..

Archives par categorie: Industrie


Edscha ferme son usine de Briey

Meurthe et Moselle - Automobile & Équipementiers - Social

L'équipementier Edscha a confirmé la fermeture de l'usine de Briey (Meurthe-et-Moselle) qui emploie 129 salariés. Les syndicats s'engagent simultanément dans la recherche d'un repreneur et dans la préparation du plan social.

Les grévistes qui avaient bloqué fin avril l’usine Edscha de Briey (Meurthe-et-Moselle) ne s’étaient pas trompés : leur maison-mère espagnole prévoyait bel et bien la fermeture du site de 129 salariés. Fernando Macias, PDG du site de Briey et des usines françaises du groupe Gestamp, a confirmé la mauvaise nouvelle aux salariés lors d’une réunion ce 27 mai à Metz.

Lire la suite

AWT Russia reprend Sodetal… et la moitié de l’effectif

Meuse - Sidérurgie - Social

Le tribunal de commerce de Bar-le-Duc confirme la reprise de la tréfilerie Sodetal de Tronville-en-Barrois, par le groupe russe AWT Russia. L’ancienne filiale du sarrois Saarstahl perdra 164 de ses 316 emplois.

L'annonce du tribunal de commerce de Bar-le-Duc est vécue comme un moindre mal par les 316 salariés de la tréfilerie Sodetal de Tronville-en-Barrois : l'ancienne filiale de Saarstahl échappe à la liquidation, mais le repreneur russe, AWT Russia, ne reprendra que 152 emplois.

Lire la suite

ArcelorMittal développe ses aciers de troisième génération à Maizières-les-Metz

Moselle - Automobile & Equipementiers - Investissements - Recrutement - Sidérurgie

Le campus d’ArcelorMittal à Maizières-les-Metz demeure la place forte mondiale de sa recherche sur les procédés et sur l’automobile. Le campus mosellan de 580 salariés a mis au point un acier de troisième génération qui équipera en 2016 les premiers véhicules de série européens.

Les soubresauts d’ArcelorMittal à Gandrange et à Florange n’ont guère affecté le campus d’ArcelorMittal de Maizières-les-Metz, qui demeure le premier site mondial de R&D du sidérurgiste avec 530 salariés répartis en quatre centres de recherche.

Lire la suite

ArcelorMittal lance une nouvelle génération d’acier pour automobile made in Maizières-les-Metz

Moselle - Automobile & Équipementiers - Sidérurgie - Grandes écoles - Laboratoires de recherche - Université lorraine

ArcelorMittal lance ce 23 mai un acier de troisième génération dédié au marché européen de l’automobile. Destinée à l’emboutissage à froid, cette nouvelle gamme à très haute résistance est directement issue de la recherche effectuée sur le campus de Maizières-les-Metz, haut lieu mondial de la R&D d’ArcelorMittal.

ArcelorMittal annonce avoir franchi une nouvelle étape dans la course à la résistance et à la légèreté qui galvanise le marché de l’automobile depuis plus de 15 ans.

Lire la suite

Ascométal : À domicile, Asco Industries remporte le match France/Brésil

Meurthe et Moselle - Sidérurgie - Social

Le tribunal de commerce de Nanterre a retenu l'offre du français Asco Industries, écartant la candidature du brésilien Gerdau, l’autre prétendant crédible à la reprise du sidérurgiste français Ascométal.

Le « patriotisme économique » l’aura emporté dans le bras de fer qui opposait depuis début mai quatre les quatre candidats à la reprise d’Ascométal, placé en redressement judiciaire le 7 mars dernier.

Lire la suite

CGI France peaufine ses vitrages anti-feu à Seingbouse

Moselle - Bâtiment - Investissements

Repreneur voici deux ans de l’usine Interver de Seingbouse, près de Forbach, le groupe britannique CGI International programme un investissement de 2 millions d’euros et prévoit 10 recrutements pour conforter la production de verres pare-feu et pare-flammes dans l’est mosellan.

Producteur indépendant de verre pare-flammes et coupe-feu destiné au bâtiment, CGI France investit 2 millions d’euros sur son site mosellan de Seingbouse.

Lire la suite
Scroll To Top