..

Archives par categorie: Santé


Nancy : Banook participe aux essais pharmaceutiques contre le Covid-19

Nancy - Santé

Spécialiste de la sécurité cardiaque, le groupe nancéien augmente son capital pour investir les marchés américain et asiatique. Il place ses compétences en infectiologie au service des autorités sanitaires françaises et régionales.

Pas de trêve en mars pour Banook Group. Médecin cardiologue et fondateur, en 1999, de Banook Group, Pascal Voiriot a finalisé au début du mois l'ouverture du capital pour déployer à l'international ses services de sécurité cardiaque des médicaments .

Lire la suite

Henri Lewalle, coordinateur du projet de coopération sanitaire transfrontalière Cosan

« A l’avenir, il faudra donner à la coopération sanitaire transfrontalière la chance de se déployer »

Transfrontalier - Alsace - Bade - Wurtemberg - Luxembourg - Région Grand-Est - Rhénanie - Palatinat - Sarre - Wallonie - Interviews - Santé

Artisan de nombreuses coopérations transfrontalières entre la France et la Belgique et dans la Grande Région, Henri Lewalle a conçu et rédigé 14 projets Interreg. Validé fin février 2020, le dernier en date, Cosan, vise à créer en un observatoire transfrontalier de la santé et à faciliter les services médicaux d’urgence de part et d’autre des frontières du Grand Est.

Pour cet expert reconnu, correspondant de l’Espace social européen en matière de santé et chargé d’enseignement, notamment à l’université de Lorraine, la pandémie en cours démontre le caractère vital de l’entraide aux frontières.

Comment l’Observatoire européen de la santé transfrontalière (OEST), chef de file du projet Interreg V Cosan, se mobilise-t-il dans le contexte de la pandémie de Covid 19 ?

Cette structure est en cours de structuration. Toutes les réunions que nous avions prévues sont annulées, il n’est pas possible de franchir les frontières actuellement et il serait de inopportun de perturber les professionnels de santé en pleine situation d’urgence. Mais nous travaillons autant que possible pour être prêts dès que le contexte sera redevenu plus serein. A l’avenir, il faudra donner à la coopération sanitaire transfrontalière la chance de se réaliser.

Lire la suite

La Carsat envoie les professeurs dans les rayons

Alsace - Moselle - Formation - Santé - Grande distribution

En Alsace-Moselle, la caisse d’assurance et le rectorat organisent des formations en hypermarchés à l’intention des enseignants pour les sensibiliser aux risques professionnels dans la grande distribution.

Une vingtaine de professeurs derrière l’étal de la poissonnerie, au rayon fromage ou à la caisse de l’hypermarché Cora…

Lire la suite

Préjudice d’anxiété : les mineurs ont fait bouger le droit

Moselle - Santé

En rendant, ce 11 septembre, un arrêt invalidant le jugement prononcé le 7 juillet 2017 par la cour d’appel de Metz et deux autres jugements relatifs au préjudice d’anxiété, la cour d’appel de Metz, la chambre sociale de la Cour de cassation de Paris a ouvert la voie à l’indemnisation, en l’absence même de maladie déclarée, de tous les salariés exposés à tout type de substance toxique pouvant causer des maladies graves ou mortelle.
Lire la suite

Harmonie mutuelle et la Banque populaire soignent le retour après un arrêt long

Metz - Banques | Assurances - Santé

La mutuelle et la banque coopérative expérimentent dans le Grand Est un partenariat novateur pour faciliter la reprise du travail des salariés que la maladie a contraints à plus de 90 jours d’absence.

Après une longue maladie, comment éviter que le retour au travail ne constitue une nouvelle épreuve ?

Lire la suite

Dans l’est mosellan, les anciens mineurs remontent au front

Moselle - Après-mines - Santé

Exposés à l’amiante et à une vingtaine d’autres cancérigènes, 732 anciens employés des Houillères demandent depuis cinq ans la reconnaissance de leur préjudice d’anxiété.

En accordant à tous les salariés pouvant prouver la négligence de leur employeur et les signes tangibles de leur inquiétude la possibilité d’invoquer le préjudice d’anxiété, les magistrats de la cour de Cassation ont redonné espoir aux anciens mineurs de l’est mosellan engagés dans un combat collectif depuis cinq ans.

Lire la suite
Scroll To Top