Archives par categorie: Services


Metz Métropole invente le feu vert à durée modulable

Metz - Numérique | Presse - Travaux publics |

Au coeur de la ville de Metz, en Moselle, des caméras thermiques comptent le nombre de piétons en attente sur le trottoir, pour moduler la durée du feu vert afin d'éviter la survenue d'un accident.

Confronté au quotidien à la situation anxiogène de groupes d'enfants traversant encore un boulevard très passant alors que le feu piéton est passé au rouge, la ville de Metz n'a pas attendu que survienne l'accident. Son PC de régulation recourt à des caméras thermiques pour évaluer le nombre de piétons stationnant sur le trottoir et adapte la durée du feu vert en conséquence. Le temps de traversée varie ainsi entre 15 et 50 secondes.

Lire la suite

Open Edge conçoit une formation à l’impression 3D

Moselle - Formation - Industrie - Numérique | Presse

Le fabricant mosellan d’imprimantes 3D a ouvert un centre de formation pour sécuriser ses propres besoins de recrutement et ceux de ses clients. Le Grand Est y recourt pour accompagner l’émergence de nouveaux métiers.

A première vue, le procédé paraît magique : un simple clic déclenche l’impression d’un objet conforme au micron près à la forme attendue. Mais en l’absence de formation adéquate, les industriels bluffés par la 3D risquent de déchanter.

Lire la suite

Au Luxembourg, la philanthropie pourrait réveiller l’art

Luxembourg - Banques | Assurances - Tourisme | Culture - Industrie

Réunis le 15 juin 2018 au château de Septfontaines à Luxembourg-ville, les membres de l’association Luxembourg for Family office ont consacré leur événement annuel à la philanthropie, présentée comme un nouveau modèle de capitalisme solidaire. Imprégné de la culture du mécénat, le Grand-Duché pourrait réactiver cette forme de générosité dans la perspective d’Esch 2022.

Créer pour structurer, préserver et transmettre les patrimoines familiaux grand-ducaux, Luxembourg for family office a consacré une large partie de son huitième évènement annuel à la philanthropie, tout particulièrement dans le domaine de l’art.

Lire la suite

Aux assises européennes du centre-ville, le commerce s’adapte à de nouveaux modèles urbains

France - Luxembourg - Metz - Nancy - Projets urbains - Grande distribution - Habitat

Du 6 au 8 juin dernier, Metz a accueilli 1 400 congressistes représentant 180 villes aux Assises du centre-ville. Ouverte, pour la première fois à des intervenants européens, la rencontre a permis de comparer des modes de gouvernance et des politiques de renouvellement commerciale différentes, mais aussi de pointer des problématiques urbaines identiques de la Suède à l’Italie.

Selon le troisième baromètre du centre-ville et des commerces publié début juin, neuf Français sur dix jugent intéressant que les villes européennes échangent pour partager leurs expériences. Largement commentée durant les Assises messines, l’enquête du CSA tombe à pic pour conforter l’association française des communes et régions d’Europe dans sa défense d’une certaine urbanité.

Lire la suite

Le spécialiste du leasing Factum repris par un fonds

Nancy - Engins de chantier - Industrie - Numérique | Presse

Le fonds Argos Wityu acquiert 90 % du capital du spécialiste des solutions de financement évolutives. L'entreprise vise désormais la place de leader européen du secteur.

Fondateurs en 1995 de la société nancéienne Factum Group, Philippe Durst et Benoît Zimmermann mettent un terme à leur success-story. Les deux associés se retirent du capital de l'entreprise au profit du fonds d'investissement Argos Wityu et passent le relais à un nouveau président, l'ancien banquier Arnaud Deymier, après avoir obtenu plusieurs assurances.

Lire la suite

Julia Hennings, adjointe à la Culture de la Ville de Sarrelouis

« Le but de Sarrelouis est de se faire remarquer »

Transfrontalier - Metz - Sarre - Tourisme | Culture

Historienne de l’art née d’un père allemand et d’une mère autrichienne, Julia Hennings a étudié la philosophie et l’archéologie, exercé dans le tourisme, l’édition et la réalisation et vécu en en Italie et en France avant de se poser à Sarrelouis, où elle exerce depuis octobre 2016 la fonction d’adjointe à la culture. Pour accentuer le rayonnement culturel de la ville et de son district frontalier de 215 000 habitants, l’élue s’appuie en partie sur la coopération transfrontalière.

Vous avez inauguré ce 10 juin 2018 l’exposition « deux villes, zwei Städte », qui dissémine les œuvres monumentales du sculpteur allemand Robert Schad à Metz et à Sarrelouis. Comment cette coopération s’est-elle déroulée ?

Le projet trouve son origine dans l’amitié très ancienne qui lie Robert Schad à Jo Enzweiler, directeur de l’institut d’art contemporain de Sarrelouis. L’institut souhaitait exposer les œuvres de l’artiste, mais ne pouvait présenter dans ses propres locaux que les petites pièces. Pour les sculptures monumentales en acier, il fallait faire intervenir la ville. Metz avant programmé un parcours d’œuvres de Schad  dans le cadre de sa programmation estivale Constellations.

Lire la suite
Scroll To Top