..

Archives par categorie: Social


Les pouvoirs publics cherchent une issue au conflit d’Edscha à Briey

En grève depuis une semaine, les salariés lorrains de l’usine Edscha refusent le projet de leur maison-mère espagnole, qui prévoit 45 suppressions de postes et la perte d’avantages salariaux sans pour autant garantir la survie du site briotin de 132 salariés.

Les représentants des salariés et de la direction d’Edscha seront reçus ce mercredi matin dans les locaux de la Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l'emploi (Dirrect) de Metz, pour tenter de débloquer le conflit qui perdure depuis fin avril sur le site de Briey (Meurthe-et-Moselle).

Lire la suite

Un cinquième candidat en lice pour la reprise d’Ascométa

Après le fonds américain Anchorage, le sidérurgiste brésilien Gerdau, l’alliance franco-américaine Appollo-Areva et le haut fonctionnaire Franck Supplisson, c’est au tour de l’algérien Cevital de déclarer son intérêt pour le groupe français Ascométal. La clôture définitive des offres est fixée au vendredi 9 mai à minuit.

Le bal des prétendants se poursuit autour du groupe français Ascométal, placé en redressement judiciaire en février dernier suite à un conflit entre son propriétaire, le fonds de pension américain Appollo et ses créanciers, les banques Morgan Stanley et Bank of America.

Lire la suite

Après Vesoul, le tribunal de commerce d’Epinal valide la reprise du Groupe Parisot

Le tribunal de commerce d’Epinal (Vosges) a validé dans la matinée du jeudi 10 avril le plan de reprise porté par les cadres du groupe Parisot, leader français de la fabrication de meubles. La décision préserve 831 emplois en Haute-Saône, mais condamne 47 postes à la Manufacture vosgienne de meubles.
Deux jours après la décision favorable du tribunal de commerce de Vesoul (Haute-Saône), le tribunal de commerce d’Epinal (Vosges) a validé à son tour la reprise du groupe Parisot par douze cadres dirigeants accompagnés par un actionnaire minoritaire, François-Denis Poitrinal.
Lire la suite

La « remise à plat » de l’écotaxe alarme Metz Métropole

En annonçant une « remise à plat » de l’Ecotaxe, Ségolène Royal, la nouvelle ministre de l'Ecologie, a suscité la colère du président (UDI) de Metz Métropole (Moselle), où l’implantation d’Ecoumouv’, gestionnaire de cette taxe, devait créer 350 emplois. Les 156 salariés déjà embauchés en CDI sont dans l’expectative.
Président de Metz Métropole et maire (UDI) de Montigny-lès-Metz (Moselle), Jean-Luc Bohl ne décolère pas depuis l’annonce par Ségolène Royale d’une « remise à plat » de l’Ecotaxe.
Lire la suite

Les différends financiers conduisent Ascométal au redressement judiciaire

Les ultimes espoirs d’accord entre le fonds d’investissement américain Apollo et les banques américaines se sont envolés ce matin à Nanterre, où le tribunal de commerce a placé le groupe Ascométal, la filiale sidérurgique d’Appolo, en redressement judiciaire pour une période de six mois.

Lire la suite

UPM ferme la porte à une reprise en Scop

La direction d’UMP a opposé une fin de non-recevoir au projet de Scop porté par 85 salariés de son ancienne usine de Docelles. Les syndicats s’apprêtent à une controffensive.

Lire la suite
Scroll To Top