..

Archives par categorie: Construction


Le TGV Est engendre un derby exacerbé entre Metz et Nancy

Metz - Nancy - Travaux publics | Infrastructures

A 80 %, les entreprises lorraines considèrent le TGV Est comme un élément favorisant le dynamisme. Pour autant, elles savent qu'il n'y a pas lieu d'espérer un miracle.

« Plus qu'un pari gagné, le TGV Est constitue un pari à gagner. Certes, il représente un formidable facteur de développement, mais son arrivée relance l'émulation entre les grandes villes de l'Est. », Jean-Luc Bohl, le maire de Montigny-lès-Metz et le président de l'agence Moselle développement.

Lire la suite

Peinture : Lagarde et Meregnani esquisse son second siècle

En un siècle d’existence, Lagarde et Meregnani s’est hissée au dixième rang national des entreprises de peinture. Les festivités du centenaire qui se dérouleront ce 28 septembre au siège social de Maxéville (banlieue de Nancy) permettront de retracer l’histoire d’une...
Lire la suite

Les entreprises du BTP peignent plus propre

La fédération régionale du BTP a dressé début juillet un bilan encourageant de l’opération « en Lorraine, la nature reprend des couleurs », initiée voici trois ans pour collecter les déchets de peinture auprès des entreprises. Co-financée par la FFB,...
Lire la suite

L’homéopathe Lehning passe au solaire

Spécialistes des produits homéopathiques basés à Sainte-Barbe, à une dizaine de kilomètres de Metz, les laboratoires Lehning offrent le premier exemple lorrain de bâtiment industriel équipé de panneaux solaires thermiques. Le fabricant de chaudières Viessmann, dont l’usine mosellane de Faulquemont...
Lire la suite

Viessmann double sa production de capteurs solaires

Implantée à Faulquemont (Moselle) depuis 1975, l'usine de ballons d'eau chaude et de capteurs solaires Viessmann a présenté jeudi ses nouvelles chaînes de production de capteurs solaires.
Lire la suite

Bernard Serin, un but pour le FC Metz

Metz - Travaux publics | Infrastructures

Enfant du pays, ex-footballeur et grand patron, Bernard Serin a décidé en juin 2006 de mettre ses compétences au service du FC Metz.

Désormais vice-président du club, l'ancien ingénieur de Sacilor, qui dirige aujourd'hui le groupe belge CMI (2.700 salariés, 500 millions d'euros de CA prévus en 2007), a élaboré pour le stade Saint-Symphorien un projet immobilier de 50 millions d'euros.

Lire la suite
Scroll To Top