..

Archives par categorie: Formation


Le traité d’Aix-la-Chapelle veut doper l’emploi et la formation

Transfrontalier - Bade - Wurtemberg - Lorraine - Luxembourg - Région Grand-Est - Rhénanie - Palatinat - Sarre - Wallonie - Formation - Grandes écoles - Ressources humaines - Université

Le traité d’Aix-la-Chapelle préconise le rapprochement des formations et des diplômes, pose les jalons d’une nouvelle gouvernance et permet d’expérimenter des zones économiques binationales. Dans le Grand Est, les acteurs de la coopération transfrontalière accueille cette évolution avec un optimisme - et perplexité.

Non, le traité d’Aix-la-Chapelle ne livrera pas l’Alsace-Lorraine à l’Allemagne ! Cette réactualisation du traité de l’Elysée, qui entre en application au 1er avril, entérine simplement une volonté accrue de coopération franco-allemande, notamment en matière de formation et d’intégration économique.

Lire la suite

Esther Mikuszies, directrice du Goethe Institut de Nancy

« Nous sommes une composante de la relation franco-allemande à Nancy »

Transfrontalier - Nancy - Rhénanie - Palatinat - Sarre - Formation - Tourisme | Culture - Université lorraine

Titulaire d’un doctorat en sciences politiques obtenu à l’université de Kassel (Land de Hesse) où elle a également enseigné, Esther Mikuszies s’est spécialisée dans les thématiques de la citoyenneté et des migrations.

Elle dirige depuis février 2018 le Goethe Institut de Nancy et son antenne de Strasbourg. A la fois école de langues et institut culturel de l’Allemagne sur le plan mondial, l’institution relaie avec enthousiasme les ambitions de la Métropole du Grand Nancy dans la relation franco-allemande.

Quel rôle le Goethe Institut a-t-il joué dans les Entretiens franco-allemands de Nancy, dont la deuxième édition s’est tenue les 14 et 15 mars 2019 ?

Nous somme partenaires de cette rencontre depuis la première édition. Cette année, nous avons co-organisé avec la Métropole du Grand Nancy la ICC Party consacrée aux industries culturelles et créatives, qui a réuni 150 personnes dans une très bonne ambiance.

Lire la suite

Prévoir lance une université pour s’adapter au changement

France - Metz - Banques | Assurances - Formation - Management - Ressources humaines - Université lorraine

Le groupe d’assurance a lancé début février une formation diplômante avec l’IAE Metz School of Management. Sept unités d’enseignement théorique et pratique permettront aux participants de mieux aborder les mutations du management en général et de leur secteur d’activité en particulier.

Le changement, c’est maintenant ! La célèbre devise se traduit au sein du groupe Prévoir par le lancement d’une université d’entreprise avec l’IAE Metz School of Management.

Lire la suite

ArcelorMittal Construction qualifie des intérimaires aux métiers de la métallurgie

Meuse - Formation - Management - Sidérurgie

Pour contrer la pénurie de bacs Pro, le sidérurgiste a monté avec Manpower une formation qualifiante. Recrutés sans compétence technique, les intérimaires sont appelés à évoluer vers des postes de chef d’équipe.

Dans la verdoyante vallée de la Saulx, les trois sites d’ArcelorMittal Construction comptent parmi les derniers vestiges des anciennes forges du sud meusien. L’usine centenaire d’Haironville, qui fabrique des bardages métalliques pour le bâtiment, et les deux sites de Contrisson, distants d’une vingtaine de kilomètres et dédiés à la galvanisation et à la peinture, totalisent 590 salariés.

Lire la suite

Suez construit une usine d’incinération dans les Vosges

Vosges - Bâtiment - Énergie - Environnement - Formation

Le projet de Suez d'usine d'incinération à haute performance énergétique représente un investissement de 66 millions d'euros. L'équipement procurera deux ans de travail à 100 personnes, dont 10 % en insertion.

Maître d'ouvrage de la reconstruction de l'usine d'incinération de Rambervillers, l'Etablissement vosgien d'optimisation des déchets par l'innovation et l'action (Evodia) ne peut que se réjouir d'un apparent paradoxe : le projet Féniix, attribué à Suez pour 66 millions d'euros, traitera moins de déchets que l'installation actuelle. Mais il en tirera presque deux fois plus d'énergie.

Lire la suite

Le « village de partenaires » de l’usine Smart en Moselle a vécu

Moselle - Automobile & Équipementiers - Formation

Spécificité de « Smartville », l'usine de Smart France à Hambach, consistant à regrouper les sous-traitants au pied de la chaîne du constructeur, ne résistera pas à la réorganisation du site.

L'arrêt programmé de la Smart à moteur thermique, qui réduira considérablement les volumes produits sur le site, aurait bien pu entraîner des plans sociaux en cascade parmi les sept sous-traitants de « Smartville », qui totalisent 800 salariés, soit le même effectif que leur donneur d'ordre.

Lire la suite
Scroll To Top