..

Archives par categorie: Automobile & Équipementiers


Terralorraine est désormais une certitude

Moselle - Automobile & Équipementiers - Investissements - Bâtiment - Travaux publics | Infrastructures - Logistique

Les dirigeants de Comex, porteur du projet de base logistique sino-européenne Itec - Terralorraine à Illange, étudient actuellement les premières propositions des entreprises consultées pour le lancement du chantier qui générera un investissement de 150 millions d’euros d’ici à sa livraison courant 2018.

Terralorraine était devenue une arlésienne. Correspondances lorraines a obtenu confirmation formelle de l’imminence du lancement de ce projet phare de la Moselle qui suscite nombre de craintes, mais aussi de grands espoirs pour l'emploi et le développement économique du département.

Lire la suite

Gilles Schaff, président du groupe de travail Pacte Lorraine au CESEL

« Les filières professionnelles ne se sont pas encore suffisamment approprié le Pacte Lorraine »

Lorraine - Interviews - Aéronautique - Agroalimentaire - Automobile & Équipementiers - Bois | Papier - Investissements - Grandes écoles - Laboratoires de recherche - Université lorraine - Industrie

Ancien dirigeant de la soudière Novacarb, représentant de l’Union des industries chimiques de Lorraine et vice-président de la chambre de commerce de Meurthe-et-Moselle, Gilles Schaff préside le groupe de travail Pacte Lorraine au Conseil économique, social et environnemental de Lorraine.

La préfecture de Région comptabilise 191 projets retenus dans le cadre du Pacte Lorraine, pour un engagement financier de 80 millions d’euros. Or, vous ne dénombrez que 118 projets mobilisant 41 millions d’euros. Comment cette différence s’explique-t-elle ?

Lire la suite

Smart France fête vingt ans d’ancrage à Hambach

Moselle - Automobile & Équipementiers

Les dirigeants de Smart France et de sa maison-mère Daimler ont célébré lundi 20 octobre 2014 le vingtième anniversaire de la décision d’implanter à Hambach (Moselle) la première usine de voitures citadines à deux places. Le site mosellan lance aujourd’hui la commercialisation de la troisième génération de la Smart Fortwoo, dont il a fabriqué 1,6 million d’exemplaires.

Annette Winckler, "head of Smart" du groupe Daimler, et Joachim Betker, président de Smart France, ont fait sensation le 20 octobre en arrivant sur le podium du centre de communication de Smartville au volant d’une Smart customisée de troisième génération.

Lire la suite

La smart fortwo, mosellane depuis 20 ans

Transfrontalier - Sarre - Moselle - Automobile & Équipementiers - Investissements

La direction de Smart France a célébré ce lundi 20 octobre le 20ème anniversaire de l’implantation de la Smart à Hambach. Le groupe Daimler fête également la sortie commerciale de la smart fortwo de troisième génération qui a mobilisé un investissement de 200 millions d’euros sur le site mosellan.

Annette Winckler a fait le show à l’occasion du 20ème anniversaire de l’implantation de la Smart à Hambach (Moselle).

Lire la suite

Nouvelle saignée à l’usine Faurecia de Nompatelize

Vosges - Automobile & Équipementiers - Social

Spécialisée dans les armatures de sièges pour automobile, l’usine Faurecia de Nompatelize prévoit 128 suppressions de poste sur un effectif de 204 personnes. Cette nouvelle saignée ne garantit nullement l’avenir du site vosgien.

Les 204 salariés de l’usine Faurecia de Nompatelize ont pris connaissance avec fatalisme du plan social présenté vendredi par la direction, qui prévoit la suppression de 128 postes. L’usine vosgienne, qui employait encore 400 salariés voici cinq ans, n’a cessé de péricliter.

Lire la suite

Edscha ferme son usine de Briey

Meurthe et Moselle - Automobile & Équipementiers - Social

L'équipementier Edscha a confirmé la fermeture de l'usine de Briey (Meurthe-et-Moselle) qui emploie 129 salariés. Les syndicats s'engagent simultanément dans la recherche d'un repreneur et dans la préparation du plan social.

Les grévistes qui avaient bloqué fin avril l’usine Edscha de Briey (Meurthe-et-Moselle) ne s’étaient pas trompés : leur maison-mère espagnole prévoyait bel et bien la fermeture du site de 129 salariés. Fernando Macias, PDG du site de Briey et des usines françaises du groupe Gestamp, a confirmé la mauvaise nouvelle aux salariés lors d’une réunion ce 27 mai à Metz.

Lire la suite
Scroll To Top