..

Archives par categorie: Services


Moselle : une friche sidérurgique se tourne vers les industries d’avenir

Moselle - Bâtiment - Travaux publics | Infrastructures - Énergie - Logistique

Le groupe Beck coordonne la reconversion du site de l'ancienne aciérie de ThyssenKrupp, à Talange, autour de la production d'énergies vertes, du recyclage de métaux et de la logistique industrielle. Sept projets y généreront 170 millions d'euros d'investissement et 500 emplois.

C'est dans le décor lunaire d'un ex-complexe sidérurgique totalement arasé au long de la Moselle que Philippe Beck a présenté fin avril l'aboutissement d'un projet patiemment assemblé durant trois décennies. A partir de 1990, l'entrepreneur en BTP alsacien a progressivement acquis 85 hectares de friches réparties entre Talange et Hagondange.

Lire la suite

Amazon se dote d’un huitième entrepôt français à Metz

Metz - Bâtiment - Logistique - Ressources humaines

Huitième implantation française du géant américain, la nouvelle plateforme constituera le premier site à de préparations de commandes à vocation explicitement régionale.

Après s'être muré dans le silence durant près de cinq ans, Amazon confirme l'ouverture cet été d'un centre logistique de 180.000 m2 quasiment achevé sur le plateau de Frescaty , ancienne base militaire intercommunale du sud messin. Huitième implantation française du géant américain, la nouvelle plateforme constituera également le premier site de préparations de commandes à vocation explicitement régionale.

Lire la suite

Actisud rêve de moins de voitures et de plus de  verdure

Projets urbains - Bâtiment - Grande distribution

Deuxième plus grande zone commerciale de France, l’Actisud de Metz s’apprête à faire peau neuve. Sous l’impulsion de la foncière Etixia, les enseignes, les commerçants, les salariés et les communes réfléchissent aux transformations qui permettraient au site de mieux répondre aux attentes de demain.

Vue du ciel, l’Actisud, qui occupe 260 hectares répartis entre Augny, Moulins-les-Metz et Jouy-aux-Arches, au sud de Metz, apparaît comme une enclave grise, striée de routes et bretelles d’autoroute et parsemée de cubes de bétons posés sur des parkings.

Lire la suite

Covid : le parc animalier de Sainte-Croix limite les dégâts économiques

Moselle - Biodiversité - Tourisme | Culture

Traditionnellement fermé de novembre à fin mars, le parc animalier mosellan a bénéficié de l'afflux des visiteurs du Grand Est, pendant l'été 2020. L'entreprise familiale programme de nouveaux investissements.

Avec l'effondrement des séminaires, des visites scolaires et des visites groupées, la fréquentation du parc animalier de Sainte-Croix, en Moselle, a baissé de 22 % en 2020. Le chiffre d'affaires de l'entreprise familiale a chuté à 10,3 millions d'euros, contre les 14 millions d'euros escomptés dans la foulée des lourds investissements engagés en 2019.

Lire la suite

Sports d’hiver : la revanche des stations de moyenne montagne

Vosges - Tourisme | Culture

Une neige abondante, un grand soleil et un flot de touristes : durant les vacances de février, les stations de ski des Vosges et du Jura ont présenté un tableau idyllique - n'eussent été les remontées mécaniques immobiles et les restaurants fermés.

Les recettes des remontées mécaniques leur feront cruellement défaut, mais les stations de moyenne montagne ont limité la casse : elles affichent par endroits des taux de fréquentation de 100 %, là où les professionnels de la neige accusent sur le plan national une chute de 48 % du nombre de nuitées sur les vacances de février.

Lire la suite

La capitale culturelle Esch 2022 mise sur du mécénat à la carte

Transfrontalier - Lorraine - Luxembourg - Tourisme | Culture

Implantée depuis le 1er mars dans un étonnant empilement de conteneurs métalliques rouge vif, face aux hauts-fourneaux éteints de Belval, l'équipe d'Esch 2022 prépare l'ouverture de l'événement « Capitale européenne de la Culture » le 22 février prochain. La manifestation, qui programme 130 projets sur le sud du Luxembourg et sur les huit communes lorraines de la Communauté de communes Pays-Haut Val d'Alzette, entend faire rayonner un territoire sidérurgique en déclin, devenu le creuset de l'université et de la recherche.

L'association Esch 2022 misait sur le sponsoring, pour compléter à hauteur de 5 millions d'euros un budget prévisionnel de 56,6 millions, abondé aux trois quarts par l'Etat luxembourgeois. Mais avec la crise sanitaire, elle n'espère plus que 3 millions des « mains partners », dont aucun n'a, pour l'heure, officialisé son engagement.

Lire la suite
Scroll To Top