..

Archives par categorie: Travaux publics | Infrastructures


Jean-Louis Jérôme,  directeur général du Port autonome de Strasbourg

« Le port de Lauterbourg est parfaitement binational »

Transfrontalier - Alsace - Bade - Wurtemberg - Travaux publics | Infrastructures

Directeur général du Port autonome de Strasbourg, Jean-Louis Jérôme présente le groupement d’opérateurs transfrontalier retenu pour assurer l’exploitation du nouveau terminal du site de Lauterbourg (Bas-Rhin). Les quatre partenaires ont constitué la société Lauterbourg Rhine Termina, qui démarrera ses activités en septembre prochain.

Pour l’exploitation du nouveau terminal sur son site de Lauterbourg, le Port autonome de Strasbourg a souhaité une réponse franco-allemande. Pourquoi ?

Du point de vue du transport rhénan, Lauterbourg est parfaitement binational. Sa localisation rend évidente une approche transfrontalière. Ce port ouvre un accès facile à l’Allemagne : en venant de son embouchure, c’est la dernière étape avant la chaîne d’écluses sur le fleuve. La desserte de l’Allemagne s’y effectue sans contraintes d’interopérabilité. Le nouveau terminal vise un marché autant français qu’allemand.

Lire la suite

Lampadaires : la PME Chrysalis parie sur la Bourse pour rebondir

Meurthe et Moselle - Mécanique - Travaux publics | Infrastructures

Cette PME de 25 salariés, qui a repris les locaux et une partie de l'outil industriel de l'ex-3E International, veut se tourner vers la Bourse pour partir à la conquête des marchés de l'éclairage urbain. Elle compte se doter d'un réseau commercial pour diffuser sa technologie LED.

Chrysalis monte un dossier pour chercher en Bourse les moyens de remonter sur le podium. Ses locaux de 9.000 mètres à Custines (Meurthe-et-Moselle) sont encore disproportionnés pour ses 25 salariés qui, pour la plupart, y cintrent, soudent et assemblent mâts d'éclairage et lanternes, mais le concept Lolita mis au point par son bureau d'études lui ouvre des débouchés.

Lire la suite

A Metz, le quartier de l’Amphithéâtre entre dans sa seconde phase

Metz - Projets urbains - Habitat - Travaux publics | Infrastructures

En moins de quinze ans, Metz Métropole a converti 38 hectares de friches ferroviaires en un quartier dense et vivant à l'arrière de la gare. Aménageur de la Zac de l'Amphithéâtre, la Saremm lance l’appel d’offres de la maîtrise d’œuvre urbaine de la deuxième phase de l'opération, qui doit faire émerger en quatre ans les 84.000 mètres carrés restants sur un programme total de 296.192 mètres carrés. Le lauréat s’inscrira dans la continuité de l’agence Nicolas Michelin et associés (Anma), retenue en 2005, qui a assuré durant 10 ans le suivi urbanistique et architectural de la Zac de l’Amphithéâtre, et de Citadia.

Le quartier se dotera d’une dizaine de nouveaux immeubles, dont la plupart sont déjà entrés en chantier.

Lire la suite

Une norme cloue à quai les TER lorrains et les travailleurs frontaliers

Lorraine - Luxembourg - Moselle - Ressources humaines - Travaux publics | Infrastructures

Au 1 er janvier prochain, la moitié des TER lorrains ne pourront plus circuler sur les rails luxembourgeois. Les travailleurs frontaliers subiront dès mi-décembre les conséquences d'un cafouillage au long cours.

A compter du 15 décembre prochain, les 12.000 Lorrains empruntant quotidiennement le train pour travailler au Luxembourg vont connaître six mois de galère.

Lire la suite

Laurent Hénart, capitaine des Voies navigables de France

Nancy - Portraits - Travaux publics | Infrastructures - Université lorraine

Ce Lorrain, maire de Nancy et coprésident du Mouvement radical, a pris, pour cinq ans, la tête des Voies navigables de France, l'établissement public de droit privé, qui emploie 4.300 personnes, gère les 6.700 kilomètres de fleuves, canaux et rivières du pays.

En 2002, Laurent Hénart comptait parmi les plus jeunes députés de France. Et déjà, ce Lorrain, devenu, entre-temps, maire de Nancy et coprésident du Mouvement radical, planchait sur le fluvial. A l'époque, il pilotait le groupe d'études parlementaires Voies navigables et transports multimodaux.

Lire la suite

Jean-Christophe Courtin (EPA Alzette-Belval)

« nous voulons passer du frontalier au transfrontalier »

Transfrontalier - Luxembourg - Meurthe et Moselle - Moselle - Interviews - Projets urbains - Habitat - Travaux publics | Infrastructures - Reconversion des friches

Ex-directeur adjoint de l’Etablissement public foncier de Lorraine, Jean-Christophe Courtin dirige depuis 2015 l’Etablissement public d’aménagement (EPA) Alzette-Belval. Cette opération d’intérêt national, qui doit faire émerger 8 300 logements à la frontière luxembourgeoise, livre ses premiers bâtiments. Egalement président, depuis mars 2019, du groupement européen de coopération territoriale (GECT) Alzette-Belval, le directeur général revient sur les perspectives d’une agglomération transfrontalière en plein essor. Le Pôle culturel de Micheville est entré en chantier le 16 mai.

Que représente ce projet pour l’OIN ?

Construit sous maîtrise d’ouvrage de la Communauté de communes Pays-Haut-Val d’Alzette (CCPHVA), le Pôle culturel représentera le bâtiment totem de Micheville. Epicentre de l’OIN, cette ancienne friche sidérurgique de 50 hectares répartie entre quatre communes et deux départements, la Moselle et la Meurthe-et-Moselle, accueillera à terme 2 000 logements, une cité scolaire et des équipements publics majeurs.

Lire la suite
Scroll To Top