’est cette liberté de rêver qui a fait adhérer les équipes et les a incitées à s’impliquer dans l’aventure durant six mois.

Lire la suite

Les citoyens invités à fabriquer Nancy Grand Coeur

Nancy - Projets urbains - Écoconstruction - Université lorraine

De 2011 à 2013, les ateliers de la Fabrique ont impliqué riverains, usagers et associations dans la conception de l’écoquartier Nancy Grand Cœur. Orchestrée par l’Université de Lorraine, cette participation citoyenne a enrichi le projet des urbanistes et contribué à définir une méthodologie de la concertation.
Escompté en Lorraine dès les années 90, le TGV n’est arrivé dans les gares de Lorraine qu’en 2007.
Lire la suite

Défi-Laine revalorise les toisons jetées dans l’économie circulaire

Transfrontalier - Lorraine - Luxembourg - Wallonie - Agroalimentaire - Textile - Écoconstruction

Le mouton a d'abord été domestiqué pour sa laine, mais sa toison ne rapporte plus d'argent. Le produit de la tonte est aujourd'hui bradé à 30 centimes d'euro le kilo auprès d'importateurs chinois ou, simplement, jeté.

Les éleveurs de la Grande Région, territoire qui couvre cinq espaces frontaliers avec le nord-est de la France, dont la Lorraine, le Luxembourg et la Wallonie, ont fait appel au fonds européen Interreg pour revaloriser ce produit naturel.

Lire la suite

Huit projets Ville de demain pour l’EPA Alzette-Belval

Meurthe et Moselle - Meuse - Biodiversité - Écoconstruction - Énergie - Habitat - Urbanisme | Aménagement - Numérique | Presse - Reconversion des friches

L’Etablissement public d’aménagement (EPA) Alzette-Belval et le groupe Caisse des dépôts ont signé le 6 décembre une convention d’un montant de 4 millions d’euros pour développer huit projets innovants dans le cadre de l’action « Ville de demain » du Programme investissement avenir (PIA).

Labellisé EcoCité depuis 2009, cet espace à la fois mosellan et meurthe-et-mosellan frontalier du Luxembourg orchestre une métamorphose urbaine qui doit voir sa population de 28 000 à 48 000 habitants.

Lire la suite

« Grand Est – l’Europe entre voisins » paraîtra en septembre

Annoncé fin décembre 2015, le premier livre sur les coopérations transfrontalières du Grand Est paraîtra en septembre prochain.

En neuf mois, le projet a pris corps. Après de vaines séances de brain storming, le titre s’est imposé comme une évidence : « Grand Est, l’Europe entre voisins » exprime la proximité intrinsèque de la nouvelle région française indissociablement liée à ses voisins luxembourgeois, allemands, suisses et belges. Enrichi par 126 articles de la rubrique Correspondances transfrontalières, l’ouvrage s’est étoffé. Richement illustré par les dessins d’André Faber et le graphisme d’Arnaud Hussenot, le livre comptera 128 pages conformes au sommaire initial.

Lire la suite

Le laboratoire d’Alzette-Belval ne sera plus une passoire

Meurthe et Moselle - Bâtiment - Écoconstruction - Reconversion des friches

Pilote d’une opération d’intérêt national largement axée sur la qualité environnementale, l’Etablissement public d’aménagement Alzette-Belval a choisi de donner l’exemple dans ses propres locaux.

Implanté depuis 2012 dans un ancien laboratoire sidérurgique de trois étages sommairement réhabilité, l’organisme assure en partenariat avec l’Etablissement public foncier de Lorraine la maîtrise d’ouvrage d’un projet ambitieux qui vise à transformer cette passoire thermique en bâtiment à énergie positive répondant à la certification NF HQE™ bâtiment tertiaire associée au label BEPOS Effinergie 2013.

Lire la suite
Scroll To Top