..

Archives par categorie: Social


Edscha ferme son usine de Briey

Meurthe et Moselle - Automobile & Équipementiers - Social

L'équipementier Edscha a confirmé la fermeture de l'usine de Briey (Meurthe-et-Moselle) qui emploie 129 salariés. Les syndicats s'engagent simultanément dans la recherche d'un repreneur et dans la préparation du plan social.

Les grévistes qui avaient bloqué fin avril l’usine Edscha de Briey (Meurthe-et-Moselle) ne s’étaient pas trompés : leur maison-mère espagnole prévoyait bel et bien la fermeture du site de 129 salariés. Fernando Macias, PDG du site de Briey et des usines françaises du groupe Gestamp, a confirmé la mauvaise nouvelle aux salariés lors d’une réunion ce 27 mai à Metz.

Lire la suite

AWT Russia reprend Sodetal… et la moitié de l’effectif

Meuse - Sidérurgie - Social

Le tribunal de commerce de Bar-le-Duc confirme la reprise de la tréfilerie Sodetal de Tronville-en-Barrois, par le groupe russe AWT Russia. L’ancienne filiale du sarrois Saarstahl perdra 164 de ses 316 emplois.

L'annonce du tribunal de commerce de Bar-le-Duc est vécue comme un moindre mal par les 316 salariés de la tréfilerie Sodetal de Tronville-en-Barrois : l'ancienne filiale de Saarstahl échappe à la liquidation, mais le repreneur russe, AWT Russia, ne reprendra que 152 emplois.

Lire la suite

Ascométal : À domicile, Asco Industries remporte le match France/Brésil

Meurthe et Moselle - Sidérurgie - Social

Le tribunal de commerce de Nanterre a retenu l'offre du français Asco Industries, écartant la candidature du brésilien Gerdau, l’autre prétendant crédible à la reprise du sidérurgiste français Ascométal.

Le « patriotisme économique » l’aura emporté dans le bras de fer qui opposait depuis début mai quatre les quatre candidats à la reprise d’Ascométal, placé en redressement judiciaire le 7 mars dernier.

Lire la suite

Convoitises et dissensions autour de la reprise d’Ascométal

Lorraine - Social

Saisi de quatre offres de reprise du groupe sidérurgique Ascométal, le tribunal de commerce de Nanterre (Hauts-de-Seine) ne devrait pas trancher avant le 19 mai. L’offre française défendue par Frank Supplisson a la préférence de la CGT et du ministère du Redressement productif. L’administrateur et la CFE-CGC expriment leur préférence pour le groupe brésilien Gerdau.

Deux jours de Comité central d’entreprise extraordinaire n’ont pas permis aux syndicats d’Ascométal de définir une position commune quant à la reprise de leur groupe, convoité par quatre repreneurs potentiels.

Lire la suite

Frank Supplisson, le favori de la Région Lorraine pour la reprise d’Ascométal

Le conseil régional de Lorraine promet une aide de 3 millions d’euros au projet de reprise d’Ascométal porté par Frank Supplisson. Le tribunal de commerce de Nanterre (Hauts-de-Seine) examinera mercredi 14 mai les offres de reprise des quatre candidats en lice.

A la veille de l’audience prévue mercredi 14 mai au tribunal de Nanterre (Hauts-de-Seine) pour désigner le repreneur d’Ascométal, le conseil régional de Lorraine exprime sa préférence pour l’offre d’Asco Industrie portée par le haut fonctionnaire Frank Supplisson, représentant d’Asco Industrie.

Lire la suite

UPM à Docelles : la Scop ne s’avoue pas vaincue

La direction du groupe papetier finlandais UPM a reçu lundi 12 mai à Munich les représentants du projet de reprise en Scop de la papeterie vosgienne de Docelles. La direction ne transige pas sur le prix de vente, mais l’avocat des salariés conserve un espoir.
« Le dossier de Docelles ne fait que commencer ! », Ralph Blindauer, avocat des candidats à une reprise en Scop (société coopérative ouvrière de production) de la papeterie vosgienne
Lire la suite
Scroll To Top