Archives par categorie: Enfouissement des déchets radioactifs


Cigéo, l’autre projet de la discorde

Meuse - Enfouissement des déchets radioactifs

Outre Notre-Dame-des-Landes, le nouveau ministre de la Transition écologique et solidaire, Nicolas Hulot, devra aussi se prononcer sur la poursuite de Cigéo. Une contestation de plus en plus radicale a émergé autour du projet d'enfouissement de déchets hautement radioactifs aux alentours de Bure.

Précédés d'une sono trimballée dans une poubelle roulante, environ 400 manifestants ont défilé, le 20 mai dernier, dans les rues de Saint-Dizier pour dénoncer non seulement le projet Cigéo, qui consiste à enfouir les déchets les plus hautement radioactifs du parc nucléaire français dans le sous-sol meusien, mais aussi la « nucléarisation » de la Meuse, de la Haute-Marne et de l'Aube.

Lire la suite

Frankreichstrategie : la feuille de route de la continuité

Correspondances transfrontalières - Grand Est - Sarre - Enfouissement des déchets radioactifs - Environnement

Ministre de l’Economie de la Sarre, Stefan Toscani a présenté ce 18 octobre à Sarrebruck la deuxième feuille de route de la Frankreichstrategie. Convaincu du bien-fondé de sa démarche, qui vise à instaurer le trilinguisme allemand-français-anglais, le Land entend étendre et renforcer ses liens avec la France durant la période 2017/2019.

La Frankreichstrategie n’est plus tout à fait nouvelle, mais le Land de Sarre la porte avec un enthousiasme intact. Instaurée fin 2014 pour généraliser l’apprentissage du français en parallèle de celui de l’anglais, l’initiative a permis de renforcer les liens économiques et culturels non seulement avec les territoires frontaliers du Grand Est, mais aussi, avec la France tout entière. Elle a conféré au plus petit Land d’Allemagne une visibilité nouvelle à l’échelle fédérale et la place aujourd’hui en chef de file de la coopération transfrontalière.

Lire la suite

Jean-Yves Le Déaut, député PS de Meurthe-et-Moselle

« La nouvelle loi sur Cigéo remet le calendrier d’équerre »

Meuse - Enfouissement des déchets radioactifs

Lundi 11 juillet, l’Assemblée nationale a adopté la proposition de loi portant sur les modalités de création du site de stockage souterrain de déchets nucléaires Cigéo près de Bure (Meuse). Le député socialiste et vice-président de l’Office parlementaire d’évaluation des choix scientifiques et technologiques (OPECST), Jean-Yves Le Déaut, a élaboré le texte suite au rejet, en août 2015, de l’amendement Cigéo inséré dans la loi Macron. Il revient sur cette loi adopté par 20 députés en l’absence de Ségolène Royal, ministre de l’Environnement

Le 10 août 2015, vous annonciez en avant-première à l’Usine nouvelle votre intention de présenter un projet de loi sur les conditions de stockage souterrain des déchets radioactifs les plus dangereux. La loi votée ce lundi correspond-elle à vos attentes ?

Totalement. Ce vote permet d’éviter que le dossier ne s’enlise. Les opposants espéraient multiplier les recours. Ils misaient sur le fait que l’Andra ne puisse pas déposer sa Demande d’autorisation de création (Dac) en 2016 comme le prévoyait la loi de 2006. Par ailleurs, le délai prévu entre le débat public qui s’est tenu en 2015 et la déclaration d’utilité publique risquait d’être un peu court. Le calendrier prévu dans la loi de 2006 aurait été remis en question.

Lire la suite

Déchets nucléaires – Le projet d’enfouissement Cigéo navigue à vue

mots

A moins de deux ans de l’échéance de la Demande d’autorisation de construction (Dac) d’un centre d’enfouissement des déchets hautement radioactifs en Meuse, le projet Cigéo demeure flou. Les départements concernés restent en attente de précisions économiques et de pilotage politique. La loi Notre, qui transfère une partie de leurs compétences, ajoute encore au sentiment d’indécision.

Respectivement président et directeur général de l’Agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs, Stéphane Bouillon et Pierre-Marie Abadie ont présenté le 3 février 2016 à l’Assemblée nationale un programme particulièrement copieux.

Lire la suite

Claude Léonard, président du conseil départemental de la Meuse

« Le BTP local doit obtenir sa part des travaux de Cigéo »

Meuse - Bâtiment - Travaux publics | Infrastructures - Enfouissement des déchets radioactifs - Tourisme

A la veille de la réouverture du Mémorial rénové de Verdun, l’élu LR expose les projets du département liés au centenaire de la Première guerre mondiale, ainsi que l’impact de Cigéo, le projet d’enfouissement des déchets hautement radioactifs à Bure.

Comment le département s’implique-t-il dans les commémorations du centenaire de la Grande Guerre ?

Notre mission Histoire se concentre sur les projets les plus structurants. Nous avons ainsi cofinancé à hauteur de 5 millions d’euros la réhabilitation-extension du Mémorial de la Grande Guerre, qui rouvre ce 21 février après deux ans et demi de travaux.

Lire la suite

Frédéric Launeau, directeur du projet Cigéo

Meuse - Enfouissement des déchets radioactifs

Frédéric Launeau est nommé directeur du projet Cigéo à l’Agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs (Andra).

Agé de 48 ans, ce diplômé de l’Ecole Polytechnique puis de Sup’Aéro, ingénieur du corps de l’Armement, était précédemment directeur technique du pyrotechnicien Lacroix.

Lire la suite
Scroll To Top