Archives par categorie: Reconversion des friches


Lizé, carrefour stratégique de Montigny-les-Metz

Metz - Projets urbains - Habitat - Reconversion des friches

h5 style="text-align: justify;">Jouxtant l’entrée de Metz, neuf hectares de casernes vides changent d’affectation : le quartier Lizé abattra ses hauts murs pour accueillir de nouveaux habitants et redonner une centralité à l’ancien faubourg militaire.

En été 2008, l’annonce de la fermeture de plusieurs sites militaires de l’agglomération messine, dont la caserne Lizé de Montigny-les-Metz, avait été vécue comme une catastrophe.

Lire la suite

Ultimes foudroyages à la centrale de Richemont

Moselle - Bâtiment - Énergie - Reconversion des friches - Sidérurgie

EDF prépare la destruction des deux dernières usines de l’ancienne centrale thermique de Richemont. Etalée sur dix ans, la déconstruction coûtera 50 millions d’euros.

Le timing est aussi précis que celui d’un tir de fusée : le dimanche 22 juillet prochain, à 9 h 15, une charge explosive foudroiera en quelques secondes les deux dernières unités de la centrale EDF de Richemont, près de Metz.

Lire la suite

La Moselle confrontée à la déconstruction des vestiges de la sidérurgie

Moselle - Bâtiment - Énergie - Industrie - Reconversion des friches - Sidérurgie

ArcelorMittal doit confirmer d’ici à la fin de l’année l’abandon définitif des hauts-fourneaux de Florange. La démolition des vestiges de l’ère sidérurgique est vécue tantôt comme un soulagement, tantôt comme un crève-cœur.

Mardi 5 juin, le comité de suivi des engagements d’ArcelorMittal à Florange se réunit à nouveau. Objectif : évoquer le sort des deux hauts-fourneaux placés « sous cocon » voici cinq ans, lors de la douloureuse extinction de la filière d’acier liquide.

Lire la suite

André Parthenay, président de la communauté de communes Pays-Haut-Val d’Alzette

« Il est temps de travailler en confiance à la préfiguration d’Esch 2022 »

Transfrontalier - Luxembourg - Région Grand-Est - Meurthe et Moselle - Moselle - Reconversion des friches - Tourisme | Culture

Fin 2017, Esch-sur-Alzette a obtenu le label « Capitale européenne de la culture 2022 » grâce au mot d’ordre Remix Culture. Le concept, qui désigne à la fois le mélange des cultures, la recomposition des paysages, la relance de la participation citoyenne et la récréation de l’art par le numérique, se déclinera dans les anciennes friches sidérurgiques du sud luxembourgeois et du nord lorrain. Doté d’un budget de 70 millions d’euros, le projet cherche encore son assise territoriale.

Président de la communauté de communes Pays-Haut-Val d’Alzette (CCPHVA), André Parthenay affirme sa confiance en un projet majeur potentiellement fédérateur.

Lire la suite

Les Portes de l’Orne s’ouvrent sur l’ère post-sidérurgique

Moselle - Projets urbains - Reconversion des friches

En se retirant peu à peu de la vallée de l’Orne, la sidérurgie mosellane a laissé vacante la plus grande friche industrielle de France. Entre les monumentaux vestiges d’une histoire tourmentée et des centaines d’hectares de terres plus ou moins abîmées, deux intercommunalités tracent les contours d’une nouvelle économie où filière courtes et agriculture urbaine tiendraient une large place.

Présentée comme une année charnière pour les Portes de l’Orne, 2017 aura tenu ses promesses. Le haut portail qui protège 83 hectares de friche sidérurgique mosellane s’ouvre de plus en plus fréquemment pour céder le passage aux urbanistes, paysagistes, experts géotechniques, mais aussi aux hôtes potentiels des bâtiments en voie de requalification.

Lire la suite

Metz tend le plateau de Frescaty aux investisseurs

Metz - Projets urbains - Reconversion des friches

Metz Métropole affectera 39 millions d'euros à la reconversion de l'ancienne base militaire.

Longtemps associé au souvenir de la Base aérienne 128, fermée dans la douleur en 2008, le Plateau de Frescaty amorce sa reconversion.

Lire la suite
Scroll To Top