Archives par categorie: Construction


L’A31 bis se débloque, mais reste semée d’embûches

Transfrontalier - Lorraine - Luxembourg - Meurthe et Moselle - Moselle - Thionville - Travaux publics | Infrastructures

Attendue depuis un quart de siècle, la décision gouvernementale du 12 février débloque le projet d’autoroute A 31 bis au long du sillon lorrain. Mais la perspective de péages sur les tronçons neufs et les polémiques sur les tracés tempèrent l’enthousiasme des collectivités.

La liaison autoroutière de 90 kilomètres entre Gye (Meurthe-et-Moselle) et la frontière luxembourgeoise se fera bel et bien.

Lire la suite

Claude Léonard, président du conseil départemental de la Meuse

« Le BTP local doit obtenir sa part des travaux de Cigéo »

Meuse - Bâtiment - Travaux publics | Infrastructures - Enfouissement des déchets radioactifs - Tourisme

A la veille de la réouverture du Mémorial rénové de Verdun, l’élu LR expose les projets du département liés au centenaire de la Première guerre mondiale, ainsi que l’impact de Cigéo, le projet d’enfouissement des déchets hautement radioactifs à Bure.

Comment le département s’implique-t-il dans les commémorations du centenaire de la Grande Guerre ?

Notre mission Histoire se concentre sur les projets les plus structurants. Nous avons ainsi cofinancé à hauteur de 5 millions d’euros la réhabilitation-extension du Mémorial de la Grande Guerre, qui rouvre ce 21 février après deux ans et demi de travaux.

Lire la suite

Forte baisse du péage du tunnel Maurice Lemaire

Alsace - Vosges - Travaux publics | Infrastructures - Urbanisme | Aménagement

Les élus vosgiens et alsaciens de droite et de gauche estiment avoir remporté une victoire collective avec la forte baisse des prix du péage au tunnel Maurice-Lemaire.Effective depuis le 1er février, la réduction spectaculaire ramène le coût du ticket à 28 euros contre 64,70 euros précédemment pour les poids lourds et à 6 euros contre 8 pour les automobilistes.

L’accord conclu entre l’Etat, propriétaire de l’ouvrage de 6 950 mètres de longueur, et le groupe Autoroute-Paris-Rhin-Rhône, prévoit un allongement de la concession d’APRR sur l’A 31, moyennant la baisse des tarifs sur l’ouvrage d’art vosgien et des travaux de contournement d’un montant de 30 millions d’euros à hauteur de la commune de Châtenois (Bas-Rhin).

Lire la suite

L’Etat donne son feu vert à une A31bis à péage

Transfrontalier - Luxembourg - Meurthe et Moselle - Moselle - Travaux publics | Infrastructures

Datée du 12 février 2016, mais présentée dans la soirée du 15, une décision du ministère de l’Environnement et du secrétariat d’Etat aux Transports ouvre la voie à un réaménagement progressif de l’autoroute A 31 entre Gye (Meurthe-et-Moselle) et la frontière luxembourgeoise. Certains tronçons s’avèrent polémiques.

Après trois décennies de sur-place, le projet d’aménagement de l’autoroute A31 entre Gye (Meurthe-et-Moselle) et la frontière luxembourgeoise a connu une avancée décisive avec la décision du ministère de l’Environnement, qui ouvre la voie à un aménagement progressif de ce tronçon de 90 km au long du sillon lorrain.

Lire la suite

La liquidation de Steeltech marque la fin d’une épopée post-minière

Moselle - Engins de chantier - Mécanique - Sidérurgie - Social

La liquidation, prononcée au terme de 14 mois de redressement judiciaire, de la société Steeltech, a plongé dans le désarroi les deux sites est-mosellan de Creutzwald et de Sarreguemines.

Le projet de pôle mécano-soudure mosellan porté par Guy Zins, repreneur de l’entreprise en 2007, n’a pas résisté aux défections de gros clients et à la baisse des commandes. Les 110 salariés de cet ancien fleuron de l’ère minière se retrouvent sur le carreau.

Lire la suite

Les hôpitaux privés de Metz préparent le « Grand Schuman »

Metz - Bâtiment

La direction générale des Hôpitaux privés de Metz (HPM) a présenté fin janvier un projet d’extension inscrit dans la continuité l’ouverture en 2012 de l’hôpital Schuman sur les bans communaux de Nouilly et de Vantoux, au nord-est de l’agglomération.

Déjà retenus pour la première phase des travaux, qui a permis la création de 402 lits sur 38 300 m2, le cabinet d’architecture nantais AIOA et le programmiste M&G Group prévoient l’implantation d’une maison des consultations à proximité de l’entrée de l’établissement et l’ajout d’une troisième aile reliée au bâtiment central.

Lire la suite
Scroll To Top