..

Archives par categorie: Environnement


Marion Lacombe, responsable du projet MosaHYc

« L’hydrogène trouve un terrain d’expérimentation fertile dans la Grande Région »

Transfrontalier - Lorraine - Luxembourg - Rhénanie - Palatinat - Sarre - Énergie - Industrie - Travaux publics | Infrastructures

Le transporteur de gaz GRTgaz porte un projet de réseau transfrontalier pour l’hydrogène. Marion Lacombe, analyste stratégie et responsable du projet pour l’opérateur français, en détaille les enjeux.

Que recouvre MosaHYc ?

Contraction de Moselle Sarre Hydrogène Conversion, ce nom désigne la création d’un réseau transfrontalier d’alimentation en hydrogène entre la Sarre, la Moselle et la frontière luxembourgeoise. Ce projet vise à transporter de l’hydrogène dans des réseaux de gaz existants, par la conversion de ceux-ci, sur une distance de 70 kilomètres reliant Carling et Bouzonville côté français, à Perl et Völklingen côté allemand. La capacité de transport est évaluée à 20 000 mètres par heure.

Lire la suite

La CFDT pointe une surmortalité de 70 % chez les anciens mineurs

Moselle - Après-mines - Santé

Très impliquée dans le suivi des maladies professionnelles des mineurs dans l’ancien bassin houiller de l’est mosellan, la CFDT pointe un surcroît de décès durant la période du confinement.

Depuis le début du déconfinement, le traitement du courrier en attente à la Caisse autonome nationale de la Sécurité sociale dans les mines (CANSSM) a révélé une hausse vertigineuse du taux de mortalité des affiliés du régime minier.

Lire la suite

A Metz et à Nancy, des remparts arborés contre la canicule

Metz - Nancy - Projets urbains - Biodiversité - Environnement - Université lorraine

50 degrés à l'ombre à Metz et à Nancy ! Cette effarante perspective conduit les deux métropoles lorraines à renforcer leur armature végétale. Les arbres ne sont plus perçus comme des éléments d'ornement, mais comme des alliés qui aideront les citoyens à résister aux aléas du réchauffement climatique.

Les Lorrains n'imaginaient pas passer d'un climat continental à des températures tropicales. Les scénarii convergents des climatologues et des experts du Giec laissent pourtant présager des pics estivaux à 50, voire 55 degrés dans l'Est de la France dès la deuxième moitié de ce siècle.

Lire la suite

Pascal Garbe, directeur des Jardins fruitiers de Laquenexy

« Se couper du végétal serait la pire des erreurs »

France - Moselle - Projets urbains - Biodiversité

Auteur d’une vingtaine d’ouvrages sur le jardinage, Pascal Garbe préside de nombreux concours internationaux de paysagistes et d’horticulteurs. Des jardins fruitiers de Laquenexy, site remarquable du département de la Moselle, à Singapour ou à New-York, il observe l’évolution des relations entre les hommes, les villes et les plantes.

Les récentes élections municipales ont donné lieu à une surenchère de propositions visant à développer le végétal en ville. Etes-vous favorable à cette évolution ?

Introduire le végétal en ville est forcément une bonne idée, à condition qu’il ne s’agisse pas d’un prétexte pour se donner bonne conscience. La question n’est pas de planter 1.000 ou 10.000 arbres, mais de savoir comment on les plante pour apporter une véritable valeur ajoutée à la ville. Avant de mettre en culture, il faut tenir compte du substrat, du climat, de l’exposition, des courants d’air…

Lire la suite

La ville de Metz va tester les arbres antipollution

Metz - Biodiversité - Environnement

C'est le premier essai grandeur nature dans le cadre d'une étude européenne sur l'adaptation des arbres urbains au réchauffement climatique. Menée par le Cerema Est en partenariat avec la ville de Metz et Metz Métropole, elle intéresse d'ores et déjà les villes de Paris, Strasbourg ou Lyon, qui pourraient rejoindre la deuxième phase de cette expérimentation.

Ce printemps, le service des espaces verts de la ville de Metz plantera une vingtaine de capteurs sur un quadrilatère de 2.000 mètres carrés, situé à l'intersection de deux boulevards très fréquentés du quartier de Borny.

Lire la suite

Epinal : Pavatex se développe dans la Green Valley vosgienne

Alsace - Vosges - Bois | Papier - Écoconstruction

La filiale de l'alsacien Soprema investit 27 millions d'euros dans une nouvelle ligne de production de panneaux isolants. L'extension conforte une coopération industrielle originale avec le papetier norvégien Norske Skog.

Lancée voilà dix ans par la communauté d'agglomération d'Epinal, la Green Valley vosgienne engrange un nouveau succès depuis mi-février avec la confirmation d'un investissement de 27 millions d'euros et de 50 créations d'emplois supplémentaires sur le site de Pavatex.

Lire la suite
Scroll To Top