..

Archives par categorie: Ressources humaines


Les compétences minières refont surface

France - Meuse - Nancy - Après-mines - Formation - Laboratoires de recherche - Université lorraine - Travaux publics | Infrastructures

A la faveur des grands chantiers souterrains, les entreprises réapprennent les contraintes du travail en sous-sol. Vingt ans après l'arrêt des dernières mines françaises, les compétences se sont amenuisées, mais le savoir-faire subsiste dans les réseaux universitaires.

En ouvrant en début d'année ses premières formations in situ dans les galeries de l'Andra à Bure, dans la Meuse, le Pôle de compétences en environnement souterrain (PoCES) ne s'attendait pas à un tel succès.

Lire la suite

Nicole Muller-Becker, vice-présidente du conseil régional du Grand Est en charge de la coopération transfrontalière et du développement du multilinguisme

« Il faudrait un plan Marshall pour le bilinguisme »

Transfrontalier - Alsace - Alsace Champagne Ardennes Lorraine (Grand Est) - Lorraine - Ressources humaines - Tourisme | Culture

Vice-présidente du conseil régional du Grand Est et adjointe au maire de Sarreguemines, Nicole Muller-Becker milite pour un multilinguisme basé sur les échanges dès le plus jeune âge.

Impliquée dans l’école associative ABCM Zweisprachigkeit, qui mobilise des locuteurs allemands dans 14 classes de Sarreguemines, elle voit dans le platt et l’alsacien des passerelles vers la langue du voisin.

Comment concevez-vous le soutien aux langues régionales dans le Grand Est, où l’alsacien semble prédominer ?

Qu’une Lorraine soit en charge du développement du multilinguisme fait sortir le Grand Est d’une perception où l’alsacien serait la seule langue régionale. L’Alsace détient une longue expérience des conventions quadripartites entre le rectorat, les deux départements et le conseil régional. L’Office pour la Langue et les Cultures d'Alsace (Olca) s’appuyait sur une équipe d’une demi-douzaine de personnes pour populariser la langue parlée alsacienne.

Lire la suite

Une filière courte pour former des mécaniciens poids lourds

Metz - Formation - Industrie - Ressources humaines - Mécanique

De nombreuses entreprises de Woippy, dans la banlieue de Metz, se plaignent de difficultés de recrutement dans postes techniques, dont des mécaniciens poids lourds. La Maison de l’emploi et de la formation et le groupe d’intérim Axia coopèrent pour leur apporter une réponse de proximité.

A Woippy, banlieue pauvre de Metz, le chômage culmine à 27 % dans les quartiers classés Politique de la ville, qui regroupent près de la moitié des 13 000 habitants de la commune.

Lire la suite

SEW-Usocome augmente le régime de sa fonderie mosellane

Moselle - Alsace - Industrie - Ressources humaines - Sidérurgie

Le leader mondial des motoréducteurs à usage industriel investit 30 millions d'euros dans l'extension de son usine de Forbach. Implantés dans le Grand Est, les trois sites du groupe allemand présentent un fonctionnement intégré.

Une fonderie propre et peu bruyante ! Tel est le pari que le groupe SEW-Usocome compte relever dans l'extension de 11.500 mètres carrés prévue sur son site de Forbach (Moselle).

Lire la suite

Fit4coding convertit des demandeurs d’emploi en codeurs qualifiés

Transfrontalier - Luxembourg - Meurthe et Moselle - Formation - Numérique | Presse

Le Luxembourg manque de codeurs pour satisfaire une industrie digitale en pleine expansion. Soutenu par le Fonds social européen, le programme Fit4codingJobs a déjà formé 100 stagiaires immédiatement opérationnels.

Mi-septembre, les stagiaires de la huitième session de la formation « Fit4coding » ont obtenu leur certificat au cours d’une cérémonie peu banale : Nicolas Schmitt, ministre luxembourgeois du Travail et de l’économie sociale et solidaire et Isabelle Schlesser, directrice de l’Adem – équivalent grand ’ducal de Pôle emploi – ont remis leur diplôme en main propres à la huitième promotion de futurs codeurs.

Lire la suite

Mentor recrute des néophytes pour mieux fidéliser

Nancy - Banques | Assurances - Formation - Ressources humaines

Spécialiste du regroupement de crédits, le groupe Mentor recrute 200 personnes par an sur un marché de l’emploi tendu et concurrentiel. La maison-mère nancéienne affine sa stratégie pour aller à la rencontre des candidats, puis fidéliser ses recrues.

Discrète holding implantée sur les hauteurs de Nancy, le Groupe Mentor, fondé voici vingt ans par un jeune agent immobilier lorrain, est sorti de sa réserve fin septembre pour annoncer d’ambitieux objectifs de croissance.

Lire la suite
Scroll To Top