..

Archives par categorie: Traits urbains


Les Portes de l’Orne s’ouvrent sur l’ère post-sidérurgique

Moselle - Projets urbains - Reconversion des friches

En se retirant peu à peu de la vallée de l’Orne, la sidérurgie mosellane a laissé vacante la plus grande friche industrielle de France. Entre les monumentaux vestiges d’une histoire tourmentée et des centaines d’hectares de terres plus ou moins abîmées, deux intercommunalités tracent les contours d’une nouvelle économie où filière courtes et agriculture urbaine tiendraient une large place.

Présentée comme une année charnière pour les Portes de l’Orne, 2017 aura tenu ses promesses. Le haut portail qui protège 83 hectares de friche sidérurgique mosellane s’ouvre de plus en plus fréquemment pour céder le passage aux urbanistes, paysagistes, experts géotechniques, mais aussi aux hôtes potentiels des bâtiments en voie de requalification.

Lire la suite

Luxembourg-ville : un grand bond vers la mobilité

Luxembourg - Projets urbains - Bâtiment - Habitat - Travaux publics | Infrastructures

Guetté par la congestion, le Grand-Duché consacre deux milliards d’euros à ses infrastructures. Epicentre de la croissance économique, Luxembourg-ville met le cap sur les transports publics et les liaisons douces pour tenter d’absorber des flux en constante progression.

Le 10 décembre prochain constituera un jour mémorable pour le Grand-Duché du Luxembourg. Cette date marquera la mise en service en service du premier tronçon du tram de Luxembourg-ville, l’ouverture des deux nouvelles gares ferroviaires Pfaffenthal et de Hohwald et l’entrée en fonction d’un funiculaire qui reliera la gare de Pfaffenthal à l’arrêt de tram Kirchberg-Pfaffenthal.

Lire la suite

Les citoyens invités à fabriquer Nancy Grand Coeur

Nancy - Projets urbains - Écoconstruction - Université lorraine

De 2011 à 2013, les ateliers de la Fabrique ont impliqué riverains, usagers et associations dans la conception de l’écoquartier Nancy Grand Cœur. Orchestrée par l’Université de Lorraine, cette participation citoyenne a enrichi le projet des urbanistes et contribué à définir une méthodologie de la concertation.
Escompté en Lorraine dès les années 90, le TGV n’est arrivé dans les gares de Lorraine qu’en 2007.
Lire la suite

SaarMoselle – Un rapprochement au long cours

Transfrontalier - Moselle - Sarre - Après-mines - Tourisme - Urbanisme | Aménagement

Lors de sa création, l’Eurodistrict SaarMoselle espérait fédérer un espace binational de 700 000 habitants autour de grands projets. Six ans plus tard, ces ambitions ont été revues à la baisse, mais la coopération ne s’est pas essoufflée. La jeune assemblée pose patiemment les jalons d’une harmonisation territoriale transfrontalière.

La marche était sans doute trop haute. En 2010, les fondateurs de l’Eurodistrict SarreMoselle se donnaient 15 ans pour transformer un territoire de 1 460 km2 meurtri par les séquelles de l’industrie lourde en îlot binational de prospérité et de modernité.

Lire la suite

Paramètres de l’urbanisme négocié

France - Nancy - Urbanisme | Aménagement

Retour sur le séminaire "Urbanisme négocié" qui s'est tenu à Nancy le 10 mars 2016.

« En matière d’urbanisme, on voudrait souvent aller plus vite. Mais c’est la main invisible du marché qui fixe le rythme de production de la ville. Chaque bassin de vie a ses propres capacités d’absorption, chaque métropole vit à son rythme, et ce rythme n’est pas constant. La gestion des temps longs et des temps courts est constitutif de l’urbanisme négocié », Alexandre Chemetov, architecte-urbaniste.

Lire la suite

Les EPL face à la réforme territoriale

France - Lorraine - Urbanisme | Aménagement

Les deux ans de réformes territoriales écoulés, qui ont donné naissance à la loi Mapam, à la création des métropoles, puis à la loi NOTRe, conduisent-ils à territorialiser la notion d’intérêt général ?

 « La question a constitué le cœur de la séance plénière du congrès des Entreprises locales (EPL) qui s’est tenu les 14 et 15 octobre à Nancy.Nous vivons une période particulièrement intéressante, marquée à la fois par la révolution numérique, dont nul ne sait encore où elle nous entraînera, et par la transition énergétique. La période est également exceptionnelle sur le plan politique, puisque l’administration territoriale se remet en cause pour la première fois depuis 1964. » André Rossinot, président de la communauté urbaine du Grand Nancy.

Lire la suite
Scroll To Top