Archives par categorie: Bâtiment


Total et Soprema trouvent de nouveaux débouchés aux plastiques

France - Alsace - Moselle - Nancy - Bâtiment - Environnement - Industrie - Pharmacie | Chimie - Plasturgie

Présentées lors du World Materials Forum de Nancy, deux nouvelles filiales émergent pour recycler le polystyrène et les barquettes en PET. Les premières unités de valorisation sont prévues sur les sites de Total à Carling et de Soprema à Strasbourg.

Le 27 juin dernier, le World Materials Forum de Nancy s'est ouvert sur une annonce de portée globale dont les premières répercussions industrielles se situent dans le Grand Est. Total, Saint-Gobain et Soprema, le collecteur de déchets Citeo et le syndicat professionnel Syndifrais s'engagent dans la création de deux filières respectivement dédiées au recyclage du polystyrène et des PET complexes, telles les barquettes.

Lire la suite

Wig France se mue en ETI du bâtiment

Meurthe et Moselle - Nancy - Bâtiment - Environnement

A Toul, le patron de cette entreprise du bâtiment, spécialiste de la dépollution, la structure pour en faire une ETI avant de la transmettre à ses cadres.

En 2004, Wig France Entreprises a choisi, dans le bâtiment, une activité difficile et dangereuse pour s'ancrer à Toul (Meurthe-et-Moselle), puis rayonner dans la France entière. Ayant fait ses preuves dans le désamiantage , le groupe a gagné des parts de marché dans la rénovation des bâtiments industriels ou leur dépollution avant démantèlement, puis dans la construction de logements.

Lire la suite

Isolation: la Moselle capte le projet luxembourgeois de Knauf

Transfrontalier - Luxembourg - Moselle - Bâtiment - Énergie

Initialement prévue au Luxembourg, l'usine de laine de roche atterrit sur la zone industrielle d'Illange. Un investissement de 110 millions d'euros.

Président du conseil départemental de la Moselle, Patrick Weiten (UDI) n'est pas peu fier d'annoncer l'implantation du groupe Knauf, géant mondial de l'isolation, sur la zone industrielle d'Illange.

Lire la suite

L’aciérie de Gandrange plombe toujours le paysage

Moselle - Bâtiment - Sidérurgie

Le site d’ArcelorMittal, qui employait 1.100 salariés en 2009, n’en compte plus que 350, affectés au laminoir.

Dix ans après sa fermeture, l’aciérie de Gandrange barre encore l’accès à la ville à hauteur de la voie rapide 52. Le site d’ArcelorMittal, qui employait 1.100 salariés en 2009, n’en compte plus que 350, affectés au laminoir. L’aciérie et le train à billettes restent à désosser, et le chantier donne bien du fil à retordre.

Lire la suite

Ultimes foudroyages à la centrale de Richemont

Moselle - Bâtiment - Énergie - Reconversion des friches - Sidérurgie

EDF prépare la destruction des deux dernières usines de l’ancienne centrale thermique de Richemont. Etalée sur dix ans, la déconstruction coûtera 50 millions d’euros.

Le timing est aussi précis que celui d’un tir de fusée : le dimanche 22 juillet prochain, à 9 h 15, une charge explosive foudroiera en quelques secondes les deux dernières unités de la centrale EDF de Richemont, près de Metz.

Lire la suite

La Moselle confrontée à la déconstruction des vestiges de la sidérurgie

Moselle - Bâtiment - Énergie - Industrie - Reconversion des friches - Sidérurgie

ArcelorMittal doit confirmer d’ici à la fin de l’année l’abandon définitif des hauts-fourneaux de Florange. La démolition des vestiges de l’ère sidérurgique est vécue tantôt comme un soulagement, tantôt comme un crève-cœur.

Mardi 5 juin, le comité de suivi des engagements d’ArcelorMittal à Florange se réunit à nouveau. Objectif : évoquer le sort des deux hauts-fourneaux placés « sous cocon » voici cinq ans, lors de la douloureuse extinction de la filière d’acier liquide.

Lire la suite
Scroll To Top