Archives par categorie: Biodiversité


Marc Benoît, directeur du centre de recherche de l’Inra dans les Vosges

« Il est plus rentable de limiter la pollution de l’eau en amont »

Vosges - Biodiversité

La démarche Agrivair a-t-elle tenu ses promesses économiques et environnementales ?

Jusqu'à ce jour, oui. Les critères de densité d'élevage ont été respectés et ils ont préservé la qualité des eaux et les paysages remarquables. Mais ce modèle ne tient que sur des prairies permanentes pour l'élevage de bovins lait et viande. La crise du lait brouille le modèle. Les exploitations qui ont fait le choix du bio s'en sortent, mais, pour les autres, le prix de vente n'est plus porteur. Or, si une prairie ne permet pas de vivre, le modèle ne fonctionne plus.

Lire la suite

Nestlé Waters France prévient la pollution à la source

Vosges - Agroalimentaire - Biodiversité

Exploitant parfois contesté des sources de Vittel et de Contrexéville, Nestlé protège le bassin de captage des pesticides, nitrates ou hydrocarbures. En vingt-cinq ans, la démarche Agrivair a amélioré la qualité de l'eau sans entraver ni l'économie ni l'agriculture.

Mis en cause, à l'occasion de la Journée internationale de l'eau en mars, pour une exploitation trop intensive de la nappe phréatique du Trias vosgien, Nestlé Waters France assure avoir renoncé l'an dernier à un quart du volume de captage autorisé pour limiter le déficit chronique de la ressource.

Lire la suite

Roger Narboni, artiste plasticien et dirigeant de l’agence Concepto

« Il faut transmettre aux citoyens la culture de la lumière »

France - Interviews - Projets urbains - Biodiversité - Écoconstruction - Habitat - Travaux publics | Infrastructures

Artiste plasticien et ingénieur électronicien, Roger Narboni a créé voici 30 ans l’agence Concepto, qui a réalisé plus de de 200 projets d’éclairage urbain majeurs en France et à l’international. Enseignant, conférencier et auteur de plusieurs ouvrages, il a organisé fin 2017 à Paris l’exposition « Le futur de la lumière urbaine » qui projette le visiteur en 2053, l’année de ses 100 ans.

Les huit agences internationales qui ont participé à l’exposition « Le futur de la lumière urbaine », dont vous étiez le commissaire, ont-elles privilégié une approche futuriste ou des propositions réalisables dans un avenir proche ?

J’avais demandé aux agences de travailler librement en faisant abstraction de toute contrainte technique, économique ou normative. C’est cette liberté de rêver qui a fait adhérer les équipes et les a incitées à s’impliquer dans l’aventure durant six mois.

Lire la suite

Montan Solar fera rayonner le terril Wendel

Moselle - Après-mines - Biodiversité - Énergie - Bâtiment - Environnement - Reconversion des friches

L'opérateur sarrois d'installations photovoltaïques effectue une première percée en France. Cette ferme solaire représente un investissement de 34 millions d'euros.
Près d'une décennie après ses premières esquisses, le projet de ferme solaire sur le el, situé à cheval sur Forbach-Nord et Petite-Rosselle, dans l'Est mosellan, est enfin acté.
Lire la suite

Zones humides : les ONG s’alarment d’une décision du Conseil d’Etat

France - Meurthe et Moselle - Biodiversité

Un litige banal en Lorraine a conduit le Conseil d’Etat à redéfinir la notion de « zone humide ». Cette jurisprudence ouvre une brèche dans la protection de sites jusqu’alors protégés.

En demandant rétrospectivement la régularisation de la création d'un étang creusé sur sa parcelle boisée, Monsieur B., habitant d'Amenoncourt (99 habitants en Meurthe-et-Moselle), ne s'attendait sans doute pas à jeter un tel pavé dans la mare.

Lire la suite

Huit projets Ville de demain pour l’EPA Alzette-Belval

Meurthe et Moselle - Meuse - Biodiversité - Écoconstruction - Énergie - Habitat - Urbanisme | Aménagement - Numérique | Presse - Reconversion des friches

L’Etablissement public d’aménagement (EPA) Alzette-Belval et le groupe Caisse des dépôts ont signé le 6 décembre une convention d’un montant de 4 millions d’euros pour développer huit projets innovants dans le cadre de l’action « Ville de demain » du Programme investissement avenir (PIA).

Labellisé EcoCité depuis 2009, cet espace à la fois mosellan et meurthe-et-mosellan frontalier du Luxembourg orchestre une métamorphose urbaine qui doit voir sa population de 28 000 à 48 000 habitants.

Lire la suite
Scroll To Top