..

Archives par categorie: Ressources humaines


Le CSE, outil de cohésion pour le machiniste Claas

Moselle - Automobile & Équipementiers - Management - Ressources humaines

A Metz, Usines Claas France a réuni à la rentrée son premier comité social et économique. Surmontant les appréhensions initiales, la démarche a conforté de dialogue social et modernisé les procédures de scrutin sans remettre en cause les acquis sociaux en matière de temps de travail et de rémunération.

Unique site mondial de d’assemblage de presses à balles, Usines Claas, qui emploie 370 salariés à Woippy, dans la banlieue de Metz, constitue depuis la rentrée la première des quatre entités juridiques françaises du groupe allemand à avoir fusionné le comité d’entreprise, le CHSCT et les délégués du personnel au sein d’un comité social et économique (CSE).

Lire la suite

Hopi Medical, un précurseur de la télémédecine récompensé

Numérique | Presse - Pharmacie | Chimie - Santé

Pionnière de la télémédecine, la PME fondée par le chirurgien Jacques Cinqualbre voit des marchés s'ouvrir tant en France qu'à l'international.

Spécialiste des matériels et des logiciels de téléconsultation, Hopi Medical, fondé en 2005 à Strasbourg et implanté à Nancy, était fin prêt depuis plusieurs années.

Lire la suite

Pharmagest obtient le remboursement de sa solution de télésurveillance

Nancy - Numérique | Presse - Pharmacie | Chimie - Santé

Le groupe nancéien pilotait depuis cinq ans l'étude nationale eNephro, qui a amélioré le suivi de patients dialysés et transplantés. Le CHRU de Nancy sera le premier utilisateur du dispositif désormais remboursé.

Coïncidence ou sens de l'à-propos ? Le jour même de la présentation du plan santé d'Emmanuel Macron, le groupe nancéien Pharmagest a annoncé le 18 septembre que sa solution eNephro, développée depuis 2013 dans le cadre de l'appel à projets e-santé 2, sera remboursée par la Sécurité sociale .

Lire la suite

L’Isfates forme des cadres avec une vraie culture binationale

Transfrontalier - Metz - Sarre - Formation - Grandes écoles - Université lorraine

Pionnière de la coopération franco-allemande, l'Isfates a formé en quarante ans 3.000 cadres qui ont renforcé l'industrie et les échanges dans les deux pays. Ses 12 cursus binationaux sont recherchés dans l'espace frontalier et au-delà.

La modestie n'empêche pas l'excellence. Peu connu des Messins, dirigé par une toute petite équipe et encadré par des responsables de filière le plus souvent bénévoles, l'Institut supérieur franco-allemand de technique, d'économie et de science (Isfates) n'a pas la notoriété des grandes écoles d'ingénieurs ou de commerce.

Lire la suite

Le machiniste Claas, pionnier du grand export

Metz - Automobile & Équipementiers - Laboratoires de recherche - Ressources humaines

Leader européen du machinisme agricole, le groupe allemand Claas a implanté à Metz un centre de profit quasi autonome spécialisé dans les presses à balles.

Implanté depuis quarante ans à Woippy, dans la périphérie de Metz, Claas France constitue certainement le plus gros exportateur de l'agglomération messine. Seul site de production mondial de ramasseurs-presses à balles du groupe allemand, l'usine du lieu-dit Saint-Rémy dessert une soixantaine de pays sur les cinq continents.

Lire la suite

Olivier Toth, directeur de la Rockhal d’Esch-sur-Alzette

« Nous voulons contribuer à l’écosystème des musiques amplifiées »

Transfrontalier - Luxembourg - Interviews - Formation - Tourisme | Culture

CEO de la Rockhal d’Esch-sur-Alzette depuis son ouverture en 2005, Olivier Toth et son équipe ont érigé la salle de concerts luxembourgeoise en haut-lieu européen de la musique amplifiée. L’établissement de 34 salariés compte plus de 2.000 concerts à son actif et a accueilli 220.000 spectateurs en 2017.

Avocat, musicien auteur compositeur et producteur, Olivier Toth a inscrit la Rockhal dans plusieurs réseaux internationaux, européens et grand-régionaux.

La Rockhal a été le premier bâtiment inauguré à Belval. Faut-il y voir un symbole de la reconversion d’une friche industrielle par la culture ?

Certainement. Mais la Rockhal a d’abord été construite parce qu’il manquait au Luxembourg un lieu d’envergure pour les musiques amplifiées. La salle de concert était initialement prévue dans la halle des soufflantes, mais un bâtiment neuf s’est avéré plus fonctionnel. Nous disposons ainsi d’un espace complètement modulable d’une capacité allant jusqu’à 6.500 spectateurs.

Lire la suite
Scroll To Top