Archives par categorie: Ressources humaines


Lorraine – L’Institut de Soudure se renforce

Moselle - Formation - Industrie

L’Institut de Soudure a inauguré le 9 septembre 2015 à Yutz (Moselle) deux plateformes respectivement dédiées à l’assemblage multimatériaux et à la maintenance industrielle.

D’une valeur de 3,2 millions d’euros, l’équipement comporte un four de soudage, une station robotique et des matériels de contrôle non destructifs accessibles à l’ensemble des entreprises lorraines et frontalières.

Lire la suite

39 heures chez Smart : un « oui » qui divise

Moselle - Automobile & Équipementiers - Ressources humaines

Malgré un vote globalement favorable des salariés, les ouvriers et la plupart des syndicats de Smart France restent hostiles à l'idée d'accepter un retour provisoire aux 39 heures. A l'usine de Hambach, 56% des salariés ont répondu "oui" aux 39 heures.

56 % des 752 salariés de Smart France à Hambach (Moselle) ont répondu favorablement à la proposition de la direction, qui souhaite passer le temps de travail à 39 heures durant deux ans.

Lire la suite

Retour aux 39 heures à Smart France : un « oui » majoritaire, mais un risque de clivage

Moselle - Automobile & Équipementiers - Ressources humaines

56 % des salariés consultés par la direction de Smart France acceptent un retour progressif et temporaire aux 39 heures moyennant des garanties sur l’emploi. La réponse est majoritairement favorable parmi les cadres, employés et techniciens, mais le "non" l’emporte nettement parmi les ouvriers.

Les 800 salariés de Smart France à Hambach (Moselle) ont apporté une réponse contrastée à la proposition de leur direction, qui a organisé ce vendredi un référendum sur un retour progressif et transitoire aux 39 heures.

Lire la suite

Le Gieq BTP Lorraine professionnalise 10 étancheurs

Lorraine - Construction - Formation - Grands chantiers de Metz

Confronté à un manque de personnel dans le domaine de l’étanchéité, le groupe messin Soprema, spécialiste de l’enveloppe du bâtiment, a recouru aux services du Groupement d’employeurs pour l’insertion et la qualification (Gieq) BTP Lorraine pour assurer la formation qualifiante de 10 apprentis.

Recrutés dans le cadre d’un contrat de professionnalisation, les dix candidats présentant des profils très hétéroclites – demandeurs d’emploi de très longue durée, bénéficiaires du RSA ou jeunes n’ayant aucune expérience du bâtiment – ont débuté en octobre un contrat de professionnalisation en alternance.

Lire la suite

Hervé Atamaniuk, co auteur du « Platt lorrain pour les Nuls »

« On n’a jamais parlé aussi bien l’allemand que lorsque l’on parlait Platt »

Transfrontalier - Alsace - Lorraine - Luxembourg - Sarre - Interviews - Ressources humaines - Université lorraine

Co-auteur du Platt lorrain pour les Nuls (1), Hervé Atamaniuk voit dans la préservation du dialecte francique une impérieuse nécessité et une précieuse passerelle vers l’allemand et le luxembourgeois. Intervenant à l’Université de Lorraine, il défend les langues, officielles ou non, au nom du dialogue entre les cultures.

Comment jugez-vous la position de Jean-Pierre Masseret, président du conseil régional de Lorraine, qui s'est prononcé pour la non ratification par le gouvernement de la charte européenne sur les langues régionales et minoritaires ?

Cette position me paraît incompréhensible. Elle témoigne d’une volonté de confiner le Platt à un usage folklorisant et va à l’encontre de l’engagement du Président de la République. Il s’agit à mon sens d’une erreur stratégique. Jean-Pierre Masseret a sous-estimé le fait que le Platt reste un marqueur d’identité dans la frange germanophone de la Lorraine et il heurte la sensibilité des Alsaciens sur la question.

Lire la suite

La Moselle inaugure sa Maison ouverte des services pour l’Allemagne

Transfrontalier - Moselle - Sarre - Ressources humaines

Inaugurée ce jeudi 9 juillet 2015 en présence des principaux représentants de la Moselle et de la Sarre, la Mosa (Maison ouverte des services pour la Sarre) propose aux travailleurs frontaliers un espace d’accueil et de conseil. Travailleurs frontaliers et demandeurs d’emploi doivent y trouver des réponses aux questions d’emplois et de protection sociale.

Largement évoquée lors de la conférence interministérielle franco-allemand du 7 juillet 2015 à Metz, l’inauguration de la Mosa (Maison ouverte des services pour la Sarre) a réuni ce jeudi une centaine de représentants mosellans et sarrois impliqués à des titres divers dans la coopération transfrontalière.

Lire la suite
Scroll To Top