..

Archives par categorie: Ressources humaines


En Moselle, la Capeb veut monétiser jusqu’à deux semaines de congés payés

Moselle - Construction - Ressources humaines

La Confédération de l’artisanat et des petites entreprises du bâtiment de la Moselle espère pouvoir proposer à ses salariés de renoncer à deux semaines de congés, moyennant un double salaire.

Dans un courrier adressé à la ministre du Travail Muriel Pénicaud, la Confédération de l’artisanat et des petites entreprises du bâtiment (Capeb) de la Moselle souhaite qu'une ordonnance permette aux salariés de ce secteur de monétiser jusqu’à deux semaines de congés payés.

Lire la suite

La CFDT pointe une surmortalité de 70 % chez les anciens mineurs

Moselle - Après-mines - Santé

Très impliquée dans le suivi des maladies professionnelles des mineurs dans l’ancien bassin houiller de l’est mosellan, la CFDT pointe un surcroît de décès durant la période du confinement.

Depuis le début du déconfinement, le traitement du courrier en attente à la Caisse autonome nationale de la Sécurité sociale dans les mines (CANSSM) a révélé une hausse vertigineuse du taux de mortalité des affiliés du régime minier.

Lire la suite

Hervé Bauduin (UIMM Lorraine)

« La flexibilité est indispensable pour maintenir l’emploi et les compétences »

Lorraine - Interviews - Formation - Management - Industrie - Ressources humaines

Président de l’UIMM de Lorraine, vous lancez une charte pour un rebond industriel. Quelle place les RH y tiennent-elles ?

Un rôle majeur. Il n’y a pas de performance industrielle sans performance sociale. Durant la crise, les entreprises qui ont continué à travailler sont celles qui avaient déjà instauré un dialogue social de qualité. La plupart des syndicats ont pris conscience de la gravité de la situation et de la nécessité de travailler ensemble.

Lire la suite

Jean-Claude Bernardini, président du Conseil syndical interrégional de la Grande Région

« Avant d’être frontaliers, les navetteurs sont des salariés »

Transfrontalier - Lorraine - Luxembourg - Rhénanie - Palatinat - Sarre - Wallonie - Ressources humaines

Président du Conseil syndical interrégional de la Grande Région (*) qui regroupe huit organisations syndicales allemandes, belges, françaises et luxembourgeoises, Jean-Claude Bernardini a été secrétaire syndical à la FGTB (Belgique) de 1991 à 2002, avant de rejoindre le syndicat luxembourgeois OGBL, dont il est secrétaire central.

Responsable pour l’OGBL des questions touchant aux frontaliers, il analyse l’impact du Covid-19 dans le monde du travail de la Grande Région.

Quel a été l’impact du Covid-19 sur le monde du travail dans l’espace frontalier entre la Belgique, le Luxembourg, la France et l’Allemagne que vous représentez auprès de la Confédération européenne des syndicats ?

La crise sanitaire a permis de débloquer en un mois un problème qui semblait insoluble depuis des années : le Luxembourg a conclu des accords sur le télétravail et la fiscalité avec la France, la Belgique et l’Allemagne. C’est bien la preuve que quand on veut, on peut ! Mais il s’agit de trois accords différents et non d’un seul.

Lire la suite

Renault : Batilly, l’autre usine à problème

Meurthe et Moselle - Automobile & Équipementiers - Ressources humaines - Santé

L'usine qui assemble l'utilitaire Master de Renault a repris le travail dans un climat social plus que tendu. Une demande de droit de retrait n'est pas exclue.

A Batilly, l'usine Renault qui produit des utilitaires Masters, le moment de vérité aura lieu ce lundi, vers 21 heures.

Lire la suite

Jean-Claude Bernardini, président du Conseil syndical interrégional de la Grande Région

« Il n’y a pas assez de concertation sur le travail frontalier »

Transfrontalier - Luxembourg - Région Grand-Est - Rhénanie - Palatinat - Sarre - Wallonie - Ressources humaines - Social

Quel a été l’impact du Covid-19 sur le travail dans l’espace frontalier entre la Belgique, le Luxembourg, la France et l’Allemagne, que vous représentez auprès de la Confédération européenne des syndicats ?

La crise sanitaire a permis de débloquer en un mois un problème qui semblait insoluble depuis des années : le Luxembourg a conclu des accords sur le télétravail et sur la fiscalité avec la France, la Belgique et l’Allemagne. C’est bien la preuve que quand on veut, on peut ! Mais il s’agit de trois accords différents et non d’un seul. Les modalités et les durées d’application varient, ce qui est regrettable.

Lire la suite
Scroll To Top