..

Archives par categorie: Ressources humaines


En Alsace, les formations franco-allemandes ouvrent un mince accès à l’emploi outre-Rhin

Transfrontalier - Formation - Ressources humaines

La région Alsace a présenté le 24 avril dernier le bilan de cinq ans de formations professionnelles franco-allemandes. Les 800 candidats alsaciens ont presque tous trouvé un emploi, mais ce nombre reste faible au regard des besoins de main d’oeuvre actuels et futurs du Bade-Wurtemberg.

Cheville ouvrière de la formation professionnelle franco-allemande, la région Alsace a classé les parcours des 800 candidats accueillis en cinq ans en quatre catégories.

Lire la suite

80 000 emplois à pourvoir en 15 ans dans l’espace Pamina

Transfrontalier - Ressources humaines

Espace transnational réunissant l’Alsace du Nord et les agglomérations allemandes de Landau et de Karlsruhe, l’Eurodistrict Pamina se mue en groupement européen de coopération transfrontalière. La nouvelle structure se fixe comme priorité de remédier aux déséquilibres entre bassins d’emploi.

Entre l’Alsace du Nord et ses voisines allemandes du Sud Palatinat et Mittlerer Oberrhein, l’espace de coopération grandit et change de statut.

Lire la suite

A Sarrebruck, les « salles de shoot » aident les toxicomanes dans une ambiance pacifiée

Sarre - Santé

Pionnier de l’accompagnement des toxicomanes, le Droguenhilfezentrum de Sarrebruck a ouvert ses premières « chambres à shooter » en 1999. Interdite aux non-Sarrois depuis 2005, la structure a affiné son dispositif pour améliorer la sécurité sanitaire des usagers et préserver une cohabitation sereine avec les habitants du quartier.

Le Drogenhilfezentrum (DHZ) de Sarrebruck signale sa présence dès le début de la rue des Brasseurs (Breuerstrasse) par les prostituées attendant le client pour se payer leur dose.

Lire la suite

Vers une formation aux métiers du haut débit

Lorraine - Formation - Grandes écoles - Université lorraine - Numérique | Presse

La fédération des industriels des réseaux d’initiative publique (Firip), l’Université de Lorraine, l’école d’architecture de Nancy et la préfecture de Lorraine organisent un cycle de conférences sur les métiers liés au Très Haut Débit.

L’initiative, qui sera dupliquée sur 10 autres régions françaises, vise à recenser les besoins en main d’œuvre qualifiée de cette nouvelle filière, puis à lancer des formations continues et qualifiantes sur les métiers de la fibre optique.

Lire la suite

Travailler en Allemagne ? Pourquoi pas, répond Mulhouse

Transfrontalier - Alsace Lorraine Champagne Ardennes (ALCA) - Ressources humaines

La seconde édition du forum Warum nicht !, qui s’est tenue ce mercredi à Mulhouse, entend faire sauter le verrou qui sépare les demandeurs d’emplois bas-rhinois d’un marché du travail particulièrement demandeur à Fribourg-en-Brisgau.

4 % de chômage d’un côté, 11 % de l’autre : s’il est un bassin d’emploi franco-allemand où le contraste du marché du travail frappant, c’est bien celui de Mulhouse-Fribourg-en-Brisgau.

Lire la suite

Aurélien Biscaut, directeur de l’agence d’urbanisme Agape

« Organiser une gouvernance à l’échelle de la Grande Région »

Transfrontalier - Luxembourg - Sarre - Wallonie - Interviews - Ressources humaines

Le flux de salariés lorrains travaillant au Luxembourg ne cesse de progresser, plaçant le bassin de Longwy au rang de première région française en proportion de travailleurs frontaliers. Mais selon Aurélien Biscaut, directeur de l’Agence d'urbanisme et de développement durable Lorraine nord (Agape), l’absence de gouvernance transfrontalière risque d’assécher les ressources humaines de la Grande Région.

L’Insée place le bassin de Longwy au premier rang des zones françaises concernées par le travail transfrontalier, avec 43 % d’actifs travaillant au Luxembourg. Ce phénomène va-t-il se poursuivre ?

Oui. L’Agape prévoit depuis 20 ans la progression du travail frontalier et toutes nos perspectives se sont avérées. La crise de 2008 a ralenti le phénomène sans inverser la tendance et même la progression du chômage au Luxembourg, qui touche à présent 7 % de la population, ne freine pas le recours aux travailleurs frontaliers.

Lire la suite
Scroll To Top