..

Archives par categorie: Santé


Sarre-Moselle : Le travail transfrontalier à l’épreuve du covid

Transfrontalier - Moselle - Sarre - Management - Santé - Ressources humaines

A la frontière sarro-mosellane, 14.000 travailleurs frontaliers ont vécu mi-mai une forme de déconfinement particulier : l’Etat fédéral a levé l’obligation, en vigueur depuis le 1er mars, de présenter un test naso-pharyngé négatif de moins de 72 heures pour franchir la frontière.

Un an après le premier confinement qui, en 2020, c’était traduit par des mesures discriminatoires à leur encontre, ce nouvel épisode laissera des séquelles dans l’espace frontalier.

Lire la suite

Behm rode son contrôle de foule sans contact avant les JO de Paris

Moselle - Santé - Services

Labellisée Grands événements, la PME mosellane a testé ses portiques mobiles de contrôle des foules lors de concerts au Luxembourg. Elle mise sur ce retour d'expérience pour sécuriser les accès des sites des Jeux Olympiques 2024.

Labellisée en 2019 par le comité sécurité des Jeux Olympiques de Paris 2024 pour son portique transportable Mobil Security, la PME mosellane Behm SAS oscille entre espoir et perplexité.

Lire la suite

Fabienne Lefebvre-Cardozo, psychologue du travail

« La vigilance psychologique fait partie de la qualité de vie au travail »

France - Interviews - Ressources humaines - Santé

Consultante, invitée permanente de plusieurs CHSCT, animatrice de wébinaire RH, Fabienne Lefebvre-Cardozo conjugue travail théorique et immersion en entreprise. En un an d’observation de terrain, cette spécialiste de la qualité de vie au travail a constaté bon nombre de frustrations et de souffrances, mais aussi l’éclosion de bulles de créativité.

Quels impacts de la crise sanitaire observez-vous en entreprise ?

La crise est arrivée au terme de deux décennies largement consacrées à la gestion de risques auxquels on pensait avoir trouvé la parade. Les managers mettaient plutôt l’accent sur l’agilité et la prise de risque.

Lire la suite

La recherche participative traque les tiques avec l’Inrae à Nancy

Nancy - Laboratoires de recherche - Université lorraine - Santé

Le projet Tiquojardin mobilise les Nancéiens pour mieux cerner le risque de piqûres de tiques dans leur propre jardin. Outre la maladie de Lyme, ces insectes véhiculent une quarantaine d'autres agents pathogènes qui risquent d'évoluer avec le réchauffement climatique.

Depuis début mai, une centaine de Nancéiens traînent un drap blanc dans leur jardin pour « ratisser » des tiques qu'ils enverront, dûment encapsulées, à l'Inrae Grand Est, jusqu'en juillet 2022. Les chercheurs du laboratoire de Champenoux, près de Nancy, identifieront les bactéries pathogènes et rangeront ces insectes dans la « tiquothèque » de 50.000 spécimens collectés depuis 2017 dans le cadre du programme national Citique.

Lire la suite

Santé au travail : ce que change le préjudice d’anxiété

France - Moselle - Après-mines - Santé

Le combat des anciens mineurs des houillères du bassin de Lorraine a modifié la jurisprudence sur le préjudice d'anxiété : aujourd'hui, tout salarié peut demander réparation en cas d'exposition fautive à des produits toxiques, même s'il n'est pas malade. Mais ce nouvel outil de prévention reste très difficile d'accès.

Même leur propre syndicat n'y croyait guère. Le 31 janvier dernier, un collectif de retraités mineurs CFDT a obtenu l'indemnisation de 726 retraités des houillères du bassin de Lorraine au titre du préjudice d'anxiété. La cour d'appel de Douai a accordé à chacun d'entre eux 10.000 euros de dédommagement, non pas pour les pathologies dont ils souffrent - ils déclarent en moyenne 144 fois plus de maladies professionnelles que l'ensemble des salariés du régime général - mais pour la crainte de contracter des affections liées aux 24 agents cancérigènes ou pathogènes auxquels ils sont susceptibles d'avoir été exposés.

Lire la suite

Exo Turn aide les soignants à retourner les patients en réanimation

Nancy - Laboratoires de recherche - Université lorraine - Ressources humaines - Santé

L'exosquelette dédié d'habitude à la logistique rend de précieux services au corps médical lors du décubitus ventral des malades du Covid-19 en réanimation. D'avril à octobre 2020, quatre Exo Turn ont fonctionné sans discontinuer au CHU de Nancy, testés par 60 médecins.

La médecine de réanimation est plus physique qu'on ne le pense. Confrontés au printemps dernier à une première vague de Covid-19 particulièrement sévère, les médecins du CHU de Nancy ont dû pratiquer, parfois huit fois par jour, la manipulation dite du décubitus ventral, qui soulage les patients en détresse respiratoire aigüe en les retournant sur le ventre.

Lire la suite
Scroll To Top