..

Archives par categorie: Traits urbains


A Metz et à Nancy, des remparts arborés contre la canicule

Metz - Nancy - Projets urbains - Biodiversité - Environnement - Université lorraine

50 degrés à l'ombre à Metz et à Nancy ! Cette effarante perspective conduit les deux métropoles lorraines à renforcer leur armature végétale. Les arbres ne sont plus perçus comme des éléments d'ornement, mais comme des alliés qui aideront les citoyens à résister aux aléas du réchauffement climatique.

Les Lorrains n'imaginaient pas passer d'un climat continental à des températures tropicales. Les scénarii convergents des climatologues et des experts du Giec laissent pourtant présager des pics estivaux à 50, voire 55 degrés dans l'Est de la France dès la deuxième moitié de ce siècle.

Lire la suite

Pascal Garbe, directeur des Jardins fruitiers de Laquenexy

« Se couper du végétal serait la pire des erreurs »

France - Moselle - Projets urbains - Biodiversité

Auteur d’une vingtaine d’ouvrages sur le jardinage, Pascal Garbe préside de nombreux concours internationaux de paysagistes et d’horticulteurs. Des jardins fruitiers de Laquenexy, site remarquable du département de la Moselle, à Singapour ou à New-York, il observe l’évolution des relations entre les hommes, les villes et les plantes.

Les récentes élections municipales ont donné lieu à une surenchère de propositions visant à développer le végétal en ville. Etes-vous favorable à cette évolution ?

Introduire le végétal en ville est forcément une bonne idée, à condition qu’il ne s’agisse pas d’un prétexte pour se donner bonne conscience. La question n’est pas de planter 1.000 ou 10.000 arbres, mais de savoir comment on les plante pour apporter une véritable valeur ajoutée à la ville. Avant de mettre en culture, il faut tenir compte du substrat, du climat, de l’exposition, des courants d’air…

Lire la suite

A Nancy, le campus Artem rajeunit l’ancien quartier des casernes

Nancy - Projets urbains - Grandes écoles

Sur les hauteurs de la ville, le quartier Haussonville-Blandan vivait au rythme de ses casernes. Leur départ a permis au Grand Nancy de regrouper trois écoles d’art, de technologie et de management. Artem a enrichi l’espace public et revitalisé son environnement.

L’anniversaire peut surprendre : le campus nancéien Artem s’apprête à fêter ses 20 ans cet automne, alors même que sa première pierre a été posée en novembre 2009.

Lire la suite

Metz calque sa voierie sur les simulations de trafic

Metz - Projets urbains - Travaux publics | Infrastructures

Voici un quart de siècle, Metz a épousé Gertrude. Ce logiciel de régulation du trafic a accompagné la métropole dans toutes les étapes de de son plan de circulation pour limiter les embouteillages et partager l’espace public entre l’automobile et les autres modes de transports.

A deux pas de la gare routière de Metz, les locaux discrets de la régulation du trafic du pôle Mobilité – transport de Metz métropole abritent une salle de commandes aux allures de cockpit.

Lire la suite

Kufa’s Urban Art, marque de fabrique d’Esch-sur-Alzette

Transfrontalier - Luxembourg - Région Grand-Est - Rhénanie - Palatinat - Wallonie - Projets urbains - Tourisme | Culture

Durant cinq ans, Urban Art a constellé de spectaculaires fresques murales 10 villes du Luxembourg, de France, d’Allemagne et de Belgique. Stoppé dans son élan transfrontalier, le projet se recentre sur sa ville d’origine, Esch-sur-Alzette. Repensé sur un mode participatif, il apportera sa touche à la future capitale européenne 2022 de la Culture.

L’art peut-il changer le monde ? Deuxième ville du Grand-Duché, Esch-sur-Alzette a répondu à ce grand classique du bac philo en ouvrant son espace public à toutes les formes d’art urbain.

Lire la suite

Le Supraways veut survoler la frontière luxembourgeoise

Transfrontalier - Luxembourg - Meurthe et Moselle - Moselle - Thionville - Projets urbains - Travaux publics | Infrastructures

Le conseil communautaire de Thionville-Porte de France a examiné, en décembre dernier, l’étude de mobilité présentée par la startup rhônalpine Supraways. L'idée : desservir par des "Supras" - transport aérien entre aérotrain et téléphérique - l’espace interurbain et frontalier du nord lorrain.

« Nous nous sommes appuyés sur des flux précis pour rabattre les travailleurs frontaliers, mais aussi vasculariser la zone frontalière et mieux répartir sa valeur foncière », Claude Escala, fondateur de Supraways.

Lire la suite
Scroll To Top